La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-18, 14:54

Caméléon a écrit:En France je pense qu'on essaye de développer les VE pour soutenir la filière auto.

La France est en surproduction d'électricité. Ils ont raison de le faire
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par lucienlivio le 2013-01-18, 15:43

Je pense effectivement qu'en France on développe le VE parce que ça permet de soutenir la filière auto et élec (dont le nucléaire) mais j'y vois aussi un intérêt : contribuer à faire émerger des modèles globalement plus intéressants que les thermiques pour les marchés qui resteront à la voiture : pool pros, location, autopartage, taxis, véhicules de secours et d'intervention...

Je pense que le modèle de la voiture particulière à tout faire est mort (mais ça n’engage que moi) mais que pour que les marchés cités ci-dessus puissent avoir des véhicules propres et performants, il faut peut-être en passer par une phase intermédiaire, une phase de transition qui permettrait justement de passer de la voiture à tout faire à un bouquet de services à la mobilité où la voiture serait partagée. Pour ça, le VE qu'on charge en une nuit sur charge normale et dont l'autonomie ne permet pas de partir en vacances me semble intéressant : privilégier le train pour les déplacements longs ou la location de voitures, retrouver un marché pour la logique de la voiture sur le train, etc.

C'est mon point de vue. Smile

lucienlivio

Messages : 460
Date d'inscription : 09/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par Cameleon le 2013-01-18, 16:14

Je partage ton point de vue.
Par contre les vacances ou transports en commun (Sncf) en France c'est hors de prix.
Vaut mieux prendre un séjour à l'étranger ou partir avec sa voiture en France.

_________________
Tous au Vendée Energie Tour 2017 du 19 au 24 juin 2017. Suivez le projet sur le forum en rubrique National.
Zoé Intens Blanc Glacier   Cool
Nourrie au XEV100 et au CRD  Basketball
Ma borne à disposition sur chargemap

Acoze: Association des  COnducteurs d'automobiles  Zéro- Emission, http://renault-zoe.forumpro.fr/t4227-presentation-de-l-association-acoze
Association créée par les membres de ce forum Wink
avatar
Cameleon
Administrateur

Messages : 6792
Date d'inscription : 14/10/2012
Age : 51
Localisation : Bas-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur http://www.acoze.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par phil67 le 2013-01-18, 17:16

D'accord avec vous. Les transports en commun sur de longs trajets (je parle surtout du train) n'est ni économique, ni pratique pour partir en vacances avec 2 enfants...
Un développement des stations pour les VE serait le bienvenue le long des autoroutes mais le coût et la ressource "lithium" en décidera autrement !

L'autopartage c"'est bien mais pas quant on a une famille, alors quid du transport sur de longue distance sans impact ?

phil67

Messages : 22
Date d'inscription : 05/11/2012
Localisation : Bootzheim

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-18, 21:29

@phil67 a écrit:D'accord avec vous. Les transports en commun sur de longs trajets (je parle surtout du train) n'est ni économique, ni pratique pour partir en vacances avec 2 enfants...
Un développement des stations pour les VE serait le bienvenue le long des autoroutes mais le coût et la ressource "lithium" en décidera autrement !

L'autopartage c"'est bien mais pas quant on a une famille, alors quid du transport sur de longue distance sans impact ?

Malheureusement ça ne se voit que dans Star Trek alien
Je dirais que pour moi un départ en vacances sur de longue distances en VE sera possible en Europe d'ici 5 ans. Harmoniser et développer le réseau de recharge et les incitants pour fin 2013 est un des objectifs clairement défini fin 2012 par la commission (pages 16 et 18 du rapport ci-dessous) donc pour celà je suis optimiste.
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=COM:2012:0636:FIN:FR:PDF
Et puis une voiture familiale qui part en vacances est en général pleine à craquer donc son impact est déjà nettement moindre que la meme voiture qui transporte une personne vers son travail.
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par SiocN@rf59 le 2013-01-18, 22:01

En lisant attentivement tous ces commentaires : quelques réflexions :
- je pense premièrement que les recherches sur la locomotion électrique et les batteries ont toujours été annihilées par les lobbys pétroliers. Le laitier anglais livre ses clients chaque matin en VE depuis bien avant la 2ème guerre mondiale.
- on parle du rendement déplorable de la production d'électricité et donc du VE au final; mais celui du véhicule thermique n'est guère plus brillant. Alors que fait-on ? Le véhicule hypomobile ? Quelle est la solution ? Le vélo ? Ça coûte cher en EPO ! (Pardon).
- le photovoltaïque ? Parlons-en : durée de vie 10 ans, il faut 5 ans de l'énergie qu'il produira pour le produire ! Des études le démontrent. Et au bout du compte on ne peut pas en recycler les éléments.
- l'éolien ? Mouaih ! Les meilleures ont une puissance de 2 MW. Comparer à un réacteur nucléaire de 1300 MW : il en faudrait 650 unités sauf que les éoliennes ne fonctionnent pas s'il y a trop de vent ou trop peu (donc quand il fait très froid). Elle fonctionnent en moyenne un tiers du temps. Il en faudrait donc 1950 pour un réacteur. Pour info hier soir le nucléaire a produit près de 60000 MW à 19h.
- la pile à combustible ? Certainement une solution à terme quand on saura comment la produire directement en toute petite quantité pour éviter le danger et ce directement dans le véhicule. Des études ont déjà été menées là-dessus. Mais on pourra en équiper la petite fille de notre Zoé qui aura permis une telle avancée.
- la réduction énergétique ? Mon œil ! Rien que pour le développement des moteurs de recherche internet que nous utilisons tous, il faut chaque année dans le monde un réacteur nucléaire de plus pour le surplus de besoin électrique que cela procure ! Rassurez-vous c'est la Chine qui en produit autant ! Plus la France qui a rejeté la filière comme tout ce qu'on fait de bon.
- Alors quoi ? Pas de solutions ? Probablement un peu de chaque : continuer la recherche nucléaire pour utiliser l'énergie stockée dans nos déchets (filière super générateur rejetée suite à l'élection de 1981). Plus tard la fusion thermonucléaire (aucun problème de ressource et de déchets). En attendant un peu d'éolien, de photovoltaïque et autre. Des piles à combustible pour alimenter les habitations. Et les Smart-Grids... C'est quoi ça ? En résumé on pourra utiliser l'énergie contenue dans les batteries pour effacer les pointes de consommation électrique à 19h (la pointe) pour éviter d'ajouter d'autres unités de production d'électricité en branchant nos VE au réseau. Et nous on recharge la nuit quand la Conso est en creux. C'est prévu pour 2020. Quand il y aura assez de VE dans le paysage.
Donc non nos Zoés ne provoqueront pas la construction de nouveaux réacteurs. Elles serviront à mieux les utiliser.
C'est du gagnant - gagnant et j'arrête là conscient d'avoir été très long. Pardon.
avatar
SiocN@rf59

Messages : 138
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 51
Localisation : Loiret

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-18, 22:28

@SiocN@rf59 a écrit:En lisant attentivement tous ces commentaires : quelques réflexions :
- je pense premièrement que les recherches sur la locomotion électrique et les batteries ont toujours été annihilées par les lobbys pétroliers. Le laitier anglais livre ses clients chaque matin en VE depuis bien avant la 2ème guerre mondiale.
- on parle du rendement déplorable de la production d'électricité et donc du VE au final; mais celui du véhicule thermique n'est guère plus brillant. Alors que fait-on ? Le véhicule hypomobile ? Quelle est la solution ? Le vélo ? Ça coûte cher en EPO ! (Pardon).
- le photovoltaïque ? Parlons-en : durée de vie 10 ans, il faut 5 ans de l'énergie qu'il produira pour le produire ! Des études le démontrent. Et au bout du compte on ne peut pas en recycler les éléments.
- l'éolien ? Mouaih ! Les meilleures ont une puissance de 2 MW. Comparer à un réacteur nucléaire de 1300 MW : il en faudrait 650 unités sauf que les éoliennes ne fonctionnent pas s'il y a trop de vent ou trop peu (donc quand il fait très froid). Elle fonctionnent en moyenne un tiers du temps. Il en faudrait donc 1950 pour un réacteur. Pour info hier soir le nucléaire a produit près de 60000 MW à 19h.
- la pile à combustible ? Certainement une solution à terme quand on saura comment la produire directement en toute petite quantité pour éviter le danger et ce directement dans le véhicule. Des études ont déjà été menées là-dessus. Mais on pourra en équiper la petite fille de notre Zoé qui aura permis une telle avancée.
- la réduction énergétique ? Mon œil ! Rien que pour le développement des moteurs de recherches internet que nous utilisons tous, il faut chaque année un réacteur nucléaire de plus pour le surplus de besoin électrique que cela procure !
- Alors quoi ? Pas de solutions ? Probablement un peu de chaque : continuer la recherche nucléaire pour utiliser l'énergie stockée dans nos déchets (filière super générateur rejetée suite à l'élection de 1981). Plus tard la fusion thermonucléaire (aucun problème de ressource et de déchets). En attendant un peu d'éolien, de photovoltaïque et autre. Des piles à combustible pour alimenter les habitations. Et les Smart-Grids... C'est quoi ça ? En résumé on pourra utiliser l'énergie contenue dans les batteries pour effacer les pointes de consommation électrique à 19h (la pointe) pour éviter d'ajouter d'autres unités de production d'électricité en branchant nos VE au réseau. Et nous on recharge la nuit quand la Conso est en creux. C'est prévu pour 2020. Quand il y aura assez de VE dans le paysage.
Donc non nos Zoés ne provoqueront pas la construction de nouveaux réacteurs. Elles serviront à mieux les utiliser.
C'est du gagnant - gagnant et j'arrête là conscient d'avoir été très long. Pardon.

Tes réflexions sont très intéressantes.
2 points pour lesquels je ne te rejoins pas :

1) Pour ce qui est du PV je ne suis pas spécialiste mais la durée que tu indiques est plutot celle de l'onduleur mais pas celle des panneaux.
Je possède 3 installations et je suis la production depuis 4 ans de manière très attentive et on est à moins de 1% de perte de rendement par an donc pour moi la durée de vie sera celle que tu décidera de leur donner.
D'ailleurs quasi tous les fabriquants garantissent 80% de rendement sur 20 à 25 ans et c'est ce que j'observe pour l'instant.
Maintenant il faut choisir le bon produit et pas prendre de la daube car il y a de tout
Les chiffres d'amortissement carbone les plus courants sont en effet de 2 à 5 ans notamment à cause de la purification du Silicium qui est peu écologique (passage dans des bains successifs d'acide sulfurique je crois).

2) Là ou je ne te rejoins pas du tout c'est la réduction énergétique qui est LE point sur lequel on peut le plus gagner pour un prix parfois dérisoire. Avant de mettre mes PV on m'avait conseillé (à bon escient) de quantifier toutes les consommations électriques de mon habitation et de voir ce que je pouvais gagner par des mesures moins couteuses. Et bien en achetant un simple wattmètre dans un magasin de bricolage, en apprenant à repérer les consommations cachées via mon compteur et en faisant quelques achats peu onéreux (ampoules économiques, interrupteurs) ma maison est passée de 5000 KWH par an à 1600 KWH/an. Avant celà quand tous mes appareils électriques étaient éteins ma maison consommait encore plus de 200W (-1750 KWH/.an) rien qu'à cause des veilles inutiles (contre <10W maintenant). Le restant je l'ai gagné en virant mon frigo américain (un gouffre), en mettant des ampoules économiques,...
Dans mon entreprise 9 personnes sur 10 laissent leur PC et leur écran allumé 24h/24. Ils pensent qu'un écran noir allumé ne consomme rien. J'ai fait le test au boulot avec mon wattmètre il consomme exactement la meme chose. 50W qui tournent 168h / semaine au lieu de 40h celà fait 340 KWH gaspillés par écran et par an (je ne compte meme pas le PC). Si tout le monde faisait un peu plus gaffe tu pourrais diminuer par 2 l'énergie nécessaire pour faire tourner un pays tout entier.
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par SiocN@rf59 le 2013-01-18, 22:40

Ça va un peu dans le sens de ce que je disais, on peut maintenant produire des habitations qui ne consomment pratiquement aucune énergie et il ne faut pas s'en priver. Il faut un peu de toutes les solutions. Malheureusement je ne pense pas que au final, pour les raisons que j'évoquais entre autres on aille vers une diminution significative de la consommation énergétique.
Mais, oui et mille fois oui il faut tout changer, prendre des transports en commun plus nombreux et confortables, diminuer notre consommation, etc. Et des véhicules électriques comme le projet de camions équipés de pantographes pour capter le courant sur des autoroutes équipées de caténaires, et nos Zoés.
avatar
SiocN@rf59

Messages : 138
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 51
Localisation : Loiret

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-18, 23:00

@SiocN@rf59 a écrit:Ça va un peu dans le sens de ce que je disais, on peut maintenant produire des habitations qui ne consomment pratiquement aucune énergie et il ne faut pas s'en priver. Il faut un peu de toutes les solutions. Malheureusement je ne pense pas que au final, pour les raisons que j'évoquais entre autres on aille vers une diminution significative de la consommation énergétique.
Mais, oui et mille fois oui il faut tout changer, prendre des transports en commun plus nombreux et confortables, diminuer notre consommation, etc. Et des véhicules électriques comme le projet de camions équipés de pantographes pour capter le courant sur des autoroutes équipées de caténaires, et nos Zoés.

Exact et malheureusement nous ne sommes que trop peu à etre conscientisés et ce qui est fait pour l'instant est dérisoire par rapport à ce qu'il faudrait faire pour retarder la bombe climatique.
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par TomC le 2013-01-19, 09:57

Je trouve le premier article assez mauvais et complètement à charge contre le véhicule électrique, avec certains arguments un peu ridicules ou dépassés, je cite par exemple :
- un inconvénient : le moteur électrique a un bon rendement, donc il ne permet pas de se chauffer en hiver, il faut tirer sur la batterie... avec le même raisonnement, pourquoi a-t-on supprimé les lampes à incandescence, qui permettaient aussi de se chauffer en hiver ?
- les batteries c'est dangereux, cela explose, cela pollue. Pour mémo 22 kWh, cela correspond à environ l'énergie de 2l d'essence... et il me semble que des batteries de 300 kg seront toujours mieux recyclées et réutilisées que la multitude de petits accus de nos divers appareils électroniques.
- l'auteur est magnanime et reconnait deux avantages à l'électrique : c'est silencieux, mais il précise tout de suite que c'est dangereux pour les piétons..., pas de pollution sur site, mais autant, sinon davantage de pollution au niveau de la centrale électrique (c'est la première fois que je lis qu'une centrale électrique thermique pollue plus que des voitures thermiques).

Finalement, les véhicules thermiques, ce n'est pas si mal...

La conclusion est donc : prenez le vélo ou les transports en commun. Pour en arriver à cette conclusion, pas besoin de prendre la peine de descendre le VE. Au final, c'est un choix de société : doit-on continuer à pouvoir se déplacer à 50 km/h ou plus, confortablement installé dans notre bulle individuelle, chauffée ou climatisée ?

Je crois que je connais la réponse de la plupart de nos concitoyens, et même si on a une sensibilité écologique, le vélo ne peut pas tout, et les transports en commun, cela ne marche que lorsque la densité de population est suffisante (ce qui est peut-être le cas en Belgique ?)

Pour ce qui est des sources d'énergies je partage à 100% l'avis de SiocN@rf59.

Il nous faudra une "transition énergétique", mais je ne suis pas sûr du tout qu'il soit possible de renoncer en même temps au pétrole et au nucléaire... S'il faut faire un choix entre les deux, mon avis personnel est qu'il faudra en priorité se désengager du pétrole, pour des raisons climatiques, écologiques, mais aussi politiques, car les tensions internationales autour de ce produit ne feront que s'aggraver.

Donc oui, pour moi, la voiture électrique est l'avenir.

TomC

Messages : 3057
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 11:07

@TomC a écrit:Je trouve le premier article assez mauvais et complètement à charge contre le véhicule électrique, avec certains arguments un peu ridicules ou dépassés, je cite par exemple :
- un inconvénient : le moteur électrique a un bon rendement, donc il ne permet pas de se chauffer en hiver, il faut tirer sur la batterie... avec le même raisonnement, pourquoi a-t-on supprimé les lampes à incandescence, qui permettaient aussi de se chauffer en hiver ?
- les batteries c'est dangereux, cela explose, cela pollue. Pour mémo 22 kWh, cela correspond à environ l'énergie de 2l d'essence... et il me semble que des batteries de 300 kg seront toujours mieux recyclées et réutilisées que la multitude de petits accus de nos divers appareils électroniques.
- l'auteur est magnanime et reconnait deux avantages à l'électrique : c'est silencieux, mais il précise tout de suite que c'est dangereux pour les piétons..., pas de pollution sur site, mais autant, sinon davantage de pollution au niveau de la centrale électrique (c'est la première fois que je lis qu'une centrale électrique thermique pollue plus que des voitures thermiques).

Finalement, les véhicules thermiques, ce n'est pas si mal...

Donc oui, la

La conclusion est donc : prenez le vélo ou les transports en commun. Pour en arriver à cette conclusion, pas besoin de prendre la peine de descendre le VE. Au final, c'est un choix de société : doit-on continuer à pouvoir se déplacer à 50 km/h ou plus, confortablement installé dans notre bulle individuelle, chauffée ou climatisée ?

Je crois que je connais la réponse de la plupart de nos concitoyens, et même si on a une sensibilité écologique, le vélo ne peut pas tout, et les transports en commun, cela ne marche que lorsque la densité de population est suffisante (ce qui est peut-être le cas en Belgique ?)

Pour ce qui est des sources d'énergies je partage à 100% l'avis de SiocN@rf59.

Il nous faudra une "transition énergétique", mais je ne suis pas sûr du tout qu'il soit possible de renoncer en même temps au pétrole et au nucléaire... S'il faut faire un choix entre les deux, mon avis personnel est qu'il faudra en priorité se désengager du pétrole, pour des raisons climatiques, écologiques, mais aussi politiques, car les tensions internationales autour de ce produit ne feront que s'aggraver.

Donc oui, la voiture électrique est l'avenir.

Salut Tom,

- D'accord sur ta conclusion mais via des améliorations sur le poids et ruptures technologiques permettant un affranchissement du Lithium + alimentation renouvelable

- D'accord que le nucléaire est la moins mauvaise des énergies fossiles (car très peu émettrice de CO2) mais il faudra y renoncer aussi dans les 100 prochaines années par manque de resources

- Pour les lampes à incandescence je ne suis pas convaincu que ça nous procurait réellement un confort supplémentaire puisque la chaleur monte (tout dépend du système de chauffage de ta maison en fait)

- Une centrale au charbon a réellement un rendement de 30 à 40%. Je l'ai encore lu récemment dans la newsletter du gestionnaire de réseau en Belgique. Ce n'est pas pour rien qu'on dit qu'1 KWH électrique arrivé dans nos habitations a coute 3 ou 4 KWH d'energie primaire (en France c'est legerement different car 70 à 80% de nucleaire).

Donc oui c'est plus ecologique d'avoir un vehicule thermique (aussi 30 à 40% de rendement) qui utilise directement l'energie primaire plutot qu'un VE (80 à 90% de rendement et emettant plus de CO2 lors de sa production que sa soeur thermique) et alimenté par de l'electricité issue d'une centrale thermique (comme ce sera le cas en Chine). Le second lien dit qu'un tel VE émettra 160g CO2 au km. Moi ça me semble tout à fait logique.

L'article n'est pas mauvais (meme si certaines approximations) mais a le mérite d'apporter quelques contre-arguments au tableau "tout rose" dressé par les industriels du VE.

avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par Passant_Mbr le 2013-01-19, 11:13

Bonne année à tous (premier post de 2013)...

Pour le nucléaire, l'épuisement des ressources n'est effectivement dû qu'à la faible efficacité des réacteurs classiques. Les surgénérateurs de 4ème génération devraient permettre d'aller beaucoup plus loin. Un Article de Bernard L cohen considérait même qu'on pouvait tenir 5 milliards d'années, et proposait de ce fait de classer cette energie comme "renouvelable":
http://sustainablenuclear.org/PADs/pad11983cohen.pdf
J'en avais fait une traduction française, mais pas moyen de remettre la main dessus pour l'instant.

Il y a également le thorium qu'on peut faire surgénerer de façon moins dangereuse, mais les ressources ne sont pas aussi abondantes, en particulier dans l'eau de mer.
La fission a l'avantage d'être une technologie disponible dés maintenant, mais il est vrai que ce serait mieux de ne pas s'y attarder.

A long terme, la fusion de type "catalyzed D-D" me parait la plus interessante : 15 à 20 milliards d'années de la consommation actuelle juste avec les ressources terrestres, et sur une telle période, on arrivera bien à développer des technologies qui permettront d'aller écoper l'atmosphère de Jupiter pour en extraire le deutérium. Je suis par contre assez opposé au projet de recupération de l'hélium3 sur la Lune : au mieux ça ne donnerait que 150 ans de consommation après avoir labouré toute la surface de la Lune.

Pour Le Lithium, il y en a de grande quantités dissoutes dans l'eau de mer. La concurrence avec la fusion sera minimisée par le fait qu'elle ne s'interresse qu'à l'isotope le moins abondant (et plus besoin avec le catalyzed D-D de toutes façons). Par ailleurs, des technologies alternatives à base de nanotubess de carbone sont envisageables.

Reste l'épuisement des autres ressources nécessaires à la fabrication du véhicule : cuivre, fer, terres rares,...

Guère de solutions durables pour cela à part diminuer la population, recycler de façon efficace, et aller chercher ce qui est épuisé dans les astéroïdes (peut être acceptable si ce n'est fait que pour compenser les fuites du cycle). Ou alors, effectivement, changer de modèle de civilisation.


Dernière édition par Passant_Mbr le 2013-01-19, 11:21, édité 1 fois
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2609
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 11:20

@Passant_Mbr a écrit:Bonne année à tous (premier post de 2013)...

Pour le nucléaire, l'épuisement des ressources n'est effectivement dû qu'à la faible efficacité des réacteurs classiques. Les surgénérateurs de 4ème génération devraient permettre d'aller beaucoup plus loin. Un Article de Bernard L cohen considérait même qu'on pouvait tenir 5 milliards d'années, et proposait de ce fait de classer cette energie comme "renouvelable":
http://sustainablenuclear.org/PADs/pad11983cohen.pdf
J'en avais fait une traduction française, mais pas moyen de remettre la main dessus pour l'instant.

Il y a également le thorium qu'on peut faire surgénerer de façon moins dangereuse, mais les ressources ne sont pas aussi abondantes, en particulier dans l'eau de mer.
La fission a l'avantage d'être une technologie disponible dés maintenant, mais il est vrai que ce serait mieux de ne pas s'y attarder.

A long terme, la fusion de type "catalyzed D-D" me parait la plus interessante : 15 à 20 milliards d'années de la consommation actuelle juste avec les ressouces terrestres, et sur une telle période, on arrivera bien à developper des technologies qui permettront d'aller écoper l'atmosphère de Jupiter pour en extraire le deutérium. Je suis par contre assez opposé au projet de recupération de l'hélium3 sur la Lune : au mieux ça ne donnerait que 150 ans de consommation après avoir labouré toute la surface de la Lune.

Pour Le Lithium, il y en a de grande quantités dissoutes dans l'eau de mer. La concurrence avec la fusion sera minimisée par le fait qu'elle ne s'interresse qu'à l'isotope le moins abondant (et plus besoin avec le catalyzed D-D de toutes façons). Par ailleurs, des technologies alternatives à base de nanotubess de carbone sont envisageables.

Reste l'épuisement des autres ressources nécessaires à la fabrication du véhicule : cuivre, fer, terres rares,...

Guère de solutions durables pour cela à part diminuer la population, recycler de façon efficace, et aller chercher ce qui est épuisé dans les astéroïdes (peut être acceptable si ce n'est fait que pour compenser les fuites du cycle). Ou alors, effectivement, changer de modèle de civilisation.

C'est donc pas les solutions qui manquent Very Happy . Tu oublies de citer l'exploitation minière sous-marine ou le saccage de l'Antarctique qui sont de plus en plus évoqués.
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par lucienlivio le 2013-01-19, 11:25

L'idéal serait qu'on ait deux planètes : une pour ceux qui veulent faire joujou avec les atomes et une pour ceux qui ne le souhaitent pas... Twisted Evil

lucienlivio

Messages : 460
Date d'inscription : 09/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 11:34

Voici le paragraphe issu du deuxième lien (pages 42 à 44) relatif aux émissions de CO2 globales de la filière VE en fonction du mix énergétique qui l'alimentera :

Malgré un rendement énergétique sensiblement égal, les véhicules électriques sont,
selon nos calculs, nettement moins émetteurs de CO2 que les véhicules thermiques.
Typiquement, pour une énergie à l’essieu de 10 kWh et un rendement optimal de batterie
de 80% (voir chapitre précédent), la filière électrique produira 81 gCO2 contre 123
pour la filière diesel et 148 pour la filière essence (soit des réductions de respectivement
34% et 45%). Il faut cependant prendre ces chiffres avec les précautions d’usages :
les émissions du mix européen de production d’électricité sont ici prises égales à 465
gCO2/kWh, chiffre officiel négligeant les émissions réelles de la filière nucléaire (dans son
cycle complet, de l’extraction du minerai jusqu’au démantèlement des centrales et au
stockage des déchets).
Les émissions pourraient encore baisser dès lors que l’électricité utilisée serait d’origine
renouvelable. Selon Element Energy, Ltd, les émissions pourraient être de l’ordre de 30
gCO2/km en 2020 à l’échelle de l’Ecosse si les émissions du mix énergétique passaient
de 430 (valeur actuelle) à 193 gCO2/kWh dans dix ans. Plus raisonnablement, si l’on
estime que l’Europe atteindra en 2020 son objectif de 20% d’énergie issue de sources
renouvelables, y compris pour la production d’électricité, et que le mix européen verra
dès lors ses émissions abaissée à environ 420 gCO2/kWh, les émissions de la filière véhicule
électrique diminueraient à 73 gCO2 pour 10 kWh à l’essieu (ceci toujours avec un
rendement de batterie optimal de 80%), soit des réductions de 40% et 50% par rapport
aux filières diesel et essence.
Il est toutefois primordial, dans le cadre du développement d’une filière énergétique
durable, de mettre en place des garde-fous afin que l’éventuel développement des véhicules
électriques favorise effectivement le développement des énergies renouvelables
et ne soit pas utilisé comme argument pour le redéploiement de la filière nucléaire. Par
ailleurs, le danger est réel de voir un « boum » de voitures électriques générer une augmentation
des émissions de CO2 via un recours accru au charbon pour la production
d’électricité.
Les incidences liées aux émissions de CO2 sont globales et la question des améliorations
éventuelles apportées par les véhicules électriques doit donc être examinée à
l’échelle de la planète. Ainsi, dans la perspective environnementale, une diminution locale
d’émissions de CO2 n’est en rien un progrès si elle est corrélée à une augmentation
des émissions globales… Dès lors, de ce point de vue, une explosion de la motorisation
électrique ne semble pas devoir constituer le progrès que l’on nous annonce.
A l’échelle mondiale, le charbon est la première source d’énergie primaire utilisée pour
la production d’électricité. Il sert actuellement à produire quelque 41% de l’électricité
mondiale et cette part devrait, selon l’Institut Mondial du Charbon, monter à 44% d’ici
2030. Le charbon est largement prédominant dans des pays comme l’Afrique du Sud
(93%), la Pologne (92%), la Chine (79%), l’Australie (77%), l’Inde (69%), le Maroc (55%),
les États-Unis (49%), etc. Dans son scénario de référence, l’Agence internationale à
l’énergie (AIE) estime que « comme le laissait présager l’augmentation spectaculaire de
ces dernières années, c’est la demande de charbon qui augmente le plus en termes
absolus, faisant un bond de 73% entre 2005 et 2030, ce qui porte de 25% à 28%
sa part dans la demande totale d’énergie. La majeure partie de l’augmentation de la
consommation de charbon provient de la Chine et de l’Inde. »24
Dans de nombreux pays, notamment les pays émergents, cette situation a pour conséquence
un mix de production d’électricité très médiocre. Si l’on examine le cas de la
Chine, devenue en 2009 le premier marché automobile mondial (ainsi que le premier
consommateur d’énergie et le premier émetteur de CO2), il faut considérer un mix de
production d’électricité responsable d’émissions équivalentes à 854 gCO2/kWh. Pour
l’Inde, les émissions de CO2 par unité d’énergie électrique sont plus élevées encore, à
874 gCO2/kWh25. Avec de tels chiffres, le bilan CO2 de la voiture électrique est nettement
moins attractif : il pourrait même être moins bon encore que celui des voitures thermiques.
A titre d’exemple, appliquer le calcul repris en Annexe (véhicule utilisant 10 kWh
à l’essieu pour 100 km) à la Chine (ou à l’Inde) et à son mix actuel d’électricité donne
des émissions de 160 gCO2/km (163), soit des niveaux supérieurs à ceux des véhicules
essence ou diesel de même puissance.
Il est illusoire de penser que la voiture électrique, objet de luxe (vu son prix) et d’image
« branchée », sera uniquement implantée dans les pays qui ont une production d’électricité
« propre ». Dans un monde où les échanges sont libéralisés et où les comportements
de consommation des masses sont de plus en plus guidés par l’imitation des
classes occidentales les plus aisées, la voiture électrique sera mondiale ou ne sera pas.
La Chine, d’ores et déjà premier marché au monde en ce qui concerne les voitures de
sport et de luxe, est aussi un des marchés les plus prometteurs en ce qui concerne la
voiture électrique. C’est dès lors bien dans une perspective mondiale que l’introduction
à large échelle de la voiture électrique doit être étudiée et ses conséquences évaluées.
Le Comité économique et social européen ne dit rien d’autre dans un avis rendu le 14
juillet 2010 : « Le CESE souligne que le passage aux VE ne peut engendrer une réduction
des émissions de gaz à effet de serre que si l’électricité utilisée par ces véhicules
provient de sources à faibles émissions de carbone ou à émissions nulles. Dès lors,
cette évolution vers les VE doit s’accompagner d’une autre, dans le cadre de laquelle la
production d’électricité s’oriente vers une diminution de sa teneur en carbone. »
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par TomC le 2013-01-19, 12:04

@WLd WLf a écrit:Donc oui c'est plus ecologique d'avoir un vehicule thermique (aussi 30 à 40% de rendement) qui utilise directement l'energie primaire plutot qu'un VE (80 à 90% de rendement et emettant plus de CO2 lors de sa production que sa soeur thermique) et alimenté par de l'electricité issue d'une centrale thermique (comme ce sera le cas en Chine). Le second lien dit qu'un tel VE émettra 160g CO2 au km. Moi ça me semble tout à fait logique.
J'ai beaucoup de mal à admettre cela, c'est oublier :
- qu'une partie de l'électricité est déjà renouvelable (environ 15% en France, 27% dans ma région), et que cette proportion devrait augmenter dans le futur, donc en VE je roule déjà à 15% renouvelable contre 0% en thermique.
- qu'un véhicule thermique émet tout un tas de polluants supplémentaires, car la combustion dans un moteur à explosion est bien moins maitrisée que dans une centrale thermique, et dans une centrale thermique il y a des systèmes de filtration plus sophistiqués.
- qu'un moteur thermique continue à consommer dans les embouteillages
- qu'un moteur thermique pollue et consomme plus en vieillissant, il n'y a qu'à rouler derrière un vieux diesel pour l'apprécier... Avec un VE pas de problème de ce côté là...

@WLd WLf a écrit:- Pour les lampes à incandescence je ne suis pas convaincu que ça nous procurait réellement un confort supplémentaire puisque la chaleur monte (tout dépend du système de chauffage de ta maison en fait)
Je plaisantais et voulais dire que trouver comme inconvénient le fait de ne pas émettre de chaleur parce que le rendement est meilleur est un argument de mauvaise foi...

@WLd WLf a écrit:L'article n'est pas mauvais (meme si certaines approximations) mais a le mérite d'apporter quelques contre-arguments au tableau "tout rose" dressé par les industriels du VE.
Bien sûr qu'il faut être lucide sur l'origine de l'électricité, mais si on veut continuer à se déplacer comme on le fait actuellement, le VE est la meilleure solution à mon sens.

TomC

Messages : 3057
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 12:22

oui je suis d'accord avec toi le gros avantage du VE est de sortir la pollution des villes. Tu as raison de dire qu'il vaut mieux une filtration collective qu'individuelle.

Se déplacer comme on le fait actuellement c'est là qu'est le fond du problème. Comment faisait-on il y a 100 ou 200 ans ? Avait-on besoin d'effectuer d'aussi longs déplacements, de réserver autant d'espaces publics aux parkings et aux voieries alors qu'on pourrait le réserver aux parcs,...

Je suis d'accord qu'on ne peut pas changer nos modes de déplacement de manière fondamentale avec la société comme elle est disposee actuellement. La société devrait etre mieux organisee en mettant l'accent sur la proximite (domicile, lieux de travail, commerces...).

Il y a de timides essais qui se font dans ce sens et franchement si un jour j'ai l'occasion de pouvoir acheter un terrain dans l'un de ces quartiers je signe tout de suite quitte à tout recommencer à zéro. Quel bonheur ce serait d'etre entouré de voisins ayant la meme vision que toi, d'aller a ton travail, faire tes courses, conduire tes enfants a pied...Serait-ce une régression, je ne le pense pas
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par TomC le 2013-01-19, 12:42

Il suffit de comparer avec des cartes postales anciennes, pour voir comme nos villes ont rétréci (et bien souvent enlaidi) par l'emprise de l'automobile...

Pour moi l'avenir, ce sera moins de voitures en ville, plus petites, mais électriques...

Malheureusement, je croise de plus en plus de 4X4 de plus en plus encombrants...

TomC

Messages : 3057
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 13:06

Tout à fait d'accord et aussi perdu de leur charme et de leur convivialité.
Le paradoxe total : on a jamais été aussi mobiles et on ne s'est jamais senti aussi isolés.
Notre mobilité actuelle n'est pas viable (avec ou sans VE) car trop polluante et énergivore.
Par la force des choses la société changera ou disparaîtra.
Le changement se fera sans doute progressivement dans les prochaines décénies par la montée incessante du prix de l'énergie.
Les gens choisiront naturellement un travail moins éloigné plutôt que celui le mieux rémunéré.
Les prioités et les mentalités changeront
Les plus aptes à le faire et à s'organiser pour y arriver gagneront sur tous les tableaux

Perso je suis beaucoup plus impressionné par quelqu'un qui a fait un choix de vie familiale active "à contre-courant" sans voiture (j'en connais...un) que quelqu'un qui choisit de rouler en VE
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par SiocN@rf59 le 2013-01-19, 15:45

[quote="TomC"]Il suffit de comparer avec des cartes postales anciennes, pour voir comme nos villes ont rétréci (et bien souvent enlaidi) par l'emprise de l'automobile...

À ceci près qu'on a connu bien pire en France et ailleurs. On respire et circule certainement mieux aujourd'hui que dans les années 70 où on ne jurait que par le tout automobile individuelle. Il n'y a qu'à voir les centres villes des grandes villes comme Lille (que je connais mieux que toutes) ou autres. Dans ces années là on avait retiré les tramways électriques pour laisser la place à la bagnole, aux bus et camions tous plus polluants les uns que les autres.
Depuis une bonne vingtaine d'années les centres villes sont très souvent piétonniers. Les voies sur berges à Paris aménagées dans ces années là pour la bagnole vont être cédées aux piétons, vélos et autres. Et les villes sont de plus en plus aménagées pour les transports en commun, trams ( le retour) et bus parfois électriques, vélos à louer...
Autre image, à la fin du XIXeme et début du XXeme siècle, il était plus difficile de circuler qu'aujourd'hui dans les grandes villes comme Paris à cause des véhicules en tous genres ; c'est ce qui a motivé la construction du métro.
Donc le cliché : c'était mieux avant !... Perso je préfère nettement vivre aujourd'hui. Et être à la veille d'être un pionnier de la voiture électrique. Very Happy
avatar
SiocN@rf59

Messages : 138
Date d'inscription : 03/10/2012
Age : 51
Localisation : Loiret

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-19, 17:25

Je suis d'accord pour dire que c'est un premier pas encourageant mais qui devra être suivi par beaucoup d'autres autrement plus contraignants afin d'arriver à faire fléchir le graphique des émissions de CO2.
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par zoeilvert le 2013-01-19, 20:07

Smile Salut à tous,
Je me joins à vous pour ce passionnant débat et échange d'idées...
Je ne reviendrai pas sur ce qui à été dit car j'avoue ne pas avoir tout lu. Embarassed

Je suis assez confiant dans l'avenir du VE car le potentiel d'amélioration est énorme. Cela ne veut pas dire que le future sera tout électrique...
avatar
zoeilvert
Administrateur

Messages : 4412
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 53
Localisation : Bas Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par nh2o2 le 2013-01-19, 21:24

Si vous avez le temps :

http://www.youtube.com/watch?v=J8suDo7ue8g

Un avant gout de ce que devrait être une société moins énergivore
avatar
nh2o2

Messages : 1864
Date d'inscription : 26/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par zoeilvert le 2013-01-19, 22:43

@nh2o2 a écrit:Si vous avez le temps :http://www.youtube.com/watch?v=J8suDo7ue8g
Un avant gout de ce que devrait être une société moins énergivore

Waou..c'est long mais très interessant..ca m'est arrivé de penser et de discuter avec un voisin qu'un jour on reviendra à un mode de vie ou l'on redeviendra moins consomateur.
avatar
zoeilvert
Administrateur

Messages : 4412
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 53
Localisation : Bas Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par WLd WLf le 2013-01-20, 00:52

Merci pour ce partage de vidéo !
Celà nous rappelle notre dépendence extrème à tous les niveaux : électricité, communications, chauffage, mobilité et même nourriture et eau.
Et ici on nous montre une vraie société basée sur l'intérêt du collectif et plus sur la possession individuelle.
Lol : Vivement qu'on arrive en pénuerie nette de pétrole pour arriver à ça alors Very Happy
avatar
WLd WLf

Messages : 153
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voiture électrique est-elle l'avenir ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum