-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Ven 6 Avr 2018 - 9:03

Je suis équipé en matériel Apple depuis bien longtemps. C’était génial, simple, intuitif, pas de bugs. Depuis la disparition de Steeve Jobs, ce n’est plus du tout comme avant. Ça devient autant prise de tête quun PC, des bugs, c’est lent... et c’est plus cher. Mais c’est vrai qu’ils vendent encore. Combien de temps ? Mais Apple a une histoire un peu plus longue que Tesla, qui n’existe en tant que véritable entreprise que depuis six ans. Si cette marque venait à disparaître aujourd’hui (ce que je ne pense pas !), elle resterait une jolie page dans le livre d’histoire de l’automobile, comme DeLorean par exemple...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Ven 6 Avr 2018 - 9:12

Elon Musk a mis un coup de pied dans la fourmilière des grands constructeurs automobile qui endormaient le monde avec des protos foireux de pseudo VE. Les grands dirigeants de ce monde ont alors réalisé qu’une voiture électrique performante et pratique était réalisable et on forcé les grands constructeurs à se sortir les doigts du c... ! Maintenant, la machine est lancée et ne s’arrêtera plus, et pas seulement en Chine, même si évidemment aucun grand constructeur ne veut se retrouver écarté de ce marché faramineux !...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par amiral_sub le Ven 6 Avr 2018 - 15:03

100% d'accord avec Ze Suisse : Tesla les a ringardisés, ils vont se remur (mais mon dieu qu'ils sont lents!)
amiral_sub
amiral_sub

Messages : 4172
Date d'inscription : 20/03/2017
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 6 Avr 2018 - 16:05

Bonjour,

beaucoup d'éléments ont été discutés et si vous me permettez d'y revenir:

1. Peut on avoir un business qui perde de l'argent sur le long terme:
"Oui nous disent Zal'M et amiral_Sub pourvu que cela se traduise par un accroissement des actifs."
Je ne suis pas expert comptable mais il me semble que le bilan d'une entreprise intègre l'exercice courant et l'amortissement des investissements.

C'est la différence entre les bénéfices qui se font avec amortissements des invest et le free cash flow qui ne regarde que les flux de trésorerie

Avoir un freecash flow négatif (c'est le cas de Tesla et de la majorité des industriels) veut dire qu'ils doivent se financer sur le marché. Renault ayant eu du mal à se financer sur le marché autour de 2010 essaie maintenant d'avoir un free cash flow positif ce qui en d'autres terme veut dire faire de l'auto-financement

Avoir des bénéfices négatifs, c'est plus grave car cela veut dire que tes rentrées financières ne sont pas au niveau de tes dépenses courantes. Dans des cas très particuliers de business ou il est nécessaire d'avoir une position dominante pour commencer à gagner de l'argent c'est classique (cela a été le cas de Google, spotify, deezer, youtube, Facebook, amazon, free, Alice, ... durant de très longues années) dans ces cas là, la richesse de l'entreprise, ce ne sont pas ses actifs (bureau/ordinateurs/...) mais ses clients qui sont valorisés (j'avais entendu que les providers internet étaient pricés à 200€ le client il y a une dizaine d'année alors qu'à part France telecom, ils ont très très peu d'actifs)

Dans le cas de Tesla, c'est donc beaucoup plus discutables puisque les pertes ne sont pas couvertes par des accroissements d'actifs (sans quoi ils seraient bénéficiaires mais avec un freecash flow négatif). Cela est masqué par l'accroissement d'actif très fort qu'ils font mais pour celui qui sait compter, Tesla reste une machine à cramer des $$$ sur leur exercice courant hors invest!

2. "Tesla a fait changer les choses" Ze Suisse
Tesla a fait rêver les foules sur les VE avec des voitures à 100.000€
Renault a construit un VE pour (presque) tous avec un cout d'usage de Mégane.

A titre personnel, je trouve que les 2 éléments sont tous les 2 aussi importants.

Est ce que la Hi-Fi doit plus à B&O (Design et son au top à partir de 20.000€) ou à Sony&Philipps qui ont mis un lecteur CD dans chaque maison?

3. Avenir des VE sans Tesla
La disparition de Tesla n'aurait quasi aucun impact : Les chinois sont partis à fond, sur les 100M de voiture du marché annuel 2019, ils pèsent pour plus de 20M et les analystes prévoient entre 10 et 20% d'élec sur leur marché en 2019!!! c'est bien plus que le marché actuel mondial rien qu'avec les chiffres de la Chine. Le risque fort est de voir des pb arrivés avec la mise à l'échelle mondial du VE. quid des approvisionnements des matières premières sensibles? quid de l'électricité nécessaire (si ca vient de centrale au charbon comme c'est le cas en Chine... on a juste déplacé le problème!)?

La modèle 3 c'est 5.000v/semaine soit 250.000v/an ce qui est même pas 2% du marché du VE à l'horizon 2019. Par ailleurs, on attend toujours 5.000v/semaine car je crois que l'annonce de début avril à 2.000v/s était plus un effet d'annonce qu'une réelle capacité de production sans retouche. Elon Musk s'est donné de l'air pour les 3 prochains mois mais la question reste complétement ouverte.

J'ai entendu des salariés de l'usine des M3 parler de très grosse pression pour sortir les voitures il y a 2 semaines sans regard des heures de retouches que cela pouvait générer... A mon avis annoncer la production de 2.000v/s est donc d'une annonce.

Au plaisir de lire vos réactions Wink
Antoine


Dernière édition par verhaeghe le Ven 6 Avr 2018 - 16:21, édité 2 fois

verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Ven 6 Avr 2018 - 17:44

Tesla n’a pas fait que « faire rêver les foules avec un modèle à 100 000 euros », il a surtout prouvé qu’on pouvait concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par fxmx86 le Ven 6 Avr 2018 - 20:41

verhaeghe, as tu vu cette vidéo, présentant des arguments chiffrés, peut-être un peu simplifiés, mais interressants, il me semble :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pour moi, ce n'est pas prêt d'arriver. En tout cas, je l'espère grandement !
Un article et surtout une vidéo en anglais, expliquant assez clairement que Tesla n'est pas prêt de la banque route : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

fxmx86

Messages : 641
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 6 Avr 2018 - 23:14

Salut fxmx Smile

J'avais lu l'article connexe mais pas regardé la vidéo car j'étais au bureau... Je viens de la regarder et suis entièrement OK avec les principes financiers énoncés qui recoupent ce que je disais dans mon précédent post : dans la video, ce que j'appelle bénéfices s'appelle Operations.

Ce qui est choquant à mes yeux c'est que le résultat opérationnel de Tesla est négatif. il faut être un minimum croyant pour penser que ce résultat opérationnel deviendra positif avec Tesla M3 puis permettra de rembourser les 10MM$ d'emprunt avec 6% d'interets (600M$ /an à générer) puis permettra de verser des dividendes sur 40MM$ de capitalisation (

250.000 Tesla M3 par an à 40.000$ => 10MM$ Marge de 7% (c'est déjà excellent) => 700M$ soit juste de quoi rembourser les emprunts et un tout petit peu de capital... Ca s'annonce dur dur sauf à trouver une rentabilité très forte sur la M3 (ce qui m'amène à penser que la M3 sera vendue bien plus chère)




verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par haffem le Ven 6 Avr 2018 - 23:44

Excellente analyse Verhaeghe.
Je pense comme toi que Tesla est quand même très fragile financièrement.
J'aime bien faire le parallèle avec Apple ; pour eux aussi, à plusieurs reprise, ça fut très compliqué, mais à ma connaissance, jamais avec d'aussi grosses dettes.
haffem
haffem

Messages : 617
Date d'inscription : 25/06/2013
Age : 48
Localisation : Travaillan vaucluse 84

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Mario le Sam 7 Avr 2018 - 9:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tesla n’a pas fait que « faire rêver les foules avec un modèle à 100 000 euros », il a surtout prouvé qu’on pouvait concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge...
"concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge"
Je dirais que tout le monde peut le faire.  
Par contre,  concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge, et économiquement rentable c'est une autre paire de manche, que pour l'instant personne ne sait faire, sauf peut être Nissan.
Mario
Mario

Messages : 3013
Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par fxmx86 le Sam 7 Avr 2018 - 16:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Salut fxmx Smile
Fxmx86 Bo191. Tu me connais ?  Smile

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce qui est choquant à mes yeux c'est que le résultat opérationnel de Tesla est négatif. il faut être un minimum croyant pour penser que ce résultat opérationnel deviendra positif avec Tesla M3 puis permettra de rembourser les 10MM$ d'emprunt avec 6% d'interets  (600M$ /an à générer) puis permettra de verser des dividendes sur 40MM$ de capitalisation
Il ne faut pas forcément entrer en religion pour imaginer qu'une boite débutant une production, n'ai pas un résultat optimal sur plusieurs années (et 60 M$/an, ce n'est pas énorme, comme pertes). Par ailleurs, je ne suis pas sur qu'Elon ai en tête de verser un seul dividende alors que la capitalisation boursière va exploser : la hausse du titre doit largement suffire pour payer les investisseurs (ceux qui ne croit qu'au $ et pas à l'histoire qu'il déroule sous nos yeux, à marche forcée)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:250.000 Tesla M3 par an à 40.000$ => 10MM$ Marge de 7% (c'est déjà excellent) => 700M$ soit juste de quoi rembourser les emprunts et un tout petit peu de capital... Ca s'annonce dur dur sauf à trouver une rentabilité très forte sur la M3 (ce qui m'amène à penser que la M3 sera vendue bien plus chère)
Je crois qu'il a prévu une prod de 500.000 M3 et une marge de 18-20% soit 4 MM$/an à moyen terme, cela devrait permettre de rembourser pas mal d'emprunts. D'autant que son activité quasi frénétique (même si elle fait qq fois un peu penser à du Ponzi) et ses ambitions en capitalisation boursière (avez vous vu sa rémunération prévue pour les 10 ans à venir ?!?) ne devrait laisser aucun investisseur indifférent. Ceci dit, Tesla est le sujet de nombreuses attaques (voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour moi, le seul problème pour Tesla serait un accident d'Elon, l'empêchant de travailler 80h/semaine (quel E.T. !). Cependant, son objectif "accelerating the advent of sustainable energy" est déjà quasi atteint, tous les constructeurs de voiture sortent de nouveaux EV et ils ne s'arrêteront plus (alors que GM était quasi seul lorsqu'il a détruit ses EV1), surtout s'ils veulent survivre aux constructeurs chinois. Puis ce sera au tour des constructeurs de Semi...
Mais son projet d'autopartage via des voitures autonomes prendrait, lui, un grand coup d'arrêt, les constructeurs actuels ne seraient pas obligés de suivre, c'est encore très futuriste ! Voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A+

fxmx86

Messages : 641
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par fxmx86 le Lun 9 Avr 2018 - 20:03

A priori, il a prévu du 25%, lors de son speech de fin Q4 2017 : "The 25% gross margin is something Elon Musk feels Tesla can attain within the next few quarters." sur seeking alpha.

fxmx86

Messages : 641
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Lun 9 Avr 2018 - 20:13




"concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge"
Je dirais que tout le monde peut le faire.  
Par contre,  concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge, et économiquement rentable c'est une autre paire de manche, que pour l'instant personne ne sait faire, sauf peut être Nissan.
VW, BMW, Porsche et Audi, et sans doute même Renault sauraient le faire mais ne le veulent (voulaient) pas (encore). A par Renault dans son niveau de gamme (et encore, pour la recharge...)
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par fxmx86 le Ven 13 Avr 2018 - 13:20

@ Verhaeghe :
EM a l'air vraiment confiant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Tesla will be profitable & cash flow positive in Q3 & Q4, so obviously no need to raise money."

Pour moi, aucune raison qu'il se fasse éjecter d'ici fin d'année ou alors c'est qu'il le souhaite !
La plupart des véhicules vont pouvoir devenir électriques (et même autonomes) plus rapidement :-)

fxmx86

Messages : 641
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par philouze33 le Ven 13 Avr 2018 - 17:29

Oui, c'est fatiguant à force d'avoir toujours raison comme ça, ça enlève tellement de suspense Cool

philouze33

Messages : 1499
Date d'inscription : 25/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 13 Avr 2018 - 17:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
"concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge"
Je dirais que tout le monde peut le faire.  
Par contre,  concevoir un VE joli et performant, tant en termes de performances pures qu’en terme d’autonomie et de recharge, et économiquement rentable c'est une autre paire de manche, que pour l'instant personne ne sait faire, sauf peut être Nissan.
Je ne suis pas de cet avis et je m'explique :
- faire un VE petite série performant et beau est une vrai gageure. Le constructeur a 2 choix:
....... - soit il part d'une plate-forme existante et le véhicule ne sera pas performant (petite batterie, desgin qui ne tire pas partie des libertés données par l'électrique, aéro pas optimisé, ...)
....... - soit il crée une nouvelle plateforme spécifique petite cadence comme l'on fait pour un concept-car (chassis tube) mais là, on n'est pas du tout au niveau prestation de la marque (filtration, confort, rigidité, silence, tenue de route, ...)
Il lui reste une 3ème solution la plateforme spécifique et là les constructeurs sont très mauvais car développer une plateforme est ultra long et couteux (conception, réalisation, validation, ...) cela ne se justifient qu'avec des gros volumes derrière (vous ne le savez peut être pas mais les plateformes coutent tellement cher qu'elle sont hypers ré-utilisées
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour sortir de cette problématique, il est fréquent que les gros constructeurs demandent pour leur véhicules à petite cadence l'aide de partenaires (pininfarina, Bertone, MacLaren, Karmann, Heuliez, Matra, ...) mais le problème est qu'ils n'ont pas de chassis propre pour l'électrique.

Donc faire une jolie électrique performante on va savoir faire dès qu'il y aura des plateformes dédiées (à partir de 2019/2020 chez les grands européens)

fxmx84 a écrit:EM a l'air vraiment confiant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Tesla will be profitable & cash flow positive in Q3 & Q4, so obviously no need to raise money."

Pour moi, aucune raison qu'il se fasse éjecter d'ici fin d'année ou alors c'est qu'il le souhaite !

Je ne suis pas analyste financier et je ne fais en conséquence que reprendre des infos pré-digérées par d'autres sur lesquelles j'ai du mal à avoir une vision critique. Le consensus global dit que Tesla aura besoin de se refinancer d'ici à la fin de Q2 à hauteur de 2MM$ pour finir l'année ce qui n'est pas dramatique en soit... Mais qui est en contradiction avec ce que vient de dire EM. Je pense qu'encore une fois il est trop optimiste car les nuages sont encore nombreux en 2018:
- Il annonce un volume de prod de la Tesla Y et une date de mise en prod qui implique la construction d'une nouvelle usine ($$$)
- Les ventes globales Tesla sont actuellement mauvaises sur le 1er trimestre 2018
- L'effet levier de la rentabilité c'est la production de masse hors l'une des analyses récentes faites sur Seeking Alpha montrait que malgré l'augmentation des ventes de Tesla S les couts de productions marginales n'avaient pas fondus.

Bref, 2018 c'est l'année de tous les dangers pour Tesla. Avis aux investisseurs, préparez vos mises on va savoir si c'est une pépite d'or ou de Mica à court terme...







verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par fxmx86 le Ven 13 Avr 2018 - 18:22

fxmx84 = erreur ou indice ? :-)

Pour moi, EM a toujours été optimiste sur les dates, mais pas sur le business.
Et seeking est très fortement orienté short pour Tesla (mais les questions sont souvent intéressantes...).
Moi, j'y crois. Mais j'ai qq actions... :-)

Interview et ligne de prod :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A+

fxmx86

Messages : 641
Date d'inscription : 20/07/2017
Localisation : Dans le SO - 64

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 13 Avr 2018 - 18:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:EM [...] le business [...] Moi, j'y crois
C'est effectivement de l'ordre de la croyance Wink

Perso, je crois en très peu de chose, mes enfants, l'amour (et encore...) pour le reste je me contente de penser Wink

Mon intuition : EM est engagé dans une course contre la montre alors qu'il a besoin de temps pour se désembourber de la mise en prod de la M3. En laissant penser que tout va bien, il se crée une bulle d'air pour les 3 prochains mois et il continue à annoncer des projets foisonnants pour justifier la création d'actifs (Tesla Y => levée de fond).
On se reverra dans 3 mois avec soit une montée en cadence réussie, soit un gros crac dont celui de fin mars n'était qu'une ébauche.

Si j'avais du TSLA en portefeuille, je prendrais bien un petit PUT à la vente à 300$ d'ici 3 mois histoire de sécuriser mon portefeuille. Ca doit valoir dans les 3$ et si TSLA dérape ca peut monter à +100$ en 3 mois, si TSLA ne flanche pas ca ne vaudra plus rien.

oeconomia a écrit:Le PUT représente un droit de vendre une quantité déterminée d’une matière
première (le sous-jacent) à un prix fixé à l’avance (le prix d’exercice). Ce droit
peut s’exercer jusqu’à la date d’échéance. Si on achète ce droit, il s’agit d’une
position longue dans cette option de vente. Si on vend ce droit, il s’agit d’une
position courte dans cette option de vente Le PUT prend de la valeur quand le
marché baisse, ce qui renvoie



verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Ven 13 Avr 2018 - 19:12

Les grandes réussites industrielles se sont très souvent construites sur la prise de risques à priori inconsidérés, et l’incrédulité des détracteurs, notamment des financiers...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par rslden le Ven 13 Avr 2018 - 19:16

Tesla ma fait penser à Citroën au moment de la sortie de la Traction. Ils avaient développé une technique nouvelle, qui ne se réduisait pas à la traction avant, mais aussi à un système de coque, c'est à dire une auto sans châssis séparé et des techniques de fabrication nouvelles. C'est un petit fabricant de volant qui en réclamant sa dette à fait capoter l'aventure industrielle. L'entreprise a été reprise ensuite par Michelin qui a terminé la mise au point du véhicule et permis à Citroën d'écrire de belle pages de l'histoire automobile. Le décès de Georges-Marie Haardt, le financier de Citroën pendant le croisière jaune, qui était le financier de l'entreprise et été pour beaucoup dans la chute du constructeur.
Je pense que Tesla est aussi à la croisée des chemins, soient ils arrivent à produire suffisamment un véhicule qui sera au point pour tenir le coup financièrement, soit ils devront un jour obtenir l'aide d'un groupe automobile mondial.
J'avoue que j'ai du mal à comprendre la stratégie de Tesla, ils ont réussis à obtenir une légitimité dans les véhicules hauts de gamme(prémiums) très rapidement, ce qu'aucun constructeur n'est vraiment arrivé à faire ces dernières années ( Lexus à du mal, Infiniti rame bien) et ils veulent absolument essayer de conquérir les hauts volumes au lieu de capitaliser sur les modèles haut de gamme et remettre au gout du jour le modèles S par exemple qui s’essouffle.
Les 3 grands, c'est à dire le l'alliance Renault-Nissan-Mitsibishi, le Groupe VAG, et Toyota fabriquent pas loin de 30 millions de véhicules à eux 3 par an, et ne seront pas faciles à déloger car ils ont les ressources pour se défendre et basculerons sur l'électrique avec de gros moyens dés qu'il seront prêts.
Pour l'instant le seul groupe des trois grands qui a vraiment tiré est l'alliance avec la Leaf et la Zoé, et ils tirent mollement. Ils sont sans doute peu pressés de tuer la poule aux œufs d'or qu'est le moteur thermique, générateur d'après vente et aussi qui leurs permet, grâce à l'avance technologique pris sur la capacité à produire des groupes thermiques passant les test anti pollution de garder certains marchés captifs, car pour l'instant, si on ne vois pas trop de véhicule Américains, Chinois ou Indiens en Europe par exemple, c'est bien que développer des systèmes de dépollution pour les moteurs thermiques est compliqué, cher et pas forcément rentable.
Mais les grande manœuvres ont commencées, les constructeurs mutualisent un maximum les moteurs thermiques, le nouveau 1.3 Renault Daimler sera monté sur toutes les marques de l'alliance et chez Daimler, PSA n'a aussi plus que deux blocs thermiques essence, un 1.2 trois cylindre qui commence à être monté chez Opel, et un 1.6. Idem chez les Allemands ou le nombres de groupes thermiques se réduit comme peau de chagrin. Je crois que le vrai départ de l'électrique se fera le jours ou un des constructeurs, les 3 grand ou un outsider (peut être du coté de la Corée du Sud) sortira un véhicule vraiment compétitif avec un thermique au niveau du prix d'achat et capable de parcourir sur une charge au moins 300 km. Je reste persuadé que la bascule thermique/électrique sera alors violente, car les autres constructeurs qui fourbissent aussi leurs armes vont aussi tirer. Je suis persuadé que ce basculement se fera beaucoup plus rapidement que ce que la plupart des prévisionnistes l'estiment et que la part de Tesla ne sera jamais significative.Voila pourquoi je crois qu'ils ont intérêts à continuer à se positionner dans le haut de gamme, en améliorant par exemple les finitions et ne pas essayer de se lancer à corps perdus dans les hauts volumes.
rslden
rslden

Messages : 1263
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 53
Localisation : Lunel (34)

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 13 Avr 2018 - 19:47

Assez OK avec ton analyse mais tu ne prends pas assez en compte le marché chinois de l'electrique et la construction chinoise de voiture électrique.

Pour l'instant ils vont juste chercher à inonder leur propre marché mais quand dans 5 ans leur marché sera saturé on va voir arriver des voitures élec de grande consommation à prix chinois.... Et là, ca va pas rigoler pour l'emploi et les marges des constructeurs Européens. Pas la peine que je vous rappelle ce qui s'est passé dans le textile et l'électronique de grande consommation...

Antoine

verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 13 Avr 2018 - 19:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les grandes réussites industrielles se sont très souvent construites sur la prise de risques à priori inconsidérés, et l’incrédulité des détracteurs, notamment des financiers...

Peut être au tout début de l'industrie mais aujourd'hui c'est tout le contraire...
Une grande réussite industrielle c'est une idée qui convint les financiers.

Si tu veux aller en parler à JBS comme quoi on réussit très bien avec des financiers incrédules...

verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Bigfoot le Ven 13 Avr 2018 - 20:16

Tesla peut (veut) se démarquer et faire plis de marge ( vendre moins cher, on peut rêver ) en maîtrisant la chaîne depuis la fabrication de la batterie puis en automatisant les chaînes au maximum ( en réduisant le nombre d’humains ).
Le câblage de la Model 3 ( malgré l’AP ) doit être bien plus simple que sur les véhicules conventionnels.
Les grands constructeurs lui laisseront il le temps de monter en puissance suffisante ? Vu la puissance, les volumes et les outils de production, un peu de dumping ( ou plutôt des prix bas ) et ils peuvent étouffer Tesla.
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 14990
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 45
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par rslden le Ven 13 Avr 2018 - 20:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Assez OK avec ton analyse mais tu ne prends pas assez en compte le marché chinois de l'electrique et la construction chinoise de voiture électrique.

Pour l'instant ils vont juste chercher à inonder leur propre marché mais quand dans 5 ans leur marché sera saturé on va voir arriver des voitures élec de grande consommation à prix chinois.... Et là, ca va pas rigoler pour l'emploi et les marges des constructeurs Européens. Pas la peine que je vous rappelle ce qui s'est passé dans le textile et l'électronique de grande consommation...

Antoine

Possible, mais j'y crois un peu moins, étant donné que les gouts en Europe sont assez éloignés de ceux de nos amis Chinois en automobile et il n'est pas forcement sûr qu'ils arrivent à étudier et amortir un véhicule Chinois aux gouts Européens en Europe, d'autant plus qu'il faudrait les transporter. Le groupe Renault arrive à faire des autos encore moins chère qu'en Chine au Maroc par exemple. (Dacia). En revanche, on risque d'avoir des sous ensembles de traction très Chinois dans nos autos Européennes.
Quand je dis que je le crois, je l'espère aussi ;-)
rslden
rslden

Messages : 1263
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 53
Localisation : Lunel (34)

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Ze Suisse le Ven 13 Avr 2018 - 20:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les grandes réussites industrielles se sont très souvent construites sur la prise de risques à priori inconsidérés, et l’incrédulité des détracteurs, notamment des financiers...

Peut être au tout début de l'industrie mais aujourd'hui c'est tout le contraire...
Une grande réussite industrielle c'est une idée qui convint les financiers.  

Si tu veux aller en parler à JBS comme quoi on réussit très bien avec des financiers incrédules...
L’industrie moderne regorge d’exemples. Mais bon, certains beaux parleurs semblent être capables de donner la leçon à Elon Musk alors qu’en comparant les CV  Smile  !...
Ze Suisse
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 54
Localisation : LIGNIERES

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par verhaeghe le Ven 13 Avr 2018 - 20:39

Je suis très intéressée pour que tu développes les exemples de grandes réussites industrielles qui se sont fait sans partenaire financier.

verhaeghe

Messages : 2146
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 45
Localisation : 78960

Revenir en haut Aller en bas

Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla - Page 3 Empty Re: Analyse Bernard Julien sur l'avenir de Tesla

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum