-40%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
20.99 € 34.99 €
Voir le deal

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

+35
stef44
PaRadis
e-yo'
fxmx86
TomC
crazyfrog
Corguilmore
sas13
ludof
EVLover
Merome
Feneck91
Pixel
fabien333
philouze33
scarred
Positron
COAXIAL
amiral_sub
Passant_Mbr
CROLLES
Zal'M
Zébulon
Léonard
Bigfoot
zoeilvert
MrDiez44
LaurentB
Petite ourse
Mario
Gwladys
tdmboy
Emmanuel
verhaeghe
schouf26
39 participants

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Jeu 25 Nov 2021 - 21:49

Je voulais savoir si les équipes d'exploitation tournent sur plusieurs centrales?

Non, mais il y a des transferts volontaires (ou involontaires, dans le cas d'une fermeture de centrale...) entre divers sites. Mais, au-dessus d'un certain niveau, les cadres changent assez régulièrement de site. Ce qui permet une mixité des pratiques.

Mais, en fait, il y a un tas de revues que ce soit au niveau national, ou international. J'ai ainsi été envoyé aux USA pour faire du retour d'expérience : prendre ce qui fonctionnait bien chez eux et moins bien chez nous. Et durant cette semaine, eux nous ont posé un tas de questions sur ce qui fonctionnait mieux chez nous que chez eux ...

Alors, au niveau national, il y a des services qui contrôlent un certain nombre d'indicateurs. Régulièrement, des "pairs" sont envoyés dans des centrales. J'ai participé à une telle revue à Flamanville 3 pour voir si leur processus de mise en sécurité des chantiers tenait la route.

Dans chaque centrale, il y a une filière indépendante de sûreté qui mène des audits et qui fait des contrôles, aussi bien documentaires qu'en local. Au niveau du Parc, il y a 1 service qui fait la même chose et qui mène régulièrement des Inspections qui vont balayer tout un tas de pratiques. Ces inspections durent de 3 à 4 semaines. Mais, grâce aux progrès de l'informatique, ces inspecteurs peuvent déjà préparer leurs inspections longtemps à l'avance. Il existe un second service qui a un rôle de "conseil", en fait la direction du Parc aimerait que ce service fixe des méthodes de travail. Pour cela, il y a des réunions régulières par "métiers". Pour l'exploitation, il y a donc un GT national "métiers de terrains", qui regroupe des techniciens d'exploitation de toutes les centrales. Puis un GT "Opérateurs", un GT "Chargés de Consignation", un GT "Chefs d'Exploitations" et un GT qui regroupe les Chefs de services d'exploitation de toutes les centrales. Il existe la même chose au niveau de la maintenance, et de chacun des services supports. Et tout cela est chapeauté par une réunion trimestrielle des Directeurs de centrales.

Alors, ces réunions ne sont pas des réunions touristiques, chaque métier discute de ses problèmes, et on partage les solutions. J'ai été membre du GT Chargés de consignations durant 13 ans. J'ai donc une assez bonne vision de ce qui se passe dans les diverses centrales. Aussi bien ce qui fonctionne, que ce qui ne fonctionne pas.

De temps en temps, dans les médias on apprends que telle centrale a été placée sous surveillance par l'ASN. Ce que les médias ne disent pas, c'est que souvent le signalement a été fait par ... EDF. Preuve que ces inspections servent à quelque chose et qu'elles permettent d'avoir une vision correcte de l'état du Parc.

Au niveau de la Direction Générale d'EDF, il y a aussi un service d'inspection. Sous la responsabilité d'un Inspecteur Général, qui remet un rapport annuel qui est public. Si vous voulez tout savoir de l'état du Parc Nucléaire, c'est ici : Rapport de l’Inspecteur Général pour la Sûreté Nucléaire et la Radioprotection 2020.

Alors, à la lecture de ce Rapport très franc, R2D2 prendra peur, car il ne verra que le négatif. Cet Inspecteur Général est très exigeant. Quant on est exigeant, on voudrait que tout soit parfait. Et il pointe là où on n'est pas parfait. Pour une centrale, être cité en négatif dans ce rapport est très pénalisant. En fait, ce rapport est très équilibré, et il montre une industrie assez mature pour porter un regard très critique sur ses propres méthodes de travail. Assez mature, aussi, pour rendre ce rapport public...

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par fxmx86 Ven 26 Nov 2021 - 8:28

Merci, Léonard, pour tes retours argumentés (qui semblent vraiment objectifs vus de l'extérieur) et patients (et s'éloignant du battage qui semble malheureusement s'imposer de plus en plus) !

fxmx86

Messages : 1040
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par fabien333 Ven 26 Nov 2021 - 9:52

En même temps EDF joue sa survie avec ses centrales. Le moindre incident majeur et c'en est fini du nucléaire. Déjà que la population est très partagée rien qu'avec des anomalies alors un incident... je n'ose imaginer.

fabien333

Messages : 4182
Date d'inscription : 27/08/2015
Age : 42
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Ven 26 Nov 2021 - 10:30

@fabien333 a écrit:En même temps EDF joue sa survie avec ses centrales. Le moindre incident majeur et c'en est fini du nucléaire. Déjà que la population est très partagée rien qu'avec des anomalies alors un incident... je n'ose imaginer.

C'est un constat ancien, dès la fin des années 1980, EDF était conscient qu'il ne devait pas y avoir d'accident, ni d'incident majeur en France. Puis, petit à petit, EDF s'est mise a aider divers pays en Europe, surtout de l'Est, car elle avait fait l'analyse que même un accident à l'étranger était dommageable. Fukushima en est la preuve éclatante, car il entraîne l'abandon du nucléaire dans plusieurs pays européens. Avec des conséquences néfastes en ce qui concerne la lutte contre le réchauffement climatique. En fait, le constat est simple, tout les pays qui veulent se développer doivent augmenter leurs accès à une énergie abondante et la moins chère possible. Actuellement, la source qui répond le mieux à la problématique est le pétrole. Or, il faut le remplacer.

Alors, dans les discours, il y a un diptyque. D'un côté, il faudrait diminuer notre consommation énergétique. Les spécialistes reconnaissent qu'on pourrait diminuer de 30 % notre consommation énergétique en gardant le même niveau de confort. Dans les faits, ce n'est pas comme cela que ça c'est passé. Les baisses des dépenses énergétiques ont vu une compensation par une augmentation de la compensation énergétique. En fait, il y a des personnes qui ont remplacé des éclairages à halogène, énergétiquement très dispendieux, par des éclairage à leds. Les premières années, comme l'investissement peut être lourd, on voit une baisse légère de la consommation. Puis, ensuite, une fois qu'on a acté qu'on dépense moins, on multiplie le nombre de points d'éclairage pour améliorer le confort. Et on annule les gains réalisés. Ce constat a été fait dans un tas de secteurs énergétiques. Quand l'isolation est de meilleure qualité, on passe d'une température moyenne de 19 °C à une température moyenne de 21 à 23 °C...
La seconde partie du diptyque est la substitution par des sources d'énergie moins polluantes. J'ai fait exprès de parler en premier de l'économie d'énergie, car je considère que ce point est primordial. Or, dans de nombreuses discussions, je constate que très vite on parle substitution et que tout le débat s'axe là-dessus. Or, à mon avis, ce débat devrait être secondaire, car le point primordial devrait être de tenter d'obtenir la meilleure efficacité énergétique, donc : réduire la consommation. Les nombreux plans mis en avant par les antinucléaires partent tous en prenant comme base que cette meilleure efficacité a été obtenue. Or, il faut bien faire le constat qu'on n'a que des frémissements. On n'a pas une baisse de 30 % de la consommation, mais une très légère tendance à la baisse, au mieux. Parfois, on a même une augmentation. Donc, il faut tenir compte de cela.

Si on veut être basique, chaque utilisation de charbon qu'on remplace par du pétrole, c'est un bien pour la planète. Si le pétrole est remplacé par du gaz, c'est mieux. Si le gaz est obtenu par des méthodes renouvelables, c'est encore meilleur. Si on remplace le gaz par de l'électricité, c'est encore mieux. Surtout si l'électricité est produite par des méthodes qui relâchent peu de CO2... Donc, au niveau européen, on a tenté de mettre en place une taxe carbone digne de ce nom. Mais, il y a des pays européens qui sont encore très dépendants du charbon et du pétrole. Ceux-là savent qu'il auront du mal à y arriver. S'ils s'interdissent le choix du nucléaire, il faudra passer par le gaz, et on n'arrivera pas à atteindre les objectifs fixés par les COPs précédentes ... L'échec des précédentes COPs est patent, pas à cause des objectifs définis, mais à cause des moyens que les pays n'ont pas réussi à mettre en place pour atteindre ces objectifs.

Alors, on peut se regarder le nombril et dire que la situation est difficile, que quand on a essaie on s'est retrouvé avec la crise des gilets jaunes, que ... Mais, si on lève le regard, il faut bien constater que tous les pays sont dans le même cas que nous, ils n'atteindront pas les objectifs fixés par les COPs précédentes et ils sont tous dans des fuites en avant en prévoyant des futurs non-pollués, mais sans définir les moyens qu'ils comptent mettre en place pour obtenir ces futurs.

Enfin, dans certains cas, en creux dans les programmes, on voit des perspectives, mais elles sont tues. Si on veut vraiment qu'il n'y ait plus de VT à l'horizon 2040, 2035 ou 2030, il faudrait des politiques plus volontaristes. Non seulement sur le remplacement des VT par des VE, mais aussi sur le développement des transports en commun. Ce qui passe par l’électrification des lignes de chemin de fer qui ne le sont pas, par la création de nouvelles lignes de chemin de fer, le développement de canaux à grands gabarits, de ... Ou alors, il faut ré-inventer notre société de fond en comble avec un retour à des mobilités locales, ce qui ne correspond pas du tout aux chemins que prennent nos modes de développement.

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Ven 26 Nov 2021 - 10:48

@ Fabien333, pour revenir à ton message. EDF est très conscient que la sûreté des centrales française soit au top. EDF est frustré parce que les discussions continues avec l'ASN ont amené à une évolution très importante du niveau de sûreté, et cela n'est pas perçu par le public. Sans parler des anti-nucléaires qui font comme si rien n'avait changé depuis les années 70.

J'ai lu des messages où des gens très importants rappelaient, au sujet de Fukushima qu'il y avait eu une réunion entre divers exploitants où EDF qui mettait en avant ses re-combinateurs d'hydrogène s'était faite descendre en flèche par divers autres exploitants, dont les japonais, sous prétexte que ces engins étaient inutiles car, soit-disant, le temps que l'hydrogène soit produit en masse, on aurait déjà re-noyé le coeur. Si ces re-combinateurs avaient été déployés à Fukushima, on ne parlerait pas de cet accident, car il n'aurait pas eu lieu...

La France s'est interdite de critiquer la manière dont les autres pays gèrent leurs centrales nucléaires. Dans leurs arguments, les anti-nucléaires nivellent tout et font comme si la sûreté de toutes les centrales du monde était au même niveau. Or, ce n'est pas le cas, loin de là. Certains n'ont fait aucunes modifications de leurs centrales depuis leurs constructions pour augmenter le niveau de sûreté. En France, tous les 10 ans, EDF et l'ASN discutent pour investir de l'argent pour rehausser le niveau de sureté des installations.

Mais, nos organisations aussi se sont améliorées. Et cela a un corollaire que peut de monde perçoit. On déclare aujourd'hui des dysfonctionnements qui étaient vus comme vertueux, il y a 30 ans. Car les connaissances, mais aussi les organisations et les méthodes de travail ont évoluées et sont devenues plus efficaces. Donc, les méthodes, qui ont apporté un bénéfice de niveau de sûreté dans les années 80, on été ensuite remplacée par des méthodes encore plus bénéfiques, puis par d'autres qui l'ont été encore plus. Du coup, si les premières sont considérées comme n'étant pas assez bonnes. En permanence, il y a cette recherche interne d'excellence. Mais, qui a parfois conduit à l'instauration de machines-à-gaz qui ont parfois été la cause d'incidents dans les cas de non-respects minimes des procédures. Donc, dans le Rapport que j'ai cité plus haut, il y a clairement une exhortation à simplifier les procédures, tout en gardant le même niveau de sûreté "a-minima", mais si possible en visant une amélioration, donc faire mieux et plus simple. Et c'est le but des démarches qui se mettent en place depuis quelques années. EDF cherche en permanence à s'améliorer et à améliorer son outil de travail. Mais, cela suppose de garder un œil critique sur comment on travaille. Donc à s'observer et à être un juge impitoyable sur ce qu'on fait et comment on le fait. Alors que dans l'autre camps règne un dilettantisme qui frise l'indécence et dont ils réussissent même à tirer une certaine fierté.

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Ven 26 Nov 2021 - 11:19

Parlons du dilettantisme des antis...

Sur FB, j'avais une discussions sur le nucléaire avec un anti. Celui-ci ayant vu que je travaillais à Fessenheim est allé sur Reporterre chercher des articles sur des incidents concernant Fessenheim, histoire de tenter de me mettre mon nez dans ma merde, sûrement...

Donc, il trouve un article où l'on y explique que durant une certaine période indéterminé, un robinet qui devait être ouvert était resté fermé et que cela avait annihilé le refroidissement du coeur de la centrale ... Je regarde la date où cet incident très grave à la lecture de l'article avait été déclaré. Par acquis de conscience, je suis allé voir sur le site de l'ASN le communiqué de presse de la déclaration, et j'ai éclaté de rire, car je connaissais bien cet "incident".

Alors, il faut bien avoir conscience que pour une installation complexe, il y a un fonctionnement normal et un ou des fonctionnements accidentels. Il y a aussi un certain nombre de "Fonctions de Sûreté" qui ne seront utilisées qu'en cas de fonctionnement incidentel ou accidentel. L'une de ces fonction se nomme "Refroidissement du coeur". Pour bien comprendre, imaginez que vous ayez un système d'aspersion en cas d'incendie de votre chaudière au fuel. Ce système, vous n'allez le mettre en service qu'en cas d'incendie. Vous n'allez pas asperger d'eau en permanence votre chaudière pour prévenir un possible incendie ...

Donc, on a plusieurs circuits qui sont destinés a envoyer de l'eau dans le réacteur dans le cas où les pompes qui le font en fonctionnement normal ne pourraient plus le faire. Ces circuits envoyant de l'eau froide, il y a forcément des robinets et des clapets d'isolement pour éviter de refroidir en permanence un circuit qu'on veut maintenir chaud en fonctionnement normal. Et il y a des robinets manuels qui servent pour l'entretien. En marche normale, ces robinets manuels sont ouverts, condamnés ouverts pour être précis. En accidentel, les robinets électriques seront ouverts, soit par un automatisme, soit à distance dans le cas où l'automatisme serait défaillant.
Un des robinets ayant été trouvés dans une position différente de celle requise, le journaliste en a conclus que s'il n'était pas ouverts, c'est qu'il était fermé, et donc qu'on avait perdu la fonction "refroidissement du coeur" durant un long délai, et comme il est spécifié que la fonction doit toujours être disponible, il en avait déduit qu'elle aurait dû être en service et qu'elle ne l'était pas... Un bagage technique tr_s faible peut expliquer ces mécompréhensions.

Mais en fait, cela va bien plus loin. Car c'est plus compliqué. Le référentiel pour ce type de robinets est simple : le robinet doit être en position ouverte à fond, le volant de manœuvre doit être condamné par une chaine et un cadenas, la chaine étant tendue à fond de manière à ce qu'on ne puisse pas manœuvrer le robinet dans le sens de la fermeture. Ce type de robinets demande qu'on fasse plusieurs tours pour passer de la pleine ouverture à la pleine fermeture. Dans la plupart des cas, le plein-débit est obtenu aux environs de 85 à 90% d'ouverture, le reste n'apportant rien en terme de débits. Lors d'une tournée d'inspection, un ingénieur avait constaté que la chaine n'était pas tendue au maximum et qu'on pouvait la resserrer. Donc, il avait fait le constat. C'est mon équipe qui a reçu mission l'après-midi de suivre le constat pour que la direction puisse statuer sur l'incident. Sachant que dès que le constat avait été fait, nos procédures demandent de signaler cela aux services centraux d'EDF et à l'ASN. Ce que nous avons constaté était que l'on pouvait manipuler le volant de manœuvre dans le sens de la fermeture de 2 à 3°, ce qui aurait entrainé une fermeture de moins de 1%. Donc la fonction de sûreté n'était pas mise en cause. Ce qui a conduit à un classement au niveau 0, donc "signalement", car "sans impact". Mais, c'était un non-respect du référentiel, car le robinet était "manœuvrable" à la fermeture. D'où le signalement. En ce qui concerne la durée de cet incident, lors des inspections régulière de ces types de robinets, il n'avait pas été signalé de problèmes sur la manière où le robinet avait été condamné. Donc, il était impossible de dire si c'est l'inspection qui n'avait pas été de qualité ou si les vibrations de l'installation qui avaient détendu le serrage de la chaîne. En fait, il y avait une 3ème théorie qui proposait que ce soit l'action du contrôle, en vérifiant que la chaine était bien tendue qui avait pu initier un léger glissement des maillons de la chaine. Bref, le constat concluait qu'on ne pouvait pas certifier depuis quand cet écart existait.

Effectivement, le robinet n'était pas exactement dans la position requise, rappelons que cette position était condamné en pleine ouverture avec impossibilité de manœuvre. Or, ce robinet qui était bien ouvert à 100 %, donc en pleine ouverture, aurait pu être refermé aux environs de 99,9 %... Mais, le journaliste ne s'appuyant que sur le communiqué de presse en avait déduit que s'il n'était pas ouvert, il ne pouvait qu'être fermé...

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par COAXIAL Ven 26 Nov 2021 - 13:45

Formidable ... un journaliste nous informe on est tranquille comme dit JMJ jusqu'en 2100 on peu dormir sur nos deux oreilles.
COAXIAL
COAXIAL

Messages : 3363
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 63
Localisation : Saint Orens de Gameville (Haute Garonne)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Ven 26 Nov 2021 - 14:30

Il y a besoin de bien beaucoup de lignes et de messages pour tenter de faire oublier qu'un accident majeur est possible n'importe quand dans n'importe quelle centrale nucléaire... Et que la transition énergétique en cours permettra à terme d'affranchir nos générations futures de cette épée de Damoclès et de la gestion des déchets ! Very Happy
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par amiral_sub Ven 26 Nov 2021 - 15:22

R2D2, je rappelle le titre : "Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire"
amiral_sub
amiral_sub

Messages : 5969
Date d'inscription : 20/03/2017
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par stef44 Ven 26 Nov 2021 - 16:20

Vous voyez bien que le nucléaire, c'est dangereux. Le mode d'emploi de la centrale ne tient même pas sur un post-it !

_________________
Zoé Life Blanc Glacier à fabriquer livrer livrée bounce bounce

stef44

Messages : 4070
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 48
Localisation : Périphérie sud de Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Ven 26 Nov 2021 - 16:37

@R2D2 a écrit:Il y a besoin de bien beaucoup de lignes et de messages pour tenter de faire oublier qu'un accident majeur est possible n'importe quand dans n'importe quelle centrale nucléaire... Et que la transition énergétique en cours permettra à terme d'affranchir nos générations futures de cette épée de Damoclès et de la gestion des déchets !

Il y a un principe qui dit que pour lutter contre les fakes news, il faut dépenser une énergie inversement proportionelle à l'apparente simplicité de la fake-news...

C'est le seul argument que vous avez trouvé ? Mes explications seraient trop complexes ? Moi, j'essaye de traiter les gens qui me lisent en adultes. Je pense qu'ils sont capables de comprendre des choses complexes. Je pourrais me contenter de livrer des versions caricaturalement simples. Je sais, c'est plus facile pour vous puisque ainsi vous pouvez sortir le slogan favori des anti-nucléaires, vous savez celui qui prétend que la comm' du nucléaire serait : "Dormez en paix, braves gens. Nous veillons ... " Hé bien, là j'explique comment on fait pour veiller à la sécurité des gens et de l'environnement. Et effectivement, ce n'est pas simple, car on rentre dans le détail. Hé oui, entre ouvert et fermé, il y a un tas de positions. Entre fonctionne parfaitement et tout est cassé, aussi.

Mais, apparemment, vous aimez bien les explications des anti-nucléaires, car il n'y a pas besoin d'utiliser ses neurones pour les comprendre.

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Ven 26 Nov 2021 - 17:13

Ce qu'il y a de bien chez vous, c'est votre constance dans l'insulte et le dénigrement : il est vrai que quand on n'a pas d'arguments pour contrer les constats simples que j'évoquais c'est plus facile ! lol!
Expliquer comment EDF tente d'éviter la catastrophe majeure que j'évoquais ne signifie en aucun cas qu'elle n'arrivera jamais : et c'est précisément ce que j'écrivais et que vous qualifiez de "fake news"
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Pixel Ven 26 Nov 2021 - 18:00

Je sens que ce fil va subir le même sort que le précédent sur un sujet similaire.
À moins que je ne procède autrement, cette fois.

Garez vos fesses...

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28368
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Ven 26 Nov 2021 - 18:14

"Quand on n'a pas d'arguements ... ?" Vraiment ? Ils sont où vos arguments ? Vous aimez vous réfugier dans l'excès d'où la seconde partie de votre "argumentation"...

Apparemment, vous ignorez la différence entre maîtriser un risque et faire comme s'il n'existait pas. Prenons un exemple à votre portée. Est-ce que vous monteriez dans une voiture sans freins ? Évidemment, non. Mais, on peut avoir le meilleur système de freinage, si on roule à tombeau ouvert, on finira par avoir un accident. C'est plus ou moins une question de statistiques. Si on ne veut pas d'accidents, il est plus prudent de respecter le Code de la Route.

EDF ne cherche même pas à éviter une catastrophe majeure, puisque la filière PWR est assez bien construite pour que celle-ci ne puisse avoir lieu. EDF investit pas mal d'argents pour rendre improbable les incidents majeurs. Notez bien le terme "improbable", pas "impossible. Simplement parce quand on maîtrise des risques, parler d'impossibilité est une preuve qu'on ne fait pas ce qu'il faut. Si on pense l'accident routier impossible, on s'en fout de l'état des freins ou des pneus... Mais, surveiller ces éléments de sécurité permet de minimiser fortement la survenue d'un incident ou d'un accident. EDF cherche à éviter les incidents mineurs, car ils peuvent être des initiateurs vers des incidents plus sérieux. Quand on étudie l'enchainement des causes des accidents, on trouve rarement une cause unique. Par avoir Tchernobyl, il faut la succession d'environ 7 manquements graves aux prescriptions. Au niveau où on en est à EDF, il ne devrait pas y avoir de manquements graves. Des choses relativement simples sont déjà considérées comme une faute professionnelle susceptible d'être sanctionnée. Dont le manque de transparence. Dans pas mal de métiers, le manque de transparence semble quelque chose de normal. Il n'y a qu'à voir les personnes auxquelles leurs agent d'assurance cache que leurs batteries ne sont pas assurées... Chez EDF, un tel manquement serait considéré comme inacceptable. Donc, ce qu'on déclare aujourd'hui, ce sont des choses qu'on aurait pas déclarées il y a 20 ans. Parce que le niveau de sûreté s'étant amélioré, on va encore plus dans l'augmentation des ce qui est prescrit.

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par fxmx86 Ven 26 Nov 2021 - 18:17

Comme d'hab, un troll adepte du clash et on ferme...

fxmx86

Messages : 1040
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Ven 26 Nov 2021 - 18:45

fxmx86 : à quoi rime cette remarque ? Il y a 2 points de vue sur ce sujet, et les arguments sont répétés ad nauseam sans que cela change quoi que ce soit aux faits : seuls les noms d'oiseaux sont à déplorer...
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par stef44 Ven 26 Nov 2021 - 19:40

C'est peut-être cette volonté (rassurante) de voir le monde en version binaire. Desproges disait qu'une porte était ouverte ou bleue. Eh bien chez R2D2, un robinet est ouvert ou fermé. Et s'il est pas ouvert il est forcément fermé.
Plutôt mort avec du charbon que vivant avec du nucléaire.

Peut-être justement que des gens savent que c'est un peu plus compliqué et qu'il y a des nuances que cela nécessite plus de 10 mots (ouvert, fermé) pour déclarer un incident sur la position d'un robinet dans une centrale.

_________________
Zoé Life Blanc Glacier à fabriquer livrer livrée bounce bounce

stef44

Messages : 4070
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 48
Localisation : Périphérie sud de Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Ven 26 Nov 2021 - 19:50

Les expressions "plutôt mort avec du charbon que vivant avec du nucleaire" ou "chez R2D2 un robinet est ouvert ou fermé", outre leur côté provocateur que je vous pardonne volontiers, montre surtout que vous ne m'avez pas entièrement lu, ou pas compris... Mais comme écrit plus haut je considère m'être largement assez exprimé sur le sujet, et vous conseille donc de vous référer à mes messages précédents ! 😉
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par stef44 Ven 26 Nov 2021 - 20:38

Je confesse. Après les explications de @Léonard, vous avez esquivé le sujet en arguant que 30 lignes pour expliquer un incident montrait bien que c'était dangereux. Rappel de la citation :
"Il y a besoin de bien beaucoup de lignes et de messages pour tenter de faire oublier qu'un accident majeur est possible n'importe quand dans n'importe quelle centrale nucléaire"

_________________
Zoé Life Blanc Glacier à fabriquer livrer livrée bounce bounce

stef44

Messages : 4070
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 48
Localisation : Périphérie sud de Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Feneck91 Ven 26 Nov 2021 - 20:49

Ça va se calmer ici ou je ferme le post ! Sitôt que ça parle nucléaire ça part en sucette, pourquoi une énergie clive autant alors que si on regarde les chiffre le pétrole, du charbon et même des barrages, ils ont fait bien plus de morts que le nucléaire ?

_________________
Membre de l'ACOZE, "Association des COnducteurs d'automobiles Zéro Emission"
Propriétaire d'un grand Scenic IV diesel 1.6 dCI 130 et d'un Zoé Zen Q210 d'occasion (09/2014) livrée le 31/07/2017 + Upgrade 41kWh le 28/02/2019.
Feneck91
Feneck91
Administrateur

Messages : 5581
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 51
Localisation : Essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Sierra38 Ven 26 Nov 2021 - 21:14

J'ai mon idée.... Wink
Sierra38
Sierra38

Messages : 1030
Date d'inscription : 21/11/2020
Age : 54
Localisation : Presque Gap

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Sam 27 Nov 2021 - 7:46

Peut étre parce que beaucoup ne raisonnent que de façon binaire : en gros "le nucléaire ou le charbon" "le nucléaire ou le CO2", le nucléaire ou le chaos quoi... Or la plus grande partie du monde démocratique, connaissant les dangers du nucléaire et des déchets qu'il produit (sans oublier la dépendance aux materiaux fossiles), a décidé de s'en affranchir à terme en priorisant la recherche et le développement sur les énergies renouvelables (incluses les solutions de stockage). De nombreux scénarios montrent qu'il pourrait être possible de mener à bien cette transition énergétique à l'horizon 2050. Donc oui il y a une troisième voie (qui au passage inclue le nucléaire en soutien) : mais il semble que celle ci fasse tellement peur aux tenants du vieux monde qu'ils la rejettent en traitant leurs interlocuteurs de menteurs ou pire encore... Est ce là une façon de débattre ? Mais il est vrai que tout changement majeur dans le monde s'est toujours accompagné de cris et de grincements de dents et c'est probablement la réponse à la question posée ci-dessus !
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par sas13 Sam 27 Nov 2021 - 9:06

@R2D2 a écrit:Donc oui il y a une troisième voie (qui au passage inclue le nucléaire en soutien)
On progresse! Donc oui au ENR, mais vu leur coté intermittant, il faut produire ce qu'il manque de façon décarbonée, donc pas avec du charbon, ni du gaz, ni du pétrole.
On va finir par tomber d'accord!
En partant de l'estimation qu'il faut au moins 50% de la production hors ENR, vu que nos centrales devront etre remplacées ou modernisées, il est donc important de prévoir de nouveaux réacteurs qui remplaceront les vieux dans quelques années. C'est ce que disent à peu près tous les candidats à la présidentielle, excepté Yannick Jadot. Lui, à part fermer toutes les centrales, on ne sait pas comment il va combler le déficit. En nous offrant des générateurs individuels à pédale peut-etre!

sas13

Messages : 2537
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 68
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par R2D2 Sam 27 Nov 2021 - 10:01

On progresse !
Voilà exactement le genre de réflexion qui explique pourquoi je me répète fréquemment, au grand désespoir de certains ! J'ai toujours écrit la même chose... Mais bien sur il faut lire l'ensemble des messages, s'en souvenir au bon moment et ne pas les tronquer (par exemple en oubliant certaines parties comme le stockage, ou le fait que la production et la consommation d'électricité ne doivent pas se gérer à l'échelle locale, mais à l'échelle Européenne) ! Donc en effet la transition énergétique sera, je l'espère et malgré la mauvaise volonté Française, terminée dans une trentaine d'années : ce qui signifie bien entendu qu'il n'y aura plus besoin de production nucléaire... Quand aux promesses de candidats à la présidence, je suppose qu'il s'agit d'une plaisanterie ! Wink
R2D2
R2D2

Messages : 2134
Date d'inscription : 11/02/2020
Age : 69
Localisation : Sud Vienne (86)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par COAXIAL Sam 27 Nov 2021 - 11:02

Le générateur individuel c'est déjà possible, il suffit de prendre son bon argent qui dort à la banque. Et d'investir en éolien photovoltaïque etc.
Voire vélo d'entraînement
COAXIAL
COAXIAL

Messages : 3363
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 63
Localisation : Saint Orens de Gameville (Haute Garonne)

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Léonard Sam 27 Nov 2021 - 12:15

Mais, relisez mes messages, cela fait des années que je prône nucléaire ET ENR ensemble pour contrer le pétrole... La vision binaire n'est pas de mon fait, mais de celui qui pense que si on dit "Oui au nucléaire" entendent : "Non aux ENR"...

Plusieurs fois, j'ai écrit qu'il faut : économies d'énergies + synergie ENR-nucléaire. Ou plus exactement, un transfert plus ou moins massif des carburants fossiles vers une électricité décarbonée, et une réduction aussi massive que possible de la consommation énergétique. Or, actuellement, comme sont faites les lois qui régissent le prix du gaz et de l'électricité, toute augmentation du prix du pétrole rend ces 2 sources plus chères ... Cherchez l'erreur...

Léonard

Messages : 7594
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire - Page 18 Empty Re: Pour discuter, un point objectif sur le renouvelable et le nucléaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 19 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum