Le deal à ne pas rater :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) – Jeu de société
7.75 €
Voir le deal

Editorial de Ouest France du 11 novembre

+10
Pascal85
Mario
Léonard
alainrvt
COAXIAL
MrDiez44
zoeilvert
BB taureau
Pixel
Cité Radieuse
14 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Cité Radieuse Sam 11 Nov 2017 - 17:42

Voici l'éditorial de Ouest France de ce jour :

Editorial de Ouest France du 11 novembre Image10

J'avoue que j'ai du mal à comprendre : Ouest France est plutôt un journal modéré pas franchement catalogué à droite et plutôt objectif.
De plus Ouest France a publié de nombreux articles très favorables aux VE.

François-Régis Hutin 88 ans est l'ancien patron du groupe Ouest France de tendance "libéral démocrate-chrétien" (ce qui pourrait expliquer le ton de l'éditorial).

En cherchant à comprendre je suis tombé sur cette excellente vidéo du Monde qui explique la position de Nicolas Hulot :

https://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01637594/src/v3rf0x/zone/1/showtitle/1/

Cité Radieuse
Cité Radieuse

Messages : 1979
Date d'inscription : 21/05/2013
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Sam 11 Nov 2017 - 23:05

Nicolas Hulot est passé de l'utopie au réalisme en consultant les dossiers de son ministère et en écoutant ceux qui disposent des toutes les informations nécessaires pour se faire une opinion.
C'est tout à son honneur.

Ouest France serait bien inspiré d'en faire autant en se renseignant avant d'affirmer que la voiture électrique est responsable de cet état de fait.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par BB taureau Sam 11 Nov 2017 - 23:35

+1
BB taureau
BB taureau

Messages : 116
Date d'inscription : 28/04/2017
Age : 48
Localisation : Côte d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par zoeilvert Dim 12 Nov 2017 - 10:16

Je ne remettrai pas Ouest France en question, C'est un article écrit par une personne qui a ses convictions.
Un bon journal , à mon sens, ne devrait pas être considérer comme "un guide " ou le peuple suit ce qui est écrit.
Il y a un droit de réponse à cette article ?

Je répondrais volontiers par ca:
M. Hutin, vous dénigrez la voiture électrique au motif que l'électricité produite est d'origine nucléaire et par conséquent générateur de déchets.
Avez vous pensé que le stockage des énergies renouvelables pourrait passer par les véhicules électriques?
Un véhicule ne sert que très peu en général, la moyenne nationale est moins de 50 km par jour ce qui représente en gros une dizaine de kwh. Un véhicule immobilisé 20h par jour et avec une batterie de 40kwh aurait la capacité de stocker et/ou restituer 30 kwh. A mon sens, il serait dommage de ne rien tenter dans ce domaine mais je regrette surtout que l'on essaye de trouver un bouc émissaire dans la voiture électrique.


_________________
L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme très sage apprend des erreurs des autres (Confucius)
ZOE Life de Mars 2013, sans souci avec 161 500 km.
zoeilvert
zoeilvert

Messages : 5873
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 58
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Dim 12 Nov 2017 - 10:33

zoeilvert a écrit:Je ne remettrai pas Ouest France en question, C'est un article écrit par une personne qui a ses convictions.
C'est un article de Ouest-France, ou je n'ai rien compris ?
C'est le journal qui est responsable des écrits de ses contributeurs, il me semble.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par zoeilvert Dim 12 Nov 2017 - 10:42

oui mais un journal peut écrire un jour pour et le jour suivant contre...son but c'est de vendre du papier de l'info. Je ne sais pas pour Ouest France mais dans les DNA, les lecteurs peuvent répondre aux articles...à voir si c'est retenue mais cela l'est souvent car ça fait marcher le commerce !!!

_________________
L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme très sage apprend des erreurs des autres (Confucius)
ZOE Life de Mars 2013, sans souci avec 161 500 km.
zoeilvert
zoeilvert

Messages : 5873
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 58
Localisation : Bas Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Dim 12 Nov 2017 - 11:50

Oui, je pense que le droit de réponse est une obligation pour tous les journaux.
Le problème c'est qu'ils ont un droit de réponse au droit de réponse et qu'à ce petit jeu-là, ils ont toujours le dernier mot. Smile
J'en ai déjà fait l'expérience.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Cité Radieuse Dim 12 Nov 2017 - 12:24

Ouest France est journal plutôt objectif et comme je le disais plus haut ils ont passé pas mal d'articles favorables aux VE, c'est pourquoi j'étais très surpris d'un article aussi négatif.

D'autant que le VE est un des postes de consommation d'énergie les mieux adaptés aux énergies renouvelables.

Un journal ne devrait pas être considéré comme un "guide" mais il contribue à se forger une idée, et c'est pour ça que je préfère la presse écrite qui permet plus de recul.
Donc voir ce genre d'éditorial à la une me désole Sad
Cité Radieuse
Cité Radieuse

Messages : 1979
Date d'inscription : 21/05/2013
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par MrDiez44 Dim 12 Nov 2017 - 12:30

L'objectivité et la neutralité reconnue de ce journal n'est pour moi pas remise en question a travers un tel éditorial, ils laissent tout le monde s'exprimer, même ceux qui se trompent...
Cependant, l'Acoze pourrait effectivement tenter un droit de réponse en argumentant les possibilité écolo de la voiture électrique a travers le stockage qu'elle propose. Et si il y a effectivement une réponse a la réponse, les lecteurs pourront se faire une opinion entre les pour et les contres! Wink
MrDiez44
MrDiez44

Messages : 1763
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 34
Localisation : Maine et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Dim 12 Nov 2017 - 13:14

Je ne sais pas s'il faut utiliser l'argument du stockage alors que, même ici, tout le monde n'est pas d'accord pour dire que c'est une bonne idée.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par COAXIAL Dim 12 Nov 2017 - 14:09

il faut qu'une centrale nous pète a la gueule ............... ensuite les avis seront différents , chaque habitation devrait il avoir ça propre production énergétique ? , éolien solaire ou autre .......!?


Dernière édition par COAXIAL le Dim 12 Nov 2017 - 15:13, édité 1 fois
COAXIAL
COAXIAL

Messages : 3360
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 63
Localisation : Saint Orens de Gameville (Haute Garonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par alainrvt Dim 12 Nov 2017 - 14:46

Un journal à pensée unique est un mauvais journal, c'est ce qu'on doit trouver en Corée du nord, par exemple, pour moi, un débat est lancé auquel effectivement l'ACOZE, doit répondre.......pour alimenter favorablement et d'une façon réaliste sur le futur du VE.
alainrvt
alainrvt

Messages : 6719
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Dim 12 Nov 2017 - 15:54

Oui, mais comme il n'y a pas de pensée unique à l'Acoze, on répond avec la pensée de qui ? Razz

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par alainrvt Dim 12 Nov 2017 - 17:25

Ben heureusement, il faut juste faire une synthèse cheers
alainrvt
alainrvt

Messages : 6719
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Léonard Dim 12 Nov 2017 - 18:38

Pixel a écrit:
zoeilvert a écrit:Je ne remettrai pas Ouest France en question, C'est un article écrit par une personne qui a ses convictions.
C'est un article de Ouest-France, ou je n'ai rien compris ?
C'est le journal qui est responsable des écrits de ses contributeurs, il me semble.

C'est un éditorial, pas un article ... Et cela change pas mal de choses, car un éditorial est sensé donner l'avis de l'éditeur, de la ligne managériale du média...

Léonard

Messages : 7590
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Léonard Dim 12 Nov 2017 - 18:47

Pixel a écrit:Nicolas Hulot est passé de l'utopie au réalisme en consultant les dossiers de son ministère et en écoutant ceux qui disposent des toutes les informations nécessaires pour se faire une opinion.
C'est tout à son honneur.

Ouest France serait bien inspiré d'en faire autant en se renseignant avant d'affirmer que la voiture électrique est responsable de cet état de fait.

En fait, Nicolas Hulot a dénoncé un secret de polichinelle. Vous désirez un scoop ? Tous les dirigeants des mouvements écologistes connaissent la réalité des chiffres. Ceux qui ont des parlementaires reçoivent régulièrement des dossiers des différents ministères pour les tenir au courant. Car pour bien légiférer, il faut être au courant de l'état du pays et des affaires concernées.

Le rapport de la Cour des Comptes publié un peu avant l'élection présidentielle avait déjà interpellé le gouvernement en lui demandant de choisir entre les 2 objectifs qui semblent guider la politique énergétique française depuis quelques années : lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences et diminuer la part du nucléaire. Il est évident depuis pas mal de temps que ces 2 objectifs ne pouvaient être conciliables que si on avait mené une politique volontariste de diminution des consommations énergétiques et une politique encore plus volontariste de développement des ENR. Or, avouons-le, aucune de ces 2 politiques n'a été menée ... car la France n'a pas les moyens de les mener. C'est aussi simple que cela. On a donc voté des lois fixant des objectifs, alors que tout le monde, enfin tous ceux qui avaient le bon niveau d'information, savaient que ces objectifs étaient irréalisables.

Monsieur Jadot a beau jeu de prétendre que Nicolas Hulot trahit l'idéal écologiste. Comme tous les autres à son niveau de responsabilité, il sait la réalité des choses. Mais, il aurait préféré que l'on maintienne plus longtemps le rideau de fumée

Léonard

Messages : 7590
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Mario Dim 12 Nov 2017 - 19:23

+1
Mario
Mario

Messages : 3389
Date d'inscription : 28/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par alainrvt Lun 13 Nov 2017 - 8:37

+1 il est toujours plus facile de "tirer sur le pianiste" que de composer une partition quand la musique est mauvaise. De toutes façons les mouvements écolos tapent à "côté de la plaque" la plupart du temps. C'est un mouvement politique, alors que cela devrait être un mouvement de conseil efficace et réaliste, en prenant en compte la réalité de gestion d'un pays. Je suis d'accord avec l'intervenant de la vidéo : HULOT fait des compromis à l'opposition de ses idées originelles, mais c'est peut-être pour réussir à mieux implanter un nouveau mode de vie (économie d'énergie et avènement en masse de l'énergie renouvelable). Comme dit, s'il n'y arrive pas, il quittera le gouvernement où il ne serait plus qu'une "potiche" de plus.
alainrvt
alainrvt

Messages : 6719
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pascal85 Lun 13 Nov 2017 - 10:47

Voici mes réactions à cet éditorial :

Désolé c'est un peu long Editorial de Ouest France du 11 novembre Fresse, mais j'espère pas inintéressant pour éclairer le débat. Editorial de Ouest France du 11 novembre Icon_idea

Cet éditorial ne me choque pas globalement sauf ce lien Nuk VE mais c'est bien ainsi que l'opinion publique le ressent, hélas.... Il y manque surtout une perspective un peu plus positive. Un édito c'est court, comment argumenter en si peu de lignes ?

Comme c'est un sujet à débat, et vif débat, je pense qu'il faudrait le structurer en rappelant des données, des faits...après chacun se fait son opinion mais en connaissance de cause.
C'est pourquoi j'ai mis en bas de page les données de puissance installée (désolé ce n'est pas en tableau) la production 2016 et la part du nucléaire .

Je rappelle le contenu de la loi. Notez que N Hulot intervient sur un objectif et pas les autres.
Qu'il y a bien sûr une cohérence entre tous ces objectifs....Nuk, CO2, part Enr....

Que le débat en discussion parlementaire avait été très vif, la droite stigmatisant l'impossibilité d'atteindre le seuil à horizon 2015 ce que S Royal ne voulait pas entendre...

Ce qui est regrettable c'est que tous ces débats techniques et sociétaux se transforment en débat exclusivement sociétaux....t'es pour le nuk ou t'es contre, point barre.

Voici mon opinion :

Le rythme de développement du Ve et celui du Smart Grid ne sont pas à 10 ans de nature à déstabiliser le réseau électrique...mais que nous devons aujourd'hui réfléchir sérieusement aux conditions requises à son développement (un Livre vert 2 devient urgent, la doctrine date de 2010 et cela aussi je ne cesse de le dire dans des colloques).
Qu'il est donc faux d'affirmer que ce développement s'accompagnera inévitablement d'une augmentation de la production nucléaire...car on néglige le potentiel très important de réductions des consommations publiques et privées.
Qu'à 7 ans de l'horizon 2025  la réduction de la part du nucléaire est inatteignable au niveau fixé par le loi. C'est vrai que N Hulot se met en situation délicate en l'affirmant. On aime trop les politiques qui nous endorment ?
Que l'absence de fermeture de la centrale de Fessenheim pourtant promise par l'ancien gouvernement a été un très mauvais signe donnée à l'évolution de notre filière de production...qui était au gouvernement avant ?
Qu'on fait à tort un équilibre comptable nuk ENr...en oubliant 2 paramètres essentiels : l'intermittence et l'imprévisibilité du renouvelable (par essence) et une répartition territoriale très inégale de la production nucléaire , que l'on ferme aujourd'hui Chinon et l'ouest va souffrir !...sauf à accepter massivement des éoliennes terrestres, des centrales photovoltaïques, des hydroliennes, etc ...sans consommer un M2 de surface agricole ni modifier les équilibres naturels.
Que les Français ont sur ce sujet, comme bien d'autres, l'art du paradoxe, je veux bien des ENr mais pas chez moi, et la conséquence c'est que le moindre projet met des années à aboutir. Si notre modèle économique était différent et faisait plus place à l'investissement participatif on avancerait plus facilement sur le sujet.

Qu'un groupe allemand était venu en Préfecture de la Vendée en 2008 pour monter un parc éolien off shore et qu'aujourd'hui, dix ans après, le parc des 2 iles (Français entre Yeu et Noimoutier) n'a pas encore franchi l'étape de l'enquête publique !
Que nous devons tout faire, investir massivement dans les ENr, le Smart Grid, l'IRVE et maintenir un prix de KW h particulièrement compétitif. Que je ne cesse de dire sur le forum (sans être entendu ?) qu'un investissement inconsidéré dans le renforcement du réseau de distribution pour garantir en tous lieux le raccordement des Enr et la satisfaction des puissances appelées en forte croissance conduira à une élévation du prix du KWh et réduira l'avantage compétitif du VE et de notre économie.


Alors on peut tout vouloir mais qu'on dise d'abord comment on fait dans ce pays livré depuis si longtemps à des lobbys ou groupes d'influence (ingénieurs Polytecniciens nucléocrates qui dominent l'état-major EDF, Leonard qu'en dis tu ?) et aux anarcho écolos qui nous pourrissent le débat (S Lhomme a récemment repris son combat anti VE).

Pascal

voici des références :

La loi, que dit elle ?

III.-L'article L. 100-4 du même code est ainsi rédigé :


« Art. L. 100-4.-I.-La politique énergétique nationale a pour objectifs :
« 1° De réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050. La trajectoire est précisée dans les budgets carbone mentionnés à l'article L. 222-1 A du code de l'environnement ;
« 2° De réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012, en visant un objectif intermédiaire de 20 % en 2030. Cette dynamique soutient le développement d'une économie efficace en énergie, notamment dans les secteurs du bâtiment, des transports et de l'économie circulaire, et préserve la compétitivité et le développement du secteur industriel ;
« 3° De réduire la consommation énergétique primaire des énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à l'année de référence 2012, en modulant cet objectif par énergie fossile en fonction du facteur d'émissions de gaz à effet de serre de chacune ;
« 4° De porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d'énergie en 2020 et à 32 % de cette consommation en 2030 ; à cette date, pour parvenir à cet objectif, les énergies renouvelables doivent représenter 40 % de la production d'électricité, 38 % de la consommation finale de chaleur, 15 % de la consommation finale de carburant et 10 % de la consommation de gaz ;
« 5° De réduire la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50 % à l'horizon 2025 ;

 Puissance installée au 31/12/2016 Puissance MW Évolution par rapport au 31/12/2015 Évolution MW Part du parc installé
 Nucléaire 63 130 0,0 % 0 48,3 %
 Thermique à combustible fossile 21847 -2,2 % -488 16,7 %
 dont charbon 2 997  -0,3 % -10 2,3 %
 dont fioul 7 137 -16,0 % -1 359 5,5 %
 dont gaz 11 712 8,1 % 881 9,0 %
 Hydraulique 25 482 0,2 % 51 19,5 %
 Éolien 11 670 13,0 % 1 345 8,9 %
 Solaire 6 772 9,3 % 576 5,2 %
 Bioénergies 1 918 12,6 % 215 1,5 %
 Total 130 818 1,3 % 1 699 100,0 %

En 2016 la production a été de 531,3 TWh et le nucléaire a représenté 72,3 %.

Et qu'avait déclaré M. Proglio, PDG EDF lors de son audition devant la commission spéciale constitué sur le projet de loi de transition énergétique le 9 septembre 2014, lisez jusqu'au dernier paragraphe !

"....Beaucoup de questions ont porté sur le nucléaire.

Il faut rappeler tout d’abord que l’industrie nucléaire est le troisième secteur industriel de notre pays derrière l’aéronautique et l’automobile et compte 150 000 emplois directs, chiffre qui n’est un mystère pour personne. Fort de son expertise internationalement reconnue, elle a vocation à gagner des marchés à travers le monde. Et ce développement fait partie des missions qui m’ont été confiées. Nous sommes le premier opérateur nucléaire au monde et constituons une référence, même si nous ne sommes pas les seuls. La Chine est en train de se doter d’un parc plus important que le parc français : elle construit dix centrales nucléaires par an et 47 réacteurs sont en cours de construction.

Le projet de loi de transition énergétique entend réduire la part du nucléaire dans la production de l’électricité. Est-ce compatible avec la vision d’EDF ? La réponse est oui, je le répète. Sommes-nous disposés à accompagner cette évolution ? La réponse est oui. Avons-nous l’ambition de le faire ? La réponse est oui. Avons-nous les moyens de le faire ? La réponse est oui, puisque cela dépend des capacités existantes – je ne me prononcerai pas sur le plafonnement : s’il est adopté par le Parlement, il sera appliqué. Cela empêche-t-il de développer d’autres capacités ? La réponse est non dès lors, qu’EDF se porte bien et examine avec lucidité les enjeux liés à l’investissement.

Autre aspect dont il faut tenir compte : le coût de revient de l’électricité par rapport au prix de vente. Nous sommes en concertation constante avec les pouvoirs publics pour optimiser le mix énergétique de manière à éviter une explosion des coûts de revient qui serait incompatible avec le bon accomplissement de notre mission de service public, laquelle suppose d’assurer accessibilité à tous et efficacité...."

_________________
Un nouveau Vendée Énergie Tour 2019, alors tous en Vendée en juin 2019 !
Membre de l'ACOZE (Association des COnducteurs d'automobiles Zéro Emission)
Pascal85
Pascal85

Messages : 1102
Date d'inscription : 29/10/2013
Age : 62
Localisation : La Roche sur Yon

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Lun 13 Nov 2017 - 11:58

Bon, voilà, il est fait, ton tableau. Razz

En tout cas, en puissance installée, on y est, à moins de 50 % de nucléaire.
M. Hulot peut passer à autre chose.

Pourquoi est-on à 72,3 % de production nucléaire ?
Parce que la plupart des autres énergies ne sont pas capables de fonctionner 24 h / 24.

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par alainrvt Lun 13 Nov 2017 - 12:10

+1, de toute façon le prix du kWh augmentera, car actuellement il est en-dessous d'un prix de rentabilité et si on dénucléarise trop vite....... affraid pas de dessin à réaliser !
Le document que tu nous a communiqué est édifiant sur le devenir de l'offre et la demande.
( Synthèse du bilan prévisionnel de l'équilibre offre-demande d'électricité en France. Edition 2017). En espérant que le scénario VOLT, à la rigueur HERTZ soit retenu !
alainrvt
alainrvt

Messages : 6719
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par alainrvt Lun 13 Nov 2017 - 12:11

Tu as dégainé trop vite André ! Rolling Eyes
alainrvt
alainrvt

Messages : 6719
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Pixel Lun 13 Nov 2017 - 13:49

Ah ? Pourquoi ?

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Pixel
Pixel
Administrateur

Messages : 28353
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 74
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Léonard Lun 13 Nov 2017 - 13:53

Merci Pascal de remettre les pendules à l'heure, et de le faire d'excellente manière. Je pense que cela pourrait être un article pour le blog si les membres de l'Acoze sont d'accord avec cela.

Léonard

Messages : 7590
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Léonard Lun 13 Nov 2017 - 14:14

Pascal85 a écrit:Alors on peut tout vouloir mais qu'on dise d'abord comment on fait dans ce pays livré depuis si longtemps à des lobbys ou groupes d'influence (ingénieurs Polytechniciens nucléocrates qui dominent l'état-major EDF, Leonard qu'en dis tu ?) et aux anarcho écolos qui nous pourrissent le débat (S Lhomme a récemment repris son combat anti VE).

Alors, il y a des polytechniciens qui sont membres des mouvements écologistes... Wink

Blague à part et premier point, EDF a l'image d'un groupe gérer par des ingénieurs polytechniciens, ce n'est plus le cas depuis un moment. En fait, en 1982, je suis effectivement entré dans une entreprise dirigée par des ingénieurs. Petit à petit, ils ont laissé la place à des gestionnaires, puis à des commerciaux et des comptables. Dans les années 80, EDF donnait la primauté à l'excellence technique. Petit à petit, d'autres ont pris les cordons de la bourse et se sont mis à gérer un peu différemment et on a commencé à parler de retours sur investissements. Une révolution au sein de la gouvernance du Groupe.

Pour donner une idée de la tendance actuelle, il y a eu un débat aux plus hauts niveaux du groupe sur la performance du Parc nucléaire. Certains ont fait le calcul que si on fermait 4 ou 5 réacteurs, le prix moyen de l'électricité augmenterait suffisamment pour que l'on fasse environ 10 mois sur 12 de substantiels bénéfices. D'accord, le passage des 2 mois d'hiver risquait d'être délicats ... Mais, ils mettaient en avant le fait que l'on allait faire rentrer ainsi des milliards dans les caisses de notre principal actionnaire. Bien entendu, il aurait fallu augmenter le prix de l'électricité et une partie de nos industriels risquaient de déserter la France...

Bon, il semble que la raison ai prévalue, pour une fois. Même si dans les faits, EDF se retrouve en difficultés et risque de disparaitre (ou d'être renationalisée pour éviter cette disparition).

Point suivant, les "anarchos-écolos qui pourrissent le débat". Je connais pas mal de cadres qui pour diverses raisons se sont retrouvées autour d'une table à discuter avec des dirigeants de mouvements écologistes. A entendre certains, ils seraient presque pro-nucléaire ... le seul problème serait leur base ... Laughing En fait, toute la rhétorique des mouvements écologistes s'est basée sur une opposition au nucléaire. Militaire, d'abord, civil ensuite. Tous les dirigeants écologistes qui ont essayé de tenir un discours pragmatique se sont faits virer des mouvements. La discussion avec des écolos est très compliquée, ils sont tellement sûrs d'avoir raison qu'ils se croient tout permis, même les insultes et les menaces. On pourrait avoir un débat raisonné, mais il est impossible. Il est impossible car certains sont dans des croyances pures et dures.

Or, si on veut sauver ce qu'il est possible de sauver, il faut l'union de toutes les bonnes volontés. Les interventions récentes de monsieur Jadot ou de monsieur de Rugy me démontrent que ce n'est pas gagné. Ils connaissent la réalité des choses, or leurs interventions semblent donner à penser qu'il était possible de le faire ... Ils savent bien que même quand la loi a été votée, c'était un doux rêve. Monsieur de Rugy dit que l'(on ne respecte pas la chose votée par les représentants du peuple. Dans le fond, il a raison, le problème est que les représentants du peuple sont sensés gérer le pays du mieux possible. Voter des lois irréalistes et déconnectées des réalités, ce n'est pas ce que j'appelle de la saine gestion. Pour préciser, je peux faire aussi la liste des lois votées sous Chirac ou Sarkozy qui étaient aussi des lois impossibles à mettre en application

Léonard

Messages : 7590
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 62
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Editorial de Ouest France du 11 novembre Empty Re: Editorial de Ouest France du 11 novembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum