-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Débat sur le nucléaire II

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Lun 5 Jan 2015 - 21:20

@TontonPatrix a écrit:
@Léonard a écrit:Et encore une fois, puisqu'apparemment tu a du mal à le comprendre: les installations d'EDF-EN sont trop puissantes pour entrer dans le champ de la CSPE. Alors, même si elles ont concerné une grande partie des demandes de raccordements, ce n'était pas là la cause de la bulle. Mais, EDF est un bouc émissaire très commode dans certains milieux.
Encore une fois, il semble que tu ne comprennes pas comment marchent les affaires : jusqu'au moratoire de 2010, des projets EDF EN gigantesques (plusieurs centaines de MW) ont bénéficié de la CSPE en utilisant l'artifice juridique de diverses sociétés contrôlant chacune 12MW de projet PV, installée les unes à côté des autres sur notamment d'anciennes bases aériennes, mais pas seulement. Lis le lien Enerzine que j'ai posté.
C'est donc EDF EN qui a largement contribué à susciter et gonfler la bulle, et je ne te laisserai pas prétendre le contraire : encore une fois, EDF est globalement une bonne organisation, simplement son corps social sur ce coup là n'a pas su se saisir de l'opportunité PV, tant pis pour nous mais c'est du passé. Simplement, évitons de reproduire aujourd'hui les mêmes erreurs et faisons en sorte que la transition énergétique devienne rapidement une réalité, et pas une incantation tout en restant dans la routine centralisée.

EDF, ainsi que ses filiales, comme d'autres entreprises de production ou de distribution (j'ai un doute) est inéligible en droit à de telles aides. Il faut que je retrouve le texte de loi qui l'explicite. Pourtant, c'était un pro-solaire qui me l'avait signalé il y a quelques années lors d'une discussion similaire. Avant la privatisation, c'était son statut d'EPIC qui l’interdisait. Mais, c'est toujours interdit pour ce que j'en sais.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par CROLLES le Lun 5 Jan 2015 - 21:42

Allons allons, Léonard, renseigne toi mieux !
Oui EDF ENR a profité comme tout un chacun de l'obligation d'achat.
Ils posaient les projets au près d'ERDF quitte à les scinder artificiellement pour que chaque partie ne dépasse pas 1MWc.
Et en sus, certains gros projets étaient déposés à RTE sans aucune limite ni contrôle.
Bref, la bulle ils en ont bien profité, j'irais même jusqu'à dire qu'ils ont fortement contribué à la créer.
Cdlt
Very Happy

CROLLES
CROLLES

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 71
Localisation : Crolles 38920

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Lun 5 Jan 2015 - 21:59

Déjà, l'article 10 de la loi 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité stipule :
Légifrance a écrit:2° Les installations de production d'électricité qui utilisent des énergies renouvelables, à l'exception des énergies mentionnées au 3°, les installations situées à terre utilisant l'énergie mécanique du vent dans une zone non interconnectée au réseau métropolitain continental, ou les installations qui mettent en œuvre des techniques performantes en termes d'efficacité énergétique telles que la cogénération. Un décret en Conseil d'Etat fixe les limites de puissance installée des installations de production qui peuvent bénéficier de l'obligation d'achat. Les installations mettant en œuvre la cogénération utilisant la biomasse au-dessus d'une puissance de 2 mégawatts bénéficient de cette obligation d'achat. Ces limites, qui ne peuvent excéder 12 mégawatts, sont fixées pour chaque catégorie d'installation pouvant bénéficier de l'obligation d'achat sur un site de production. Pour apprécier le respect de ces limites, deux machines électrogènes, appartenant à une même catégorie d'installations, exploitées par une même personne ou par les sociétés qu'elle contrôle directement ou indirectement au sens de l'article L. 233-3 du code de commerce, ne peuvent être considérées comme situées sur deux sites distincts si la distance qui les sépare est inférieure à une distance minimale fixée par décret. Ces limites sont révisées pour prendre en compte l'ouverture progressive du marché national de l'électricité.

Donc, il est interdit de fractionner des installations se trouvant sur le même site. Si EDF, ou une de ses filiales, se permettait de faire cela, tu ne crois pas qu'il y aurait déjà eû des plaintes de déposées et que toute la presse en parlerait ? Car, ceux qui surveillent EDF savent très bien accéder aux médias.

Il y a aussi ce passage dans l'article 10 :
Légifrance a écrit:Lorsque les quantités d'électricité produites par les installations bénéficiant de l'obligation d'achat raccordées au réseau exploité par un distributeur non nationalisé excèdent les quantités d'électricité que ce distributeur peut écouler auprès des clients situés dans sa zone de desserte, Electricité de France est tenu de conclure avec ce distributeur un contrat pour l'achat de ce surplus d'électricité. Les conditions d'achat de ce surplus sont celles fixées pour la catégorie d'installations à laquelle appartiennent les installations de production ayant conduit à la mise en œuvre de cette disposition.
Sont explicitement concernés les "distributeurs non nationalisés"...

Mais, j'avoue que je n'ai pas les connaissances juridiques nécessaires pour réussir a retrouver ces textes.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Lun 5 Jan 2015 - 22:02

@CROLLES a écrit:Allons allons, Léonard, renseigne toi mieux !
Oui EDF ENR a profité comme tout un chacun de l'obligation d'achat.
Ils posaient les projets au près d'ERDF quitte à les scinder artificiellement pour que chaque partie ne dépasse pas 1MWc.
Et en sus, certains gros projets étaient déposés à RTE sans aucune limite ni contrôle.
Bref, la bulle ils en ont bien profité, j'irais même jusqu'à dire qu'ils ont fortement contribué à la créer.
Cdlt
Very Happy


Des gens bien informés à la DPN nous avaient dit dans une réunion que c'était impossible. Ils nous ont peut-être menti, ou alors, ils disaient la vérité. Je ne peux pas m'engager. Mais, ça serait la première fois que ces personnes-là nous mentiraient directement. Il leur arrive de ne pas tout dire dans de telles réunions, car il y a parfois des clauses de concurrences. Moi, j'ai confiance en eux. Plus, je ne peux pas m'engager.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par CROLLES le Mar 6 Jan 2015 - 10:11

Exemple des "bonnes pratiques de EDF-ENR"
http://www.leparisien.fr/environnement/energie-solaire-edf-condamne-pour-abus-de-position-a-13-5meur-d-amende-17-12-2013-3417443.php
L'Autorité de la concurrence a condamné le géant français de l'électricité à 13,5 millions d'euros d'amende pour avoir «abusé de sa position dominante en mettant en œuvre des pratiques anticoncurrentielles sur le marché émergent des offres de services photovoltaïques aux particuliers».
Cdlt
Very Happy
CROLLES
CROLLES

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 71
Localisation : Crolles 38920

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par zoeilvert le Mar 6 Jan 2015 - 10:44

@fred et sylvie a écrit:Petit déterrage de poste, un article qui résume bien le fond de ma pensée, qui rejoint globalement celle de Léonard:
http://www.green-magazine.fr/?p=8497

Je précise que mes peurs du nucléaire ont été levées par un passage d'un an chez EDF UTO il y a plus de 20 ans, juste avant mon service militaire.
EDF UTO (Unité technique opérationnelle) était chargée à l'époque, de l'entretien des circuit primaire, mais je ne sais pas si ce service existe toujours.



Dois je avoir des craintes que par mégarde on a déterré une hache de guerre; voir ouvert la boite à pandore ?

En tout cas, que chacun s'exprime ok; vous restez grosso modo correct mais avec des fois des provocations inutiles, il me semble.

_________________
L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme très sage apprend des erreurs des autres (Confucius)
ZOE Life de Mars 2013, sans soucis avec 148 500 km.
zoeilvert
zoeilvert

Messages : 5383
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 56
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par TontonPatrix le Mar 6 Jan 2015 - 18:33

@zoeilvert a écrit:Dois je avoir des craintes que par mégarde on a déterré une hache de guerre; voir ouvert la boite à pandore ?

En tout cas, que chacun s'exprime ok; vous restez grosso modo correct mais avec des fois des provocations inutiles, il me semble.
C'est pas nous, M'sieur, c'est les aut'... Wink

Nan... pas de crainte zoeilvert, ZOE nous ramène tous vers la zenitude... Smile
TontonPatrix
TontonPatrix

Messages : 1760
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : 78

http://www.eccity-motocycles.com

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par TontonPatrix le Mar 6 Jan 2015 - 18:45

@Léonard a écrit:Déjà, l'article 10 de la loi 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité stipule :
Légifrance a écrit:Pour apprécier le respect de ces limites, deux machines électrogènes, appartenant à une même catégorie d'installations, exploitées par une même personne ou par les sociétés qu'elle contrôle directement ou indirectement au sens de l'article L. 233-3 du code de commerce, ne peuvent être considérées comme situées sur deux sites distincts si la distance qui les sépare est inférieure à une distance minimale fixée par décret.

Donc, il est interdit de fractionner des installations se trouvant sur le même site. Si EDF, ou une de ses filiales, se permettait de faire cela, tu ne crois pas qu'il y aurait déjà eû des plaintes de déposées et que toute la presse en parlerait ? Car, ceux qui surveillent EDF savent très bien accéder aux médias.
Merci Léonard,
donc deux machines électrogènes, appartenant à une même catégorie d'installations, exploitées par deux personnes (par exemple deux investisseurs différents dans le projet) ou par les sociétés qu'elles contrôlent directement ou indirectement au sens de l'article L. 233-3 du code de commerce, peuvent être considérées comme situées sur deux sites distincts même si la distance qui les sépare est inférieure à une distance minimale fixée par décret.
C'est navrant, mais c'est légal...
Allez, passons à des sujets plus consensuels car heureusement il n'en manque pas.
Et à tout le monde, bonne galette des rois !  queen  king
TontonPatrix
TontonPatrix

Messages : 1760
Date d'inscription : 07/05/2013
Localisation : 78

http://www.eccity-motocycles.com

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par fred et sylvie le Mar 6 Jan 2015 - 18:56

@zoeilvert a écrit:
@fred et sylvie a écrit:Petit déterrage de poste, un article qui résume bien le fond de ma pensée, qui rejoint globalement celle de Léonard:
http://www.green-magazine.fr/?p=8497

Je précise que mes peurs du nucléaire ont été levées par un passage d'un an chez EDF UTO il y a plus de 20 ans, juste avant mon service militaire.
EDF UTO (Unité technique opérationnelle) était chargée à l'époque, de l'entretien des circuit primaire, mais je ne sais pas si ce service existe toujours.



Dois je avoir des craintes que par mégarde on a déterré une hache de guerre; voir ouvert la boite à pandore ?

En tout cas, que chacun s'exprime ok; vous restez grosso modo correct mais avec des fois des provocations inutiles, il me semble.

Alors là pour le coup, je ne comprends pas ta réponse.
Je n'ai pas l'impression d'avoir lancé des provocations, et encore moins inutile?
Si c'est le cas, je vous prie de m'en excuser mais montrez les moi car je ne vois vraiment pas.
fred et sylvie
fred et sylvie

Messages : 701
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par cece74 le Mer 7 Jan 2015 - 15:16

@fred et sylvie a écrit:Alors là pour le coup, je ne comprends pas ta réponse.
Je n'ai pas l'impression d'avoir lancé des provocations, et encore moins inutile?
Si c'est le cas, je vous prie de m'en excuser mais montrez les moi car je ne vois vraiment pas.
Je ne pense pas que la remarque s'appliquait à ton post. Il est cité pour le "déterrage"  du sujet, mais la remarque sur le contenu et les "provocations" concernent l'ensemble des messages du fil, à mon avis.

En tous cas j'ai lu avec intérêt ces messages, les interventions sont intéressantes...

cece74

Messages : 2283
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 45
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par fred et sylvie le Mer 7 Jan 2015 - 17:26

Je trouve aussi le débat intéressant, et n'ai pas noté, pour l'instant, des provocations, juste des personnes pas d'accord qui discutent vivement. Smile
fred et sylvie
fred et sylvie

Messages : 701
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par zoeilvert le Mer 7 Jan 2015 - 20:10

@ fred et sylvie, j'ai cité ta phrase où tu utilisais le mot "déterrer"  Very Happy pour l'utiliser à des fins de mise en garde.
Tu n'étais pas spécialement visé lorsque je parlais de provocation inutile.  Wink


Dernière édition par zoeilvert le Mer 7 Jan 2015 - 23:00, édité 1 fois

_________________
L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme très sage apprend des erreurs des autres (Confucius)
ZOE Life de Mars 2013, sans soucis avec 148 500 km.
zoeilvert
zoeilvert

Messages : 5383
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 56
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Mer 7 Jan 2015 - 22:29

@CROLLES a écrit:Exemple des "bonnes pratiques de EDF-ENR"
http://www.leparisien.fr/environnement/energie-solaire-edf-condamne-pour-abus-de-position-a-13-5meur-d-amende-17-12-2013-3417443.php
L'Autorité de la concurrence a condamné le géant français de l'électricité à 13,5 millions d'euros d'amende pour avoir «abusé de sa position dominante en mettant en œuvre des pratiques anticoncurrentielles sur le marché émergent des offres de services photovoltaïques aux particuliers».
Cdlt
Very Happy

Euhhh ... merci pour l'amalgame. Ce qui est reproché ici à EDF, qui a été condamné à juste titre, c'est très différent de ce que vous dénoncez. Là, on reproche à EDF de s'être servi de son fichier client et de s'être servi de son "image de marque" pour qu'EDF-EN puisse vendre plus de panneaux PV que la concurrence. Pour l'utilisation de l'image de marque, il faudrait donc qu'EDF-EN change de nom ? De plus, dans certains milieux, s’appeler EDF n'aide pas.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par fred et sylvie le Jeu 8 Jan 2015 - 16:50

@zoeilvert a écrit:@ fred et sylvie, j'ai cité ta phrase où tu utilisais le mot "déterrer"  Very Happy pour l'utiliser à des fins de mise en garde.
Tu n'étais pas spécialement visé lorsque je parlais de provocation inutile.  Wink

Very Happy
fred et sylvie
fred et sylvie

Messages : 701
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par fred et sylvie le Jeu 8 Jan 2015 - 16:53

@Léonard a écrit: De plus, dans certains milieux, s’appeler EDF n'aide pas.

Il me semble, au contraire, qu'EDF jouit, en très grande majorité, du soutient du grand public.
fred et sylvie
fred et sylvie

Messages : 701
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Un dessin de Charlie

Message par CROLLES le Sam 17 Jan 2015 - 18:43

Un dessin de Charlie
Débat sur le nucléaire II - Page 3 Ob_855632_63998297
CROLLES
CROLLES

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 71
Localisation : Crolles 38920

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par dkupf le Sam 17 Jan 2015 - 21:26

Avec toute cette lecture je suis convaincu que le nucléaire est sur!

J'ai essayé de l'expliquer à ce père est son fils, Ils ne m'ont pas crus. cette image est très soft.

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Thyroi10


Débat sur le nucléaire II - Page 3 Cout_210

Sur la base du coût je ne comprend pas pourquoi continué a prendre ces risques...
De plus si l'on devait créer un fond en cas d'incident je vous dit pas la facture du Mwh ERP

dkupf

Messages : 248
Date d'inscription : 02/01/2015
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Sam 17 Jan 2015 - 21:41

@dkupf a écrit:Avec toute cette lecture je suis convaincu que le nucléaire est sur!

J'ai essayé de l'expliquer à ce père est son fils, Ils ne m'ont pas crus. cette image est très soft.

Pourquoi tu ne met pas les photos des gens qui vivent autour des usines de production de cellules PV en Chine ? Et pourquoi tu ne met pas les chiffres de la mortalité due à la pollution atmosphérique ou le nombre de morts dues à l'exploitation du charbon ? Il ne faut pas avoir peur de comparer les choses comparables et je pense que le nucléaire n'a pas à rougir. En fait, il y a eu moins de morts depuis le début du nucléaire (même en incluant les bombardés Hiroshima ou Nagasaki) qu'il y en a chaque années dues aux combustibles fossiles. Quand on joue avec la sensibilité des gens, il serait bien de le faire de manière honnête et complète.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Bigfoot le Sam 17 Jan 2015 - 23:34

Une mort assez rapide ou violente est beaucoup plus impressionnante qu'une mort lente à petit feu.
Imaginons un parallèle avec la cigarette, beaucoup de personnes en meurent, mais ce sera toujours à long terme. J'invente une cigarette qui n'est plus nocive, eurêka ! Mais en contrepartie j'en mets une sur 10 000 ou 100 000 ou même 1 000 000 qui est explosive et qui te tue instantanément : question : combien de fumeurs continuent ?
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 15009
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 45
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Sam 17 Jan 2015 - 23:55

@Bigfoot a écrit:Une mort assez rapide ou violente est beaucoup plus impressionnante qu'une mort lente à petit feu.
Imaginons un parallèle avec la cigarette, beaucoup de personnes en meurent, mais ce sera toujours à long terme. J'invente une cigarette qui n'est plus nocive, eurêka ! Mais en contrepartie j'en mets une sur 10000 ou 100000 ou même 1 000 000 qui est explosive et qui te tue instantanément : question : combien de fueurs continuent ?

Les morts dues à la pollution atmosphérique sont rarement des morts rapides.

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Bigfoot le Dim 18 Jan 2015 - 1:11

C'est bien ce que je veux dire. Peu se soucient de ce qui va être la cause de leur mort au crépuscule d'une vie.

Perso je suis Pro nucléaire, j'ai peu la fibre écolo même si je suis sensible à l'avenir de mes enfants et de notre faune, et ensuite seulement de mes congénères. L'Homme avec un grand H est responsable de ses actes mais pas l'animal.
Je suis le débat avec attention et je trouve la maîtrise du nucléaire un outil fantastique. Enfant je m'étais même abonné aux cahiers du CEA.
Je suis un citoyen lambda qui regarde ses intérêts avant ses convictions et qui est conscient qu'il ne peut à lui seul changer le monde. Sans parler obligatoirement de l'énergie, je n'aurai une attitude écologique que si elle ne me coûte pas plus chère ou à peine plus.
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 15009
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 45
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Zébulon le Dim 18 Jan 2015 - 12:36

Perso, je pense que plus tôt on sera sorti du nucléaire ( fission ), mieux ce sera.

Moi aussi, j'ai peu la fibre "écolo" ( au sens commun actuel ), mais en fait d'autres considérations me font adopter une série d'attitudes que l'on pourrait qualifier d'écologiques :

- Je n'aime pas le gaspillage, surtout quand ce qui est gaspillé manque ailleurs.

- Je promeus une certaine élégance de vie, ce qui me fait aller naturellement vers des choix qui pourraient être qualifiés d'écologiques. C'est cette orientation qui m'a dirigé vers les VE.

- Je n'aime pas le confort qui m'enferme dans une bulle et me coupe de la réalité, mais j'apprécie le confort qui m'intègre à mon environnement ( en tant qu'architecte, j'ai par exemple une détestation affirmée pour le concept des maisons passives ou "Passiv Haus" )

En définitive, je pense qu'il y a l'écologie et l'Ecologie, deux concepts qui ne décrivent pas la même réalité.

Mais une chose est sure, le nucléaire ne figure pas dans le monde futur auquel j'aspire.
Zébulon
Zébulon

Messages : 5229
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 59
Localisation : Eure

http://quidnoviarchi.com

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Dim 18 Jan 2015 - 14:15

J'ai aussi une fibre écolo, et c'est en partie à cause de cette fibre, que je suis favorable au nucléaire.

Mais, d'abord, il faut savoir dans quelle société nous voulons vivre. La plupart des experts sont formels, nos sociétés ont besoin de sources d'énergie. De plus, historiquement, plus l'énergie est disponible, plus la société s'en porte bien. Une bonne partie de notre histoire passée peut être écrite par rapport à la disponibilité de l'énergie. Dans ce contexte, le nucléaire est la méthode la plus écologique de faire de l'électricité de masse à un tarif abordable. Je sais, cette phrase peut choquer, mais chacun des mots qu'elle comporte a son importance.

Je pense que le MW le plus écologique est celui qu'on ne consomme pas. C'est pour cela que je suis fortement en faveur de l'isolation et des économies d'énergies. Mais, si on veut limiter le réchauffement global et ses conséquences, il faudra passer par le maintien du nucléaire.

Ensuite, je déplore que le mouvement écologique se soit bâti sur une opposition au nucléaire. Au nucléaire militaire de prime abord, il ne faut pas l'oublier. Ensuite, par extension, au nucléaire civil qui était perçu au départ comme un moyen de produire du plutonium pour construire des bombes encore plus puissantes. Je déplore surtout qu'il n'a pas su sortir de cette opposition pour se refonder sur des bases plus solides. Mais, pour cela, il aurait fallu que les écologistes sachent faire le tri entre leurs "fondamentalistes" et les "réalistes". Ils n'en ont jamais été capables. Or, cela plombe l'écologie politique et ramène souvent ce mouvement vers des querelles stériles de chapelles.

Pour terminer, il est déplorable que l'information qu'ils ont délivré à leurs militants a été tellement partiale. Par exemple, le débat vis-à-vis du nucléaire, ils l'ont mené à charge, sans jamais faire le bilan par rapport aux autres sources d'énergies. Par exemple, en avril 2013, il y a eu une espèce de mini scandale suite à la parution d'un article dans un journal scientifique où une étude montrait qu'en fait le recours au nucléaire civil aurait sauvé plus d'un million d'humains : Le nucléaire aurait empêché la mort de 1,84 million de personnes
Et il parait qu'il s'agit d'une estimation basse ...

On trouve facilement des réactions suite à cette étude. Par exemple : Le nucléaire sauve des vies, et alors ?
Quand on lit de tels textes, il y a certaines phrases qui font froid dans le dos. Déjà, il y a une volonté de jouer sur la corde sensible et de faire pleurer dans les chaumières. Exactement ce qu'à fait dkupf avec ses photos. Comment voulez-vous avoir une discussion sérieuse sur un sujet quand on met l'émotion au centre ? On n'a aucune des photos des 1,84 millions de gens sauvés par le nucléaire à mettre en face. Et puis, jouer émotion contre émotion, c'est fort, çà fait de l'audience, ça permet de mettre des foules dans les rues, mais çà ne permet pas de trouver les solutions aux problèmes. Au contraire, la première chose qu'on apprend aux décisionnaires, c'est d'évacuer l'émotion. Parmi mes missions au boulot, je suis chef des secours, ce qui veut dire que je dirige une petite équipe de 5 personnes chargée de porter assistance à d'éventuelles victimes d'un accident ou de faire les premiers gestes en cas de départ de feu. Pour mettre les choses dans le contexte, les premiers morts à Tchernobyl, ce sont des gens qui faisaient un boulot similaire au mien et à Fukushima, ils font partie des plus contaminés. Hé bien, en cas d'intervention, il faut que je réussisse à mettre de coté l'émotion, parce qu'autrement on risque de rester paralysée ou de faire des conneries aux conséquences irrémédiables. Donc, si on veut prendre une décision, il faut éliminer l'émotion. Mais, dans de tels débats, j'ai toujours vu des personnes qui pensent intelligent d'en mettre le plus possible, de l'émotion. Sauf qu'il ne mettent pas une émotion impartiale, s'ils le faisaient, ils seraient obligés de changer de camp.

Pour terminer, quand Zébulon dit :"Mais une chose est sure, le nucléaire ne figure pas dans le monde futur auquel j'aspire." Une chose est sûre, c'est que si dans ton avenir il n'y a pas de nucléaire, il y a de fortes chances que dans ton avenir il n'y aura pas d'humains. Aujourd'hui, on va avoir besoin du nucléaire pour réussir à passer le prochain cap. Après, on pourra l'abandonner.

Dernier point : sans nucléaire, il n'y aurait pas de vie sur Terre, c'est le noyau nucléaire qui est présent dans la "graine" de notre planète qui permet de ne pas avoir une température moyenne négative à la surface de notre monde. Donc ...

Léonard

Messages : 6434
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 60
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par CROLLES le Dim 18 Jan 2015 - 14:43

je me cite moi meme :  Laughing  Laughing  Laughing
http://www.hncsolar.fr/photovoltaique-panneaux-solaires-%C3%A9cologie.html
Le photovoltaïque : est-ce bon pour la planète ?

Toute l’énergie dont nous disposons sur notre belle terre provient plus ou moins directement du soleil. Ainsi même l’énergie millénaire du pétrole ou du charbon trouve son origine dans le développement aux époques très reculées des végétations primitives concentrant par le miracle de la photosynthèse les chaines hydrocarbonées à présent enfouies dans le sous sols.

Ainsi, de millénaire en millénaire, nous avons hérité de cette immense réserve d’énergies fossiles et nous l’avons utilisée pour notre développement et notre bien être. Utilisée sans modération et sans mesure; nous n’avons pas vraiment compté, il faut bien l’avouer.
Maintenant, l’humanité doit faire face SIMULTANÉMENT à deux problèmes graves en rapport avec l’activité humaine et l’énergie. C’est tout d’abord la fin programmée des énergies fossiles, et tout aussi important, le réchauffement climatique global dû à l’effet de serre.

Aucune activité humaine cependant ne serait possible sans énergie. Le progrès social et économique nécessite une certaine consommation énergétique, surtout si ce progrès doit être partagé de plus en plus par l’ensemble de la population mondiale. Le réveil de la Chine à un impact considérable sur les besoins en énergie comme on l’a vu avec l’envolée du prix du pétrole en 2008.
Il nous faut savoir créer de l’énergie, mais aussi en consommer moins (les deux sont vraiment nécessaires), tout en rejetant moins de CO2.

Voyons comment l’énergie photovoltaïque permet de répondre à ces deux difficultés planétaires.

   L'énergie
   Le CO2
   La pollution
   Les toitures suffisent

1. Le photovoltaïque et la fin des énergies fossiles.
L’énergie électrique produite par les panneaux est évidemment renouvelable, et sans fin tant que brillera le soleil. Il ne faut pas rêver d’une électricité produite à 100% par le photovoltaïque, ou entrer dans une logique de concurrence vis-à-vis d’autre types d’énergies. Disposer de nombreuses alternatives est un avantage évident. Le photovoltaïque peut se substituer de façon substantielle à des productions consommant des énergies fossiles et rejetant quantité de CO2 : centrales au gaz par exemple… Prenons l’exemple de l’électricité nucléaire en France (500TWh par an). Pour remplacer 20% de l’électricité nucléaire consommée en France (soit produire 100Twh/an), il suffirait de 500 km² de panneaux photovoltaïques, ce qui peut sembler énorme, mais ne représente que (!) 0.09% de la surface du territoire Français.

Le panneau solaire produit beaucoup plus d’énergie qu’il n’en faut pour le fabriquer et le transporter.
Aujourd’hui, l’énergie « grise » totale d’un panneau du silicium à la pose est estimée à 3000kWh par KWc. Dans les conditions d’ensoleillement de la France (environ 1000kWh produits par par kWc), il faut seulement 3 ans pour restituer l’énergie grise (bien sur un peu plus à Lille et un peu moins à Nice). Les panneaux ont une durée de vie d’au moins 25 ans (probablement plus de 30 ans). Un panneau restitue donc entre 8 et 10 fois l’énergie nécessaire à sa fabrication. Donc, indubitablement, l’énergie photovoltaïque répond très efficacement à la problématique de la fin des énergies fossiles.


2. Le photovoltaïque et le réchauffement climatique.
Nous devons comparer les émissions de CO2 évitées par l’utilisation de panneaux photovoltaïques et le CO2 dégagé par les processus de fabrication.

Cette comparaison est extrêmement délicate : faut-il prendre en compte le contenu carbone du kWh moyen français à base de nucléaire, voisin de 90 g/kWh, ou bien du kWh européen (480 g/kWh) ? Doit-on considérer le contenu carbone des équipements de type centrales au gaz que le PV a permis d’éviter ? Doit-on prendre en compte le lieu où sont fabriqués les panneaux photovoltaïques, les cellules, le polysilicium (pour peu qu’on le sache...) ? Il est sûr qu’un approvisionnement de panneaux fabriqués entièrement en Chine par exemple pour une utilisation en France modifie considérablement le bilan carbone, par rapport à des panneaux fabriqués en France ou en Allemagne. Attention, il s'agit bien de l'effet du mix énergétique du pays de fabrication et nullement de distance de transport. Nous le montrons ici.
Les valeurs de bilan carbone des panneaux photovoltaiques peuvent se discuter sans fin car les hypothèses retenues pour le calcul changent considérablement le résultat. On peut néanmoins conclure que dans toutes les situations, le bilan est très favorable ou favorable, sauf dans le cas d’utilisation en France de panneaux entièrement fabriqués en Chine et utilisés en comparaison d’un mix EDF 100% nucléaire. Dans ce cas, la vertu du photovoltaïque consisterait d’avantage en une économie de déchets nucléaires, ce qui chez nous revêt une importance certaine.


3. Les panneaux Photovoltaïques ne sont pas dangereux et ne polluent pas

Les technologies majoritaires utilisent du silicium, lequel est l’élément le plus abondant dans la croute terrestre, principalement dans le sable et le verre et ne présente aucune toxicité. Les connexions sur cellules sont en aluminium. Le cadre des modules est en aluminium. La face avant est en verre. Au niveau chimique, un panneau c’est comme un velux. Un consortium de fabricants de panneaux (association PVCYCLE) s’est engagé à récupérer et recycler les panneaux en fin de vie (i.e. dans 30 ans ou plus !).

Il existe une technologie de panneaux encore en développement pour les centrales de grande puissance et de grande surface (en plein champ) à base de CdTe. Le Cadmium (que l’on retrouve dans les piles par exemple) est toxique. Des études montrent que sous sa forme liée au Te (CdTe), la stabilité du composé est très bonne, ce qui très certainement diminue les risques par rapport à la forme libre. La quantité de matériau, en couche très mince, est très faible et l’encapsulation dans le panneau limite la dispersion éventuelle du CdTe. Le fabriquant a mis en place une filière de traitement des panneaux endommagés. Il est néammoins prudent de réserver cette technologie au plein champ.

En général, les doutes sur l'aspect polluant des panneaux proviennent d'informations mal assimilées sur les cellules à l'AsGa (Arséniure de Gallium). Celles ci contiennent de l'Arsenic dont les propriétés toxiques sont connues. Cette technologie donne de tres bons rendements au m², mais elle est extrèmement chère, et de ce fait elle est réservée presque exclusivement à l'alimentation en énergie des satellites. Vous ne les retrouverez pas sur vos toitures.

Les panneaux photovoltaïques au Silicium ne polluent pas.

4. Le photovoltaique peut se déployer sur les toitures du bâti sans compétition avec les terres agricoles

Nous n'avons pas besoin d'utiliser les terres agricoles pour atteindre nos objectifs de production d'électricité d'origine solaire. La France possède suffisament de toitures bien exposées sans qu'il soit nécessaire de multiplier outre mesure les centrales au sol.

A titre de démonstration, nous avons réalisé une étude qualitative du potentiel des toitures des maisons individuelles du Grésivaudan et nous arrivons à une puissance envisageable de 35 MWc !!! soit 11% de l'objectif Boorlo 2011 (300MW) pour toute la France. Nous devons y rajouter le potentiel des toitures industrielles et agricoles, les batiments publics etc... C'est dire que les centrales au sol doivent etre développées avec parcimonie, après étude, sur friches ou autres sites sans valeur écologique ou agricole.


En conclusion, les panneaux photovoltaïques
Sont une solution extrêmement intéressante pour la crise énergétique
Sont une solution très intéressante pour le bilan carbone
(ou alors pour la non-génération de déchets nucléaires)
Les panneaux à base de silicium ne polluent pas.


Il y a assez de place sur les toitures, Laisson la terre aux agriculteurs.
CROLLES
CROLLES

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 71
Localisation : Crolles 38920

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Zébulon le Dim 18 Jan 2015 - 14:47

@Léonard a écrit:
Dernier point : sans nucléaire, il n'y aurait pas de vie sur Terre, c'est le noyau nucléaire qui est présent dans la "graine" de notre planète qui permet de ne pas avoir une température moyenne négative à la surface de notre monde. Donc ...
Tu avais bien sur compris que je ne parlais pas de ce nucléaire là, mais ta remarque m'amuse car dans mon message, j'avais enlevé pour ne pas m'éparpiller une phrase qui disait que nous vivions sur une centrale nucléaire naturelle méga-géante et archi performante, et que celle-ci devrait être suffisante pour répondre à un grand nombre de nos besoins ( et dont le fonctionnement ne dépend en aucun cas du facteur humain ).
Zébulon
Zébulon

Messages : 5229
Date d'inscription : 02/08/2014
Age : 59
Localisation : Eure

http://quidnoviarchi.com

Revenir en haut Aller en bas

Débat sur le nucléaire II - Page 3 Empty Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum