Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Les subtilités du freinage de la Zoé

+27
Kytrix
tdmboy
Lutty
Léonard
chdup
JP59
Fred.Leudon
Mizar32
cece74
haffem
aurel
TomC
Cité Radieuse
Bigfoot
Zal'M
Bouboune
Feneck91
Bug Danny
Yvanpasterrible
pascal11
alainrvt
Ke2
Mibou
Teirhy
Pixel
Pierre20074
Almenume
31 participants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par chdup Sam 23 Avr 2016 - 12:58

@tdmboy a écrit:
Ca fleure bon le gros twin  Very Happy

Euh non un V4, une Honda VFR 800 Vtec.
Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 VFR-800-2006


chdup

Messages : 132
Date d'inscription : 17/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par tdmboy Sam 23 Avr 2016 - 13:15

@Léonard a écrit:
@tdmboy a écrit:Et en temps de trajet, ça donne quoi?

Peut-être une minute de différence. Je n'ai malheureusement pas chronométré de manière précise. Sur les 45 km, le temps passé aux feux rouges (2) ou aux cédez-le-passage sont plus déterminants que la vitesse. C'est pour cela que j'ai fait l'essai en rentrant de nuit.
La Fontaine avait donc raison (il avait peut-être une Zoé?), rien ne sert de courir Very Happy
Cela dit, j'ai quand même viré le mode éco sur le trajet boulot, une bonne accélération suivie d'un glide, c'est plus sympa et pas tellement plus coûteux que le mode tortue.

Pour en revenir au sujet initial, sur l'Auris hybride (première version), on sentait bien le passage de l'électrique à l'hydraulique au freinage, avec quelquefois une sensation de "trou" ou plus rien ne se passe (très court mais un peu angoissant). Après on s'habitue, c'est juste une question de sensation, pas de sécurité et on ne s'en aperçoit même plus. Peut-être est-ce mieux maîtrisé sur la Prius.
tdmboy
tdmboy

Messages : 1344
Date d'inscription : 01/02/2016
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par tdmboy Sam 23 Avr 2016 - 13:21

@chdup a écrit:
@tdmboy a écrit:
Ca fleure bon le gros twin  Very Happy

Euh non un V4, une Honda VFR 800 Vtec.
Sympa!
Une bonne usine à sensation et un freinage couplé (avant-arrière, je précise pour les Zoétistes) d'enfer!
tdmboy
tdmboy

Messages : 1344
Date d'inscription : 01/02/2016
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Kytrix Lun 14 Aoû 2017 - 9:57

Bonjour !

Merci pour ce topic, il confirme mes observations récentes:
-lorsque l'on freine légèrement, la zoé indique récupérer le l'énergie, or au départ je pensais que seul le relâchement de accélérateur récupérait de l'énergie !

C'est bien plus pratique pour une conduite normale (plutot que de lâcher l'accélérateur 200m avant un rond-point)

Restes à savoir la limite pour bénéficier de la récupération avec le minimum d'usure des plaquettes Smile
Kytrix
Kytrix

Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Foly-vi Lun 14 Aoû 2017 - 11:25

@Kytrix a écrit:
C'est bien plus pratique pour une conduite normale (plutot que de lâcher l'accélérateur 200m avant un rond-point)

Ce qui signifie donc que tu vas lâcher l'accélérateur à, par exemple, 50 m puis appuyer sur le frein.
-1ère constatation, entre -200 m et -50 m tu vas continuer à sortir du jus de la batterie.
-2ème constatation, entre -50 m et 0 m tu vas récupérer beaucoup d'énergie en freinant.
Seulement voilà, il y a un gros problème.
La récupération ne peut pas avoir 100% de rendement. (après d'inombrables tests , je suis arrivé à trouver 40% de pertes). Donc le bilan énergétique de celui qui lève le pied à -200 m sera largement meilleur à celui qui oublie qu'il continue à consommer de -200 à -50 m et est content de récupérer fort entre -50 m et 0m.
Le premier a aussi 40% de pertes mais il n'a rien consommé entre -200 m et -50 m. Au final, arrivé au rond-point il lui reste plus de jus dans la batterie.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 6048
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 55
Localisation : Villefranche-sur-mer

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Kytrix Lun 14 Aoû 2017 - 11:36

Oui bien sur, la roue-libre (0 kW instantané) reste le meilleur, suivi du lâché d'accélérateur, puis freinage électrique.

Mais selon la circulation, c'est pas évident de décélérer trop longtemps avant un carrefour ou rond-point. Surtout si l'on ne souhaite pas gêner les autres véhicules.
Du coup, en freinant un peu, on peut freiner plus tard, sans toucher aux plaquettes (ce que j'ignorais)
Kytrix
Kytrix

Messages : 89
Date d'inscription : 21/05/2017
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Foly-vi Lun 14 Aoû 2017 - 12:26

Là , je n'ai même pas parlé de roue libre.
En conduite standard, celui qui ne sert pas du frein (dans la mesure du possible ) consomme moins que celui qui s'en sert.  Et chez les autres constructeurs, plus le frein moteur est puissant plus le conducteur est perdant. (Sans qu'il s'en rende forcément  compte s'il arrive directement du Monde du VT). Ça crée des successions de décharges élevées/recharges élevées avec plus de pertes que des successions de décharges moyennes/recharges moyennes tel qu'on peut l'avoir sur la Zoé grâce à son frein moteur relativement faible.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 6048
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 55
Localisation : Villefranche-sur-mer

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par tdmboy Lun 14 Aoû 2017 - 14:49

Je suis Kitrix (de suivre, pas de être!),
Le but est de savoir jusqu'à quel moment on est en récupération (même imparfaite) et quand on est en perte sèche par passage sur l'hydraulique. C'est évident à très basse vitesse quand Zoé nous plante dans le pare-brise, mais beaucoup moins à vitesse plus élevée.
Les explications de Foly-Vi sont excellentes, mais pas vraiment applicables quand tu va bosser le matin en région parisienne entouré d'énervés en gazout utilisant la méthode "j'accélère jusqu'au dernier moment et je plante les freins dernier carat". Difficile voire dangereux de faire son boulet dans ces conditions (faut pas les gonfler le matin, ils bossent, eux! En plus ils ont la tête dans le cul et ils sont à la bourre).
Perso je regrette le peu de frein moteur de la Zoé (je suis toujours étonné que certains le trouve puissant) et surtout l'impossibilité de choix de ce paramètre. J'aimerais bien un mode "boulot" avec conduite à une seule pédale et un mode "Foly-Vi" pour les ballades, avec éventuellement quelques intermédiaires ;-)
D'autres le font, pourquoi pas Zoé?
Madame a une 3008 Hybride qui a un frein moteur du feu de dieu (2L mazout devant, électrique à l'arrière), j'ai toujours un petit moment d'adaptation quand je passe de l'une à l'autre. Si je la conduis "Zoé", je me retrouve à l'arrêt à 100m du rond-point ;-)
tdmboy
tdmboy

Messages : 1344
Date d'inscription : 01/02/2016
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Ze Suisse Lun 14 Aoû 2017 - 16:26

Je trouve le freinage très bien étudié sur la Zoé, peut-être un peut violent au début, mais on s'y fait. Le frein moteur est ni trop, ni trop peu puissant, il permet de se laisser glisser en descente, même légère et même à grande vitesse sur autoroute en utilisant très peu les freins mécaniques tout en régénérant efficacement. Le seul point qui me dérange un peu, c'est dans les derniers instants avant de s'arrêter complètement, il est difficile de doser précisément pour s'arrêter très progressivement et souplement...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 56
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Foly-vi Lun 14 Aoû 2017 - 17:18

@tdmboy a écrit:pas vraiment applicables quand tu va bosser le matin en région parisienne entouré d'énervés en gazout utilisant la méthode "j'accélère jusqu'au dernier moment et je plante les freins dernier carat".

Je ne sais pas comment roulent les nerveux Parisiens. Mais les nerveux Niçois me doublent.....et m'attendent au feu-rouge plus loin. Ou alors au rond-point, pendant qu'ils attendent de passer, j'arrive en décélérant et je les rattrape systématiquement.
Je trouve cela tellement absurde que je préfère consommer 9,5 kWh/100 que 12 ou 13 kWh/100.....en allant aussi vite.
Parfois j'en repère qui arrivent à aller plus vite. Sur 7 km de Promenade des Anglais, ils arrivent à me mettre 500 mètres dans les dents.
500 mètres? Ok , alors je n'ai vraiment aucun scrupule à continuer donc comme d'habitude en souriant tout seul derrière mon volant en les observant.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 6048
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 55
Localisation : Villefranche-sur-mer

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Ze Suisse Lun 14 Aoû 2017 - 17:23

La vitesse, il y a des endroits pour ça, en tous cas pas en ville, alors chercher à gagner cinq mètres sur La promenade des Anglais ou sur les Champs-Elysées, c'est de toutes façons une absurdité, en dehors de toute considération économique, écologique ou chronométrique !...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 56
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par tdmboy Lun 14 Aoû 2017 - 19:27

Foly-Vi, je comprends parfaitement tes arguments mais considérant mes conditions de circulation je trouve trop dangereux d'être complètement hors tempo par rapport aux autres usagers, alors va pour 13 kWh/100 ;-)
Les 9,5 kWh/100, c'est fastoche le matin (plateau -> vallée), mais je reprends la côte dans les dents le soir...
Quand aux énervés niçois, ils le sont peut-être un poil moins que les parisiens, soleil aidant,mais sur la promenade des anglais il y doit y avoir un bon lot de kékés qui viennent montrer leurs grosses bagnoles.
tdmboy
tdmboy

Messages : 1344
Date d'inscription : 01/02/2016
Localisation : Saint Quentin en Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par cassiopee86 Lun 14 Aoû 2017 - 19:37

Sur les grandes distances, que je prends l'Outlander PHEV de madame, j'apprécie de pouvoir jouer avec les palettes derrière le volant qui permettent de faire varier la régénération sur cinq niveaux. Avec un niveau zéro en roue libre des plus efficaces vu la masse du bestiau... J'adorerai trouver cela sur Zoe!
cassiopee86
cassiopee86

Messages : 1779
Date d'inscription : 22/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par HGP Lun 14 Aoû 2017 - 19:42

@Ze Suisse a écrit:Le seul point qui me dérange un peu, c'est dans les derniers instants avant de s'arrêter complètement, il est difficile de doser précisément pour s'arrêter très progressivement et souplement...

J'ai trouvé une parade pour éviter le plantage dans le pare-brise. Le frein moteur cesse de fonctionner à +/- 15 km/h et les freins se mettent alors en action. Lorsque j'approche de cette vitesse, je relève un peu le pied du frein pour doser plus finement tout en essayant de garder un contact entre le disque et les plaquettes pour arrêter la voiture ! Je sais pas si je suis clair mais en tout cas ça marche ! Avec l'habitude, je connais bien la phase de freinage et ça devient automatique !
HGP
HGP

Messages : 300
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 28
Localisation : Rhône (69) & Val-de-Marne (94)

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Ze Suisse Mar 15 Aoû 2017 - 9:25

Oui, c'est bien ce que je fais aussi, je ne plante pas non-plus dans le pare-brise  Smile ! Mais, dans les tout derniers instants avant l'arrêt complet, c'est comme si elle ré accélérait légèrement et je dois alors appuyer de nouveau plus fort sur le frein et l'arrêt n'est pas aussi souple que je ne l'aimerais, comme j'ai toujours pu le faire avec mes autres voitures. Alors que par ailleurs, elle autorise une conduite si souple et reposante !...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 56
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Bigfoot Lun 16 Oct 2017 - 23:07

Pour ma critique du freinage Ioniq Vs Zoe, SoulEv2016 me réponds ça :

J’ai de gros doutes sur le fait de freiner mécaniquement avec la Zoe, qu’en pensez-vous ?

SoulEv2016 sur AP a écrit:Rolling Eyes tu te complique la vie ... pour rien.

un freinage régénératif n'est pas une action mécanique, c'est donc normal que TU NE PEUX PAS t'habituer à la consistance de la régénération électrique d'un moteur.

même si elle est largement améliorée pour maintenir une décélération constante (ce qui est déjà une prouesse ... vu que je manipule des contrôleurs-moteurs électriques régulièrement) ... elle dépend de beaucoup de paramètres :

- tension batterie
- SOC
- SOH
- température (moteur et batterie et contrôleur et pneus)

Une action d'un jeu de plaquette sur un disque est largement moins impactée ... même quand il neige et qu'il fait -17°C.

Et comme la zoé n'a ... rien en freinage régénératif ... tu avais donc plus des 3/4 de la pédale associée au freinage MECANIQUE (belle arnaque, hein ?)

Sur les voitures du groupe Kia/Hyundai, 1/3 de la pédale est associée au freinage régénératif.
le 2ème tiers est associé aux 70kW de freinage et à 20% de freinage mécanique.

le dernier tiers est un freinage d'urgence piloté et assisté ... par la centrale ABS.
il est dépendant de la vitesse mesurée et du poids du véhicule ... paramêtres variant suivant le véhicule.

Il est à noter que le groupe Renault utilise un freinage mécanique sur-assisté ... raison pour laquelle la plupart des essayeurs se retrouvent le nez dans le volant au premier STOP.
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 16309
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 47
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Léonard Lun 16 Oct 2017 - 23:17

Manifestement pas mal de mauvaise foi... Ou alors, très mal informé

Léonard

Messages : 7595
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par pascal11 Mar 17 Oct 2017 - 0:27

Je dirais même du gros n'importe quoi !

pascal11

Messages : 3510
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 46
Localisation : Carcassonne

Revenir en haut Aller en bas

Les subtilités du freinage de la Zoé - Page 5 Empty Re: Les subtilités du freinage de la Zoé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum