-36%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Centrale vapeur Calor PRO EXPRESS ULTIMATE
179.99 € 279.99 €
Voir le deal

Expérience négative du réseau de recharges publiques

+14
Passant_Mbr
Léonard
sdorven
JefRusel
zadene
ZoéLT
amiral_sub
crazyfrog
Pixel
Feneck91
Ke2
Bigfoot
pco
Syr06
18 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 10:53

Je souhaite vous faire part de mon expérience catastrophique en matière de réseau de recharge vécue récemment lors d’un voyage à bord de ma Zoé 2.

C’était le dimanche 15/09/2019. Départ de Grasse (Alpes-Maritimes) dans la matinée, objectif la visite d’une amie en cure à Gréoux-les-Bains (Alpes de Haute-Provence), distante environ 170 km.
Quatre personnes à bord : ma fille de 14 ans, mon épouse, un ami (le compagnon de la personne à qui nous allions rendre visite), et moi-même. Plus nos deux chiens !
La Zoé était chargée à bloc (294 km d’autonomie au compteur) et, à condition de rouler calmement sur l’autoroute A8 (régulateur sur 100 km/h pendant 110 km, puis 60 km de départementales en légère montée), l’aller s’est très bien passé puisque, partis vers 10h00, nous sommes arrivés sans encombre à Gréoux à midi dix, le compteur affichant un très satisfaisant reliquat d’autonomie de 130 km.
2h10 de trajet pour une indication GPS de 2h00, soit un 10 min de plus dû à la sagesse de notre allure, c’était top.

J’avais prévu de me recharger alors sur l’unique borne installée dans cette ville par SDE04 (« Syndicat d’Énergie 04 »), compatible Chargemap (dont je possède la carte).
Ce modèle de borne permet à un ou deux véhicules de se recharger, soit sur prise domestique, soit sur prise de type 2, le câble n’étant pas fourni. Ne disposant pas d’un câble type 2/type 2, j’avais prévu d’utiliser mon câble prise domestique/type 2 (livré avec la Zoé), me contentant d’une recharge peu performante mais suffisante, du fait que nous ne comptions repartir vers Grasse que vers 17h00.
Même si jamais les cinq heures de recharge peinaient à me donner les quelque 70 km d’autonomie supplémentaires nécessaires à notre retour (tenant compte d’une petit marge de sécurité à prévoir), j’aurais au moins de quoi, s’il le fallait vraiment, m’arrêter une petite demi-heure sur une aire de l’A8, bien pourvue en bornes de recharge accélérée (avec câble fourni !)

Une des connections de la borne de Gréoux était occupée par une Zoé, mais la seconde était libre. Hélas ! La serrure du volet pivotant qui protège l’accès aux prises de ce second accès était endommagée. Ledit volet était ouvert et ne pouvait être refermé. Dans ces conditions, la borne considérait que l’accès était utilisé. Bref : impossible de recharger. Cet état de fait n’était pas documenté sur Chargemap, et je me suis empressé d’ajouter le commentaire qu’il fallait.

Je place sur l’autre Zoé (celle en charge à côté de moi) un petit mot demandant à son propriétaire de bien vouloir m’appeler ou m’envoyer un texto quand il libèrerait l’accès, puis nous allons déjeuner. Malheureusement, la Zoé restera là en charge et, quand je partirai, je récupèrerai mon mot, lu par personne.

À ce stade, pas de panique. Les 130 km d’autonomie restants nous laissaient largement de quoi rejoindre l’aire de l’A8 appelée « les Terrasses de Provence », équipée d’une borne accélérée Izivia (ex-Corri-door) avec câble fourni.
On y arrive, il nous reste 66 km d’autonomie, et environ 110 km à parcourir.
Au moment d’utiliser cette borne, tout va bien (borne en service - badge Chargemap reconnu - câble prise type 2 ok) jusqu’au moment où la borne lance la charge. Là, mon tableau de bord Zoé clignote en rouge et me dit « Problème de connection - Vérifiez les branchements ». Je retente plusieurs fois : même résultat.
Je reboote même la Zoé (Menu -> système -> retour aux réglages d’usine) (j’ai un passé d’informaticien, d’où ce genre de réflexe ! Wink  ). Pas mieux.

Je compose alors le numéro d’assistance Izivia (09 72 58 51 80). Le serveur vocal m’accueille avec une voix féminine qui a dû être enregistrée au fond d’une grotte ou dans une salle de bain, je ne sais pas, mais avec un effet de réverb qui la rend difficilement compréhensible. J’arrive tout de même à décoder que « si vous êtes abonné Izivia, tapez 1 » et « si vous êtes l’abonné d’un autre opérateur, contactez cet opérateur ».
Utilisant le badge Chargemap, je me suppose être dans le second cas. J’appelle donc le support Chargemap (03 10 00 24 40). Une jeune femme me demande « dans quelle ville êtes-vous ? ». « Je suis sur l’aire de l’autoroute A8 ‘’les Terrasses de Provence’’, direction Nice » - « Oui, mais c’est dans quelle ville ? » - « Ce n’est pas une ville, c’est une aire d’autoroute ! » - « Oui, mais dans quelle ville ? » (Non, ce n’est pas un sketch). Elle ajoute : « Si je n’ai pas la ville, je ne peux rien faire ».
Coup de génie, je me souviens que l’appli Chargemap donne en effet l’adresse géographique de la borne (mais ça, il a fallu que je le trouve tout seul). « Nous sommes à 83170, Tourves ! » (évident, n’est-ce pas ?) Ceci communiqué, l’assistante m’annonce alors qu’elle ne peut rien pour moi (bref, avec ou sans ville, c’est la même chose), sauf vérifier que mon badge Chargemap est opérationnel, ceci malgré mon insistance à préciser que c’est inutile, la borne Izivia l’ayant parfaitement validé.

Ayant raccroché et compris que Chargemap n’accède pas techniquement au réseau des bornes Izivia - ce que je trouve compréhensible, et ne lui reproche pas - je décide refaire comme si j’étais abonné Izivia. J’affronte de nouveau la demoiselle robot dans sa salle de bain, mais cette fois-ci, je tape 1.
Le support Izivia me demande alors le nom de la borne. Je demande où je peux le trouver. On me répond « sur le côté ». Sur le côté, il n’y a rien, mais je finis par trouver : c’est en face, en bas à gauche. « TER1 ». Le support reboote la borne, me fait faire des manips niveau artisanat local (« tenez bien la prise à fond  dans le nez de la Zoé pendant que je lance la charge ») et, comme ça n’a aucun effet, ne peut que raccrocher après m’avoir souhaité une bonne fin de journée (tu parles !).

Point positif dans toute cette affaire : bien que nous soyons un dimanche en fin d’après-midi, les supports opérateurs sont rapidement accessibles, courtois et agréables, même si, malgré eux, d’efficacité limitée. Enfin, il y a un bémol… Attendez la suite !
Je prends mon application Chargemap et je cherche une borne « alternative » possible dans le rayon le plus proche. Je vois que la ville de Brignoles, distante d’environ 30 km, en possède plusieurs, de type « accéléré ». Nous décidons de nous y rendre, le pied le plus léger possible.

Une fois sur place (il reste environ 45 km d’autonomie), je constate (j’aurais dû m’en douter) que la borne est du même modèle que celle de Gréoux, c’est-à-dire câble non fourni. Enfin… Il y a quand même une légère différence : l’écran tactile est inopérant. La borne est en Allemand, et impossible de modifier la langue.
On s’en contentera et on arrive à se connecter (sur prise domestique, donc). La Zoé m’indique alors que la « charge rapide » complète (on ne sourit pas) nécessitera 22 heures. Notre ami me demande « ça veut dire qu’on repart à 22h00 ? » « Non, non, ça veut dire qu’il faut attendre 22h00 ici ».
Bien sûr, je le taquine.
Car je ne suis pas surpris, je m’en doutais, et nous n’avons pas besoin d’une recharge complète. Mais tout de même, un rapide calcul nous fait réaliser qu’il nous faudrait patienter environ huit heures, ce qui n’est pas envisageable.

Nouvelle consultation de Chargemap. On calcule qu’on doit pouvoir rejoindre l’aire d’autoroute suivante (autoroute sur laquelle nous allons donc retourner, car la borne de Brignoles est en pleine ville), celle de Vidauban Sud, équipée d’une belle brochette de bornes Tesla d’un côté, Ionity de l’autre, dont UNE, et une seule, est disponible en prise de type 2. C’est notre dernier espoir, Obi Wan Kenobi.
Nous nous y rendons à tous petits pas (enfin, tous petits tours de roue, 80 km/h sur l’autoroute). À notre arrivée là, il est 20h15, il nous reste 25 km d’autonomie et nous en avons 70 à parcourir jusque chez nous.
Maintenant, il fait nuit, les chiens ont faim, et nous aussi.
La borne est dite compatible Chargemap mais, peut-être à cause de la fatigue, peut-être parce qu’il fait nuit, je ne trouve pas comment utiliser mon badge. La seule chose que je comprends, c’est que je dois scanner le flashcode correspondant à la prise qui m’intéresse, ce que je fais, manœuvre qui me conduit tout droit sur le site Ionity, dont je ne suis pas client. Qu’à cela ne tienne : c’est le moment de le devenir. Je m’enregistre donc (nom - prénom - pedigree complet - etc.).
Sauf que, au moment de passer transaction, le site me préviens que je n’ai pas enregistré de moyen de paiement. Je cherche dans le menu du site, et je trouve en effet l’item « Moyens de paiement ». Je tapote. Une fenêtre s’ouvre, qui me présente une liste de devises (je parle de monnaies, pas de proverbes connus, même si « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » ou « qui vient à point qui sait attendre » seraient assez appropriés dans le contexte). Je choisis donc « euro » et… plus rien. Il ne se passe rien. Je reviens à l’écran précédent.
J’appelle donc le support Ionity (01 87 21 08 91). Annonce vocale dans un français féminin au fort accent allemand ou scandinave (mais pas de salle de bain)… Puis musique… au bout de laquelle je tombe sur une assistante exclusivement germanophone/anglophone. « French non available ». Ne me sentant pas assez fort pour expliquer mon cas, aussi bien dans la langue de Goethe que de Shakespeare (c’est un de mes points faibles, j’avoue), après un « auf Wiedersehen » approximatif et gêné, je raccroche, un rien désespéré.

C’est cet instant-là que, sans doute poussé par mon instinct de survie, j’ai l’idée salvatrice : je télécharge l’application Ionity sur mon iPhone et… le look de l’app est semblable à celui du site web mais… miracle ! l’item « moyens de paiement » fonctionne ! Je parviens donc à enregistrer ma carte bancaire, je paye (forfait 8 €), et j’entame de nouveau la procédure de branchement avec, toujours, une petite boule au ventre : ma Zoé a refusé la connection Izivia, ne va-t-elle pas faire de même avec Ionity ? (et j’aurai payé pour rien)
Eh bien non : cela fonctionne ! (ce n’est donc pas ma voiture qui est en cause)

Un rapide calcul nous fait conclure qu’une pause d’environ une heure suffira à recharger de quoi rentrer à la maison. Nous décidons donc de diner sur place (dans notre malheur, ça tombe bien, il y a un Courtepaille sur l’aire, et on achètera des bricoles pour les chiens à la supérette attenante).
Vers 21h30, nous revenons à la voiture. Tout s’est heureusement bien passé. Le tableau de bord affiche une surprenante autonomie de 214 km, qui en effet se révèlera à l’usage très exagérée (bug Zoé ?) mais suffisante.
Nous arrivons à bon port vers 22h15, soit 5h15 après être partis de Gréoux.

Cette très mauvaise expérience désespère hélas ma ferveur militante d’électromobilien convaincu (j’en suis à ma deuxième Zoé). Anecdote croustillante supplémentaire parfaitement authentique : l’ami qui nous accompagnait est actuellement en renouvellement de voiture, et était bien tenté par un passage à l’électrique. Je vous laisse deviner la suite.

Réseau de bornes insuffisant (Gréoux : 1 unique borne - 2 connections). Dégradations physiques (unique borne Gréoux 50 % non fonctionnelle), dysfonctionnements techniques (Izivia), assistances déficientes (langue française absente chez Ionity) et/ou impuissantes, complexité des connections (1 mode d’emploi différent par modèle de borne ; parfois nécessité d’être « abonné » ; câble - pas câble ; multiplicité des prises), lenteurs des recharges… Et j’en passe (on pourrait parler de la disparité des tarifs… De l’occupation des places réservées par les voitures thermiques…)
Autant de freins à l’adoption d’un véhicule électrique dans le cadre d’un long trajet.

Ma conclusion, suite à cette mésaventure, est qu’en l’état actuel des choses, c’est oui pour une voiture électrique en usage urbain et périurbain, surtout si l’on peut s’équiper d’un système de recharge à domicile, de préférence un peu plus costaud qu’une prise domestique (par exemple, comme c’est mon cas, une Wallbox 7 kW). Pour les voyages à long cours, sauf peut-être à disposer du budget et de l’usage auto permettant de jouir d’une Tesla, s’aventurer un peu loin de chez soi reste encore trop aléatoire.
Sortir un dimanche en famille, ça ne doit pas être « la Croisière Jaune » (Raid Citroën de 1931 reliant Beyrouth à Pékin).
Merci de votre lecture.

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par pco Lun 16 Sep 2019 - 11:07

Assez triste, en effet.
Vraiment désolé pour toi et surtout tes passagers.

D'un autre côté, faire du kilomètre en ZOE sans câble T2, ce n'est vraiment pas une bonne idée, à mon avis (cela te laisse le choix du CRO à 3 kW ou de la recherche de bornes rapides avec T2 attaché, que tu vas payer plus cher et dont la densité est plus faible (900 en France) et la qualité très discutable actuellement, même si IZIVIA dit s'attaquer à ce problème).

Avec un câble T2 et hors autoroutes, il y a vraiment une densité de bornes tout à fait utilisable (20000 places).
pco
pco

Messages : 458
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 66
Localisation : Villennes sur Seine (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Bigfoot Lun 16 Sep 2019 - 11:28

Désolé je n’ai pas tout lu mais comme ci-dessus, partir sans câble T2 c’est partir à la recherche de problèmes.
Mais je ne te jette pas la pierre, je compatis ...
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 16114
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 47
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 11:40

Encore un peu et ça va être ma faute Wink
Ma Walbox (qui date de 2014 - ma 1ère Zoé) est une Schneider équipée d'une T3. J'ai donc un câble T3/T2.
Bref, pour être tranquille, il faudrait que je dépense dans les 180 € et que j'ajoute un câble T2/T2 dans mon coffre.
C'est un peu simple de reporter sur l'usager un problème qui est celui de la jeunesse de la technologie.
Une thermique qui fait le plein met sa CB dans le lecteur et le pistolet dans l'orifice du réservoir.
Elle n'angoisse pas en se demandant s'il y aura assez de stations services, de pompes dans la station, si ces pompes seront opérationnelles, s'il faut ou non fournir soi-même le tuyau de raccord au réservoir, si le modèle de pistolet correspond à la forme de l'orifice du réservoir, etc.
Elle n'a pas à s'abonner à quoi que ce soit, à télécharger une appli, à lire un mode d'emploi différent dans chaque station et chaque pompe, etc.
Attention ! Je reste un électromobilien convaincu, et mon opinion est que ce secteur est jeune et cherche encore ses standards et son optimisation, ce qui est normal.
Paris ne s'est pas faite en un jour, et pas plus la performance des recharges électriques aujourd'hui que celui des stations-services jadis.
Je fais un constat à ce jour, basé sur mon expérience (et pour tout avouer, ce ne sont pas les seuls déboires de ce genre que j'ai rencontrés).
Mais l'eau passera sous les ponts, et les choses se nivelleront et s'amélioreront.
En attendant, mon ami va racheter une thermique. Hybride dans le meilleur des cas. Rolling Eyes

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Ke2 Lun 16 Sep 2019 - 11:46

@Syr06 a écrit:Une thermique qui fait le plein met sa CB dans le lecteur et le pistolet dans l'orifice du réservoir.
Elle n'angoisse pas en se demandant s'il y aura assez de stations services, de pompes dans la station, si ces pompes seront opérationnelles, s'il faut ou non fournir soi-même le tuyau de raccord au réservoir, si le modèle de pistolet correspond à la forme de l'orifice du réservoir, etc.
Elle n'a pas à s'abonner à quoi que ce soit, à télécharger une appli, à lire un mode d'emploi différent dans chaque station et chaque pompe, etc.
Maintenant, oui.

Mais dans les années 70, je me souviens qu'il était très difficile de trouver une station ouverte le dimanche (il nous est arrivé de prendre une portion d'autoroute exprès pour s'arrêter sur une aire).
Et dans les années 90, je me suis retrouvé en rade dans un coin de montagne parce que les deux stations du village n'avaient plus de sans plomb... et que ma voiture neuve n'acceptait pas le super plombé (pour le coup, le modèle de pistolet ne correspond pas à la forme de l'orifice du réservoir Twisted Evil )

Le réseau de bornes de recharge publiques en est au niveau des stations de carburant des années 60 (quand on se promenait avec un jerrican dans le coffre) Rolling Eyes
Il reste juste à espérer qu'il évoluera un peu plus vite.


Dernière édition par Ke2 le Lun 16 Sep 2019 - 12:09, édité 1 fois

Ke2

Messages : 5335
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 58
Localisation : Antibes

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Bigfoot Lun 16 Sep 2019 - 11:48

On l'avait déjà dit, mais je trouve aberrant que les bornes n'aient pas un prise classique 16A gratuite pour dépanner ( sans nécessité de se faire connaitre ou de se connecter )
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 16114
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 47
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Feneck91 Lun 16 Sep 2019 - 11:52

Triste et très énervant de ne pas pouvoir compter sur les bornes ! Mais je rejoins pco, on ne va pas te faire la morale mais perso je ne fais de longs voyages qu'avec mon T2, mon T3 et mon CRO avec un plan A B et C.
Mais malgré tout, j'ai quand même mis 6h30 pour faire 200 km une fois où j'ai cumulé les emmerdes (comme toi) : borne HS, autre trajet pour l'éviter, autre borne qui met ma Zoé en sécurité puis borne 7 kW marqué en 22 sur chargemap, t'as vite fait de perdre 3h00 !!

J'ai relaté hier justement une histoire du même genre : 10h00 pour faire 200 km avec une Q/R 210/240.
C'est clair que (hélas), ton ami ça a du bien le refroidir ! Tant qu'on ne pourra pas faire confiance aux bornes le VE ne décollera pas !
Je dis rien mais les radars automatiques sont bien plus vites réparés.

_________________
Membre de l'ACOZE, "Association des COnducteurs d'automobiles Zéro Emission"
Propriétaire d'un grand Scenic IV diesel 1.6 dCI 130 et d'un Zoé Zen Q210 d'occasion (09/2014) livrée le 31/07/2017 + Upgrade 41kWh le 28/02/2019.
Feneck91
Feneck91
Administrateur

Messages : 5530
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : Essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Ke2 Lun 16 Sep 2019 - 11:54

@Bigfoot a écrit:On l'avait déjà dit, mais je trouve aberrant que les bornes n'aient pas un prise classique 16A gratuite pour dépanner ( sans nécessité de se faire connaitre ou de se connecter )
Peur des camping cars qui viendraient squatter Question

Et puis est-ce qu'une charge à 10A pendant 10 heures peut-être appelée "dépannage".
Autant appeler un service d'assistance, on sera arrivé plus rapidement Sad

Ke2

Messages : 5335
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 58
Localisation : Antibes

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Pixel Lun 16 Sep 2019 - 12:01

@Syr06 a écrit:Encore un peu et ça va être ma faute Wink
Je compatis aussi et trouve que tout ça est regrettable mais il est vrai que voyager avec une Zoé sans câble T2 aujourd'hui, c'est chercher les ennuis.
Je viens de faire un aller-retour Hurepoix-Bretagne de 1 000 km.
J'ai chargé 4 fois (sans compter les charges au départ et à l'arrivée).
J'ai eu besoin des deux câbles, T2 et T3.
Je pense d'ailleurs que les bornes T2 sont aujourd'hui majoritaires en France.

Mais bienvenue sur le forum quand même ! cheers

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 27150
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 73
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par pco Lun 16 Sep 2019 - 12:04

@Feneck91 a écrit:... perso je ne fais de longs voyages qu'avec mon T2, mon T3 et mon CRO avec un plan A B et C.
+1
pco
pco

Messages : 458
Date d'inscription : 26/06/2018
Age : 66
Localisation : Villennes sur Seine (Yvelines)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 12:40

@Ke2 a écrit:
Maintenant, oui.

Mais dans les années 70, je me souviens qu'il était très difficile de trouver une station ouverte le dimanche (il nous est arrivé de prendre une portion d'autoroute exprès pour s'arrêter sur une aire).
Et dans les années 90, je me suis retrouvé en rade dans un coin de montagne parce que les deux stations du village n'avaient plus de sans plomb... et que ma voiture neuve n'acceptait pas le super plombé (pour le coup, le modèle de pistolet ne correspond pas à la forme de l'orifice du réservoir Twisted Evil )

Le réseau de bornes de recharge publiques en est au niveau des stations de carburant des années 60 (quand on se promenait avec un jerrican dans le coffre) Rolling Eyes
Il reste juste à espérer qu'il évoluera un peu plus vite.

Je tiens à préciser que je ne voulais pas créer une polémique quelconque.
Juste apporter une témoignage, et espérer que les choses s'améliorent (plus vite, comme tu dis).
Dans les 70's, les stations ouvertes le dimanche étaient rares parce que les stations automatisées n'existaient pas, à cause à la fois des limites techniques et du (bien) moindre usage de la CB qu'aujourd'hui.
Et si, aujourd'hui, on trouve du sans plomb sans problème (sauf grève des routiers Wink ), il peut arriver des ruptures de GPL, par exemple.
Mais il me semble que, à la différence des électriques, ces soucis concernant le réapprovisionnement n'ont jamais été un frein au passage à la voiture (ou alors, il y a vraiment très longtemps ! Smile ).
Aujourd'hui, parmi ces freins, on trouve quand même bien(entre autres) les questions concernant la densité et la fiabilité du réseau de recharge.
Plus la méfiance que peuvent susciter certaines chinoiseries propres à l'électrique (Quelles prises ? Quels câbles ? "Rapide" "accéléré" ? S'abonner pour recharger ? etc.)
Comprends bien que je n'exprime pas tout ça dans une optique de critique acide et a priori négative.
Faut du temps. Que ça se mette en place. Que la techno évolue encore (et ça va être le cas, c'est évident). Et la concurrence aussi !
Rien que quand je vois comment les choses ont évolué depuis 5 ans à peine (ma 1ère Zoé), c'est le jour et la nuit.
N'empêche que mon idéal pour l'avenir (et aussi vite que possible) c'est : pouvoir "faire le plein" aussi simplement et sûrement (voire plus !) qu'avec une thermique.
Ma seule contrainte : avoir une CB (et des sous !).
Pas d'abonnement à souscrire, pas de câble à trimballer, une seule prise possible, une (quasi) certitude de trouver à me recharger.
Et des tarifs clairs et harmonisés.
Encore une fois : pas de critique acide de ma part !
Je parle bien d'un "idéal pour l'avenir".
C'est en tous cas le mien Smile

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Pixel Lun 16 Sep 2019 - 12:59

Bien d'accord avec toi.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 27150
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 73
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Bigfoot Lun 16 Sep 2019 - 13:26

On peut quand même se réjouir du progrès depuis 2012 ou 2013 ( interopérabilité, nombre de bornes, choix du type2 et du combo CCS pour le futur ) même si on a encore beaucoup de progrès à attendre.
Bigfoot
Bigfoot

Messages : 16114
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 47
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par crazyfrog Lun 16 Sep 2019 - 13:56

@Syr06 a écrit:
Et si, aujourd'hui, on trouve du sans plomb sans problème (sauf grève des routiers Wink ), il peut arriver des ruptures de GPL, par exemple.

en ce moment il y a comme un début de pb

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/16/petrole-les-attaques-en-arabie-saoudite-font-s-envoler-les-cours_5510899_3234.html

crazyfrog

Messages : 2425
Date d'inscription : 22/08/2014
Localisation : 30

https://www.myevtrip.com

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par amiral_sub Lun 16 Sep 2019 - 14:19

va-t-on avoir une crise pétrolière comme en 1973?
En tout cas cette fois on a une vraie alternative
amiral_sub
amiral_sub

Messages : 5771
Date d'inscription : 20/03/2017
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par ZoéLT Lun 16 Sep 2019 - 15:18

Bonjour,

Je reboote même la Zoé (Menu -> système -> retour aux réglages d’usine)

Euh, sauf erreur de ma part, ce n'est pas la voiture qui reboote de cette façon (du moins la partie recharge) mais le Rlink ...
ZoéLT
ZoéLT

Messages : 135
Date d'inscription : 18/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 16:34

@ZoéLT a écrit:Bonjour,



Euh, sauf erreur de ma part, ce n'est pas la voiture qui reboote de cette façon (du moins la partie recharge) mais le Rlink ...

Oui oui, bien sûr !
Mais pour tout t'avouer, j'ai en ce moment un problème avec cette Zoé (j'ai d'ailleurs rdv chez Renault le 01/10 pour ça).
À savoir que je n'ai plus de communication avec elle via le réseau (autrement dit je ne reçois plus aucune notif, et je ne peux plus la préconditonner).
Et (est-ce lié ? Je le soupçonne), je ne peux plus non plus programmer la recharge différée.
Que ce soit le bouton "démarrer à" (telle heure) ou le bouton "calendrier", j'ai beau appuyer dessus, rien ne se passe.
Bref, je ne peux recharger qu'en mode "immédiat".
(Et comme mon tarif réduit démarre à 2h00 du mat', non, je ne suis pas assez, ni radin, ni fauché, pour mettre le réveil pour ça ! C'est juste EDF qui est content : je recharge au tarif plein pot).
Du coup, la force du désespoir peut-être ( Wink ) m'a fait dire "tiens tiens ! Il y a peut-être une relation entre ce ''défaut de connexion'' et cette recharge différée qui ne fonctionne pas.
Réflexion faite, c'était bien sûr puéril.
Quoique !
Mon passé d'informaticien m'a quelquefois fait expérimenter la théorie de l'effet papillon : un truc qui semble sans relation avec un autre truc influe en réalité sur ce premier truc !

Mais là, euh... non ! Smile

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Pixel Lun 16 Sep 2019 - 16:49

Le nouveau MyZE est en phase de... comment dire... "développement". Rolling Eyes
Tu n'es pas le seul à avoir des soucis.
Comme le souci est sur l'ensemble des fonctions, c'est peut-être un problème de TCU.
Essaie de le rebooter en retirant son fusible.

https://renault-zoe.forumpro.fr/t8617-deconnecter-le-tcu#168671

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 27150
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 73
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 17:44

Hello !
Mille mercis du tuyau, en effet !
J'ai fait la manip "fusible" et ça (re)marche !
Je vais annuler mon rdv chez Renault.
Comme quoi, la théorie du chaos, hein, elle se vérifie !
J'écris un post sur ma mésaventure recharge d'hier, et bing ! tu me fais résoudre mon problème de TCU ! Smile

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Pixel Lun 16 Sep 2019 - 18:27

Et voilà. Il n'est pas merveilleux, ce forum ? Wink cheers

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 27150
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 73
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Lun 16 Sep 2019 - 19:44

@Pixel a écrit:Et voilà. Il n'est pas merveilleux, ce forum ? Wink cheers

Ben...Surtout que, parfois, la qualité de réponse (notamment technique) de participants à tel ou tel forum (je ne parle pas de celui-ci) est souvent sujet à caution.
Fausses solutions. Avis contradictoires. Remède pire que le mal... On voit de tout !
Bon, là, je me suis dit "de toute façon, retirer puis remettre un fusible, qu'est-ce que je risque, hein ?"
Eh ben voilà ! Smile

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Feneck91 Mar 17 Sep 2019 - 6:51

Vu comment fonctionne mon pré-conditionnement, je devrais retirer ce fusible.......... tous les matins !

_________________
Membre de l'ACOZE, "Association des COnducteurs d'automobiles Zéro Emission"
Propriétaire d'un grand Scenic IV diesel 1.6 dCI 130 et d'un Zoé Zen Q210 d'occasion (09/2014) livrée le 31/07/2017 + Upgrade 41kWh le 28/02/2019.
Feneck91
Feneck91
Administrateur

Messages : 5530
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 50
Localisation : Essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par zadene Mer 18 Sep 2019 - 17:45

@Syr06 a écrit:Encore un peu et ça va être ma faute Wink
Ma Walbox (qui date de 2014 - ma 1ère Zoé) est une Schneider équipée d'une T3. J'ai donc un câble T3/T2.
Bref, pour être tranquille, il faudrait que je dépense dans les 180 € et que j'ajoute un câble T2/T2 dans mon coffre.
C'est un peu simple de reporter sur l'usager un problème qui est celui de la jeunesse de la technologie.
...
Non, ce n'est pas de ta faute, on a quasi tous vécu des galères en itinérance.
Mais le TRES GROS avantage de la Zoe, c'est justement la pléthore indécente des bornes AC-22kW dont seules les Zoe peuvent tirer parti.
Les autres VE subissent cette pléthore installée au détriment des bornes multi-standard.
Avoir une Zoe et son réseau de charge, mais pas le câble qui va avec, c'est dommage.

zadene

Messages : 833
Date d'inscription : 04/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Syr06 Ven 20 Sep 2019 - 16:35

Oui, je te comprends, et je vais y penser.
Ce qui me fait rebondir sur le sujet : le Zoé 3 qui s'annonce proposera (en option) le combo-CSS avec accès, si je décode bien à une charge DC 50 kW.
Faut-il craquer pour cette option qui semble sur la voie de devenir un standard ?
Si je le fais, quid de ma Walbox ?
Faudra-t-il que je me rééquipe pour charger un peu plus vite à la maison ?

Syr06

Messages : 11
Date d'inscription : 21/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par JefRusel Ven 20 Sep 2019 - 16:39

La question est avant tout quelle puissance as-tu à disposition à la maison ? Peu de particuliers ont un contrat de plus de 50 kVA.

JefRusel

Messages : 966
Date d'inscription : 06/10/2017
Age : 69
Localisation : ERFTSTADT (Allemagne)

Revenir en haut Aller en bas

Expérience négative du réseau de recharges publiques Empty Re: Expérience négative du réseau de recharges publiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum