De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par RD150 le 6/6/2017, 11:23

Allez, je vais faire le Suisse neutre.
A la place de ZE suisse, je me sentirais également agressé. Il n'a effectivement fait qu'exprimer son opinion sur le sujet flower , et derrière cela, il s'est pris une volée de bois vert par ceux qui ne sont pas du même avis Shocked . Peut-être, d'ailleurs que ceux qui étaient de son côté ont préférés fermer leur g . . .e silent .

Pour sortir de ma neutralité, je dirais qu'il y a juste une chose à retenir (et le gars de la vidéo l'a très bien exprimé), c'est que quoi qu'il arrive la planète, elle, s'en sortira toujours Twisted Evil, pour le reste, les fourmis que nous sommes affraid scratch .
avatar
RD150

Messages : 1319
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 59
Localisation : Vosges

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par alainrvt le 6/6/2017, 11:24

En fait, nos discussions sont parallèles Rolling Eyes Tu préfères le mot dérèglement au terme de réchauffement, mais le résultat est identique, le dérèglement amène pour le moment un réchauffement qui parviendra certainement à une glaciation Wink , nous ne serons plus là pour le voir ! silent mais nos descendants affraid , et tout ça plus rapidement qu'autrefois ( millions d'années, hein !). L'humain est soi-disant intelligent, il devrait le comprendre et faire en sorte pour diminuer ce processus dans le temps et non l'accélérer. Voilu ! cheers

_________________
ACOZE : Association des COnducteurs d'automobiles Zéro Emission.
www.acoze.org
Vendée Energie Tour 2018 du 2 au 10 juin : donc rendez vous en juin prochain ! cheers
avatar
alainrvt

Messages : 6694
Date d'inscription : 20/01/2014
Localisation : Wasselonne - Bas-Rhin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Pixel le 6/6/2017, 11:29

Oups, en effet, je n'avais pas lu tous les messages des pages précédentes.
Il y a effectivement quelques excès qui passeraient sans doute fort bien dans une conversation face à face mais je comprends qu'à l'écrit, ça puisse faire tousser.
Éternel problème de la communication forumique.

Sur le fond, j'ai depuis bien longtemps renoncé à convaincre qui que ce soit du bien fondé de la catastrophe annoncée.
Il en est de même pour une autre catastrophe qui est déjà chez nous et dont il est aussi de bon ton de ne pas parler.
J'aurai peut-être la chance de mourir avant. Mes enfants, non.


_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11646
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Pixel le 6/6/2017, 11:31

En tout cas, on est hors sujet, grave !
Je vous rappelle qu'on parlait, à l'origine, du tunnel d'Elon Musk sous Los Angeles ! Very Happy

Revenons à l'essentiel :

http://modelshelves.free.fr/dossiers/Taupes_P/page3.html


_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11646
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 11:54

http://stopmensonges.com/larnaque-du-rechauffement-climatique/

Tiens, encore un peu de lecture, mais ce ne sont que des chercheurs de la NASA (entre autres) qui s'expriment, ils ne peuvent pas avoir le savoir de certains forumeurs ici présents ! J'avoue tout de même que j'ai du mal a tout comprendre, "réchauffement", à priori, je sais ce que cela veut dire, mais s'il fait plus froid et que l'on m'explique que c'est parce que ça se réchauffe, que s'il pleut plus, c'est parce que ça s'assèche, je me sens un peu perdu là ! Cela fait trente ans que j'entend que les régions dans lesquelles je vis (Est de la France et Suisse) deviendront "d'ici quelques année" comme le Sud de la France (aride) et en manque d'eau, que les sapins vont disparaître, que les petites stations de ski disparaîtront rapidement, que l'on aura plus que des été caniculaires (on nous l'annonce chaque année depuis 2003 !) etc... Et bien elles sont toujours là, tout comme les sapins, et je peux vous dire que ces dernières années elles ont encore bien tourné. Comme toujours, il y a en de bonne années et de mauvaise, mais pour étayer la théorie du réchauffement climatique, on ne parle évidement que des mauvaises ! Quant aux canicules, moi qui aime la chaleur, j'aimerais bien. Je vais en vacances dans le Sud de France très souvent depuis que je suis enfant, c'est beaucoup moins aride qu'avant, il tombe même de la neige dans des régions qui n'avaient quasiment jamais vu cela (les remparts de Carcassonne sous trente centimètres de neige il y a quelques années !). Par contre, le Nord de la France lui, manque effectivement bien souvent d'eau. trump est un con, il ne voit que le profit à court terme, il n'y a pas à revenir là-dessus, les énergies fossiles dont il fait sa politique sont évidement catastrophiques. Comme je l'ai déjà dit plus haut, il suffit de rouler en cabriolet trente kilomètres et voir ce que l'on "récolte" dans les cheveux pour imaginer ce que l'on respire, même en pleine campagne...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par CROLLES le 6/6/2017, 12:38

Oh oh, ça c'est un vrai site scientifique lol! lol! lol!
avatar
CROLLES

Messages : 1368
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 69
Localisation : Crolles 38920

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 12:41

Oui, s'ils disent ce que vous voulez entendre, ce sont des gens sérieux, s'ils disent le contraire, ce sont des charlatans, ça c'est de l'ouverture d'esprit !...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Pixel le 6/6/2017, 12:46

Si vous voulez lire, regardez la pub d'abord ou faites un don via Paypal.

Et bien voilà. On revient dans le sujet.

PayPal, c'est Elon Musk. Twisted Evil

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11646
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 12:47

J'ai pu lire sans faire le moindre don !!!...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par stef44 le 6/6/2017, 12:49

Disons que prendre Vincent Courtillot comme référence pose un doute sur le sérieux des sites qui s'en réclament. C'est comme demander son avis sur les coûts de la pollution atmosphérique à Michel Aubier.

Ah, on me dit dans mon oreillette, que c'est ce qui a été fait.

stef44

Messages : 949
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 44
Localisation : Périphérie sud de Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par LaurentB le 6/6/2017, 12:53

Il faut être un peu pragmatique.
Personnellement, réchauffement dû à l'homme ou pas, peu m'importe. De toutes façons je n'aurai jamais le moyen de savoir si on me mène en bateau ou pas.

Tout ce que je sais, c'est que les gaz à effet de serre émis par les activités humaines ne viennent jamais seuls. Ils sont toujours accompagnés de pleins d'autres joyeusetés, toutes plus nocives les unes que les autres pour notre santé et pour la planète.

Donc moins il y aura de ces activités, mieux ce sera pour nous.
Partant de ce principe, je sais dans quel camp me positionner.
avatar
LaurentB

Messages : 1854
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 44
Localisation : Ouest Lyonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 12:57

Ah oui, les "scientifiques" du GIEC, Fabius, al gore, ça s'est du sérieux ! Il n'y a pas que son avis dans cet article, et de nombreux liens. Mais au moins, ce qu'il avance est largement argumenté et documenté, au contraire de certains ici qui 'ont que l'insulte comme argument...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 13:08

@stef44 a écrit:Disons que prendre Vincent Courtillot comme référence pose un doute sur le sérieux des sites qui s'en réclament. C'est comme demander  son avis sur les coûts de la pollution atmosphérique à Michel Aubier.

Ah, on me dit dans mon oreillette, que c'est ce qui a été fait.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Courtillot

Mais je pense que tu es plus qualifié que lui pour parler de tout cela. Bien-sûr, il est à contresens de la pensée officielle, alors c'est forcément un con !...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Foly-vi le 6/6/2017, 13:16

Un exemple pour montrer pourquoi j'évite le mot "réchauffement" ( qui est indéniable à mes yeux) et que je préfère le mot "dérèglement":
Cet hiver, à Nice, je n'ai jamais brûlé aussi peu de bois pour me chauffer. Une douceur exceptionnelle, et pourtant il y a eu deux jours qui ont été les plus froids depuis 30 ans. La moitié des Niçois ne se souviennent que de ces deux jours-là, plusieurs mois plus tard. Ils seront imperméables à la notion de réchauffement.....qui pourtant crève les yeux.
Montréal et Paris sont à la même latitude et pourtant l'une des deux villes connait des hivers beaucoup plus froid que l'autre. Un léger réchauffement de l'océan avec perturbation des courants marins pourrait faire chuter les températures hivernales de Paris tout en ayant des chaleurs élevées le reste de l'année.
La canicule de 2003 ( avec les corps humains stockés à Rungis faute de places dans les morgues) a placé la barre tellement haut que l'utilisation du terme "réchauffement" est du pain beni pour ceux qui doutent.
avatar
Foly-vi

Messages : 4029
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 51
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par pascal11 le 6/6/2017, 13:18

Les administrateurs pourraient t-ils faire le ménage et créer un sujet indépendant genre "réchauffement climatique : nous ment-on?" pour nettoyer le sujet sur les idées de Musk.


pascal11

Messages : 2551
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 42
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 13:19

Pas faux...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Pixel le 6/6/2017, 13:38

Le sujet est parti en sucette dès le quatrième message.
Donc si on scinde, il ne faut laisser que les trois premiers messages.
Et sur les trois premiers, il y en a un qui donne un lien Youtube qui ne fonctionne plus.
Alors ...

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11646
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 13:41

Pas faux, surtout que vu l'ouverture d'esprit de certains, il n'y aura pas de débat, mais juste un lynchage de qui n'est pas d'accord. Et ce n'est pas trop l'esprit d'un forum ça...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par stef44 le 6/6/2017, 13:42

@Ze Suisse a écrit:
@stef44 a écrit:Disons que prendre Vincent Courtillot comme référence pose un doute sur le sérieux des sites qui s'en réclament. C'est comme demander  son avis sur les coûts de la pollution atmosphérique à Michel Aubier.

Ah, on me dit dans mon oreillette, que c'est ce qui a été fait.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Courtillot

Mais je pense que tu es plus qualifié que lui pour parler de tout cela. Bien-sûr, il est à contresens de la pensée officielle, alors c'est forcément un con !...

1 : Je ne pense pas avoir dit que c'est un con
2 : On ne parle pas de mes compétences
3 : On parle de sa crédibilité
4 : C'est dans l'excès que les discours perdent de leur intérêt

stef44

Messages : 949
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 44
Localisation : Périphérie sud de Nantes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 13:46

Je ne vois rien d'excessif dans ses propos. beaucoup moins en tous cas que dans les discours de certains de mes "opposants" ici même qui pour le coup perdent effectivement toute crédibilité ! Et son CV le rend très crédible...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par CROLLES le 6/6/2017, 13:49

Wikipedia a écrit:Sur le climat

En 1982 Vincent Courtillot a publié dans la prestigieuse revue Nature, en collaboration avec notamment Anny Cazenave, qui a été membre du GIEC de 2004 à 2007, un article sur le réchauffement climatique6,7. Toutefois il ne se considère pas comme un expert de la question, car il ne s'est réellement intéressé à cette problématique que depuis quelques années seulement, au sein d'une équipe animée par Jean-Louis Le Mouël8. Certains climatologues ont d'ailleurs critiqué la méthode employée dans ses recherches et relevé des erreurs dans ses publications9.

Questionné au sujet d'un possible conflit d'intérêts posé par le financement par les entreprises Total et Schlumberger, dont le cœur de métier est les énergies fossiles, de l'Institut de physique du globe de Paris (IPGP) pour son programme de recherche sur la séquestration du CO2, Vincent Courtillot avance que ce soutien ne conditionne en rien l'orientation et le résultat de ses travaux10.
avatar
CROLLES

Messages : 1368
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 69
Localisation : Crolles 38920

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 14:11

On peut retourner ta phrase ainsi ; Certains climatologues ont d'ailleurs critiqué la méthode employée dans les recherches et relevé des erreurs dans les publications du GIEC. Il est compréhensible que des sociétés comme total ou Schlumberger financent (partiellement) des organismes comme l'IPGP puisque même s'ils contribuent à la destruction de la planète, la recherche de sources d'énergies fossiles (et autres) et leurs utilisations sont évidement étroitement liées à la recherche géophysique sur notre planète. Cela ne veut pas dire que TOUTES les personnes y travaillant sont forcément des suppôts des lobby pétroliers ! Ceci dit, il n'est pas plus question de gober tout rond tout ce que dit ce Monsieur, pas plus que pour d'autres, qu'ils soient partisans ou non du réchauffement climatique, mais juste de prendre connaissance des recherches de ces scientifiques pour se faire une opinion...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Mario le 6/6/2017, 16:17

Je te conseil cette lecture:

Qu’est-ce que le GIEC ?

Quelques extraits qui donnent une vue d'ensemble, mais ça vaut le coup de prendre le temps de tout lire.

En pratique, à peu près tous les pays membres des Nations Unies sont membres du GIEC (deux exceptions sont Taiwan et le Vatican...

 tout chercheur travaillant dans un des domaine concernés – même quelqu’un qui tenterait de remettre en cause l’influence de l’homme sur le climat – verra ses travaux pris en compte dans le cadre des procédures d’expertise organisées par le GIEC dès lors que cela a donné lieu à publication dans une revue scientifique...

L’organe suprême du GIEC est son assemblée générale, où chaque pays membre dispose d’une voix (Le Luxembourg – 450.000 habitants – y pèse donc autant que les USA ; c’est le principe de toutes les assemblées onusiennes)...

A ce jour, toutes les publications officielles du GIEC ont été approuvées à l’unanimité par les pays représentés dans l’assemblée du GIEC (y compris les USA, ou l’Arabie Saoudite)...

Faut-il croire le GIEC ?

Voilà la question intéressante ! Arrêtons tout de suite le suspense : la réponse est oui.

Les publications du GIEC ont pour seul objet de proposer une synthèse des connaissances scientifiques, qui comprennent à la fois les points qui font consensus et ceux qui font encore débat, sans oublier les incertitudes attachées aux résultats présentés. Ils sont le fruit d’un long débat contradictoire entre experts, qui sont les seuls à même de savoir si une incertitude est gênante ou pas pour formuler une conclusion générale. L’assemblée générale du GIEC, où chaque pays du monde qui dispose d’au moins un scientifique compétent sur le sujet l’y envoie, a toujours approuvé à l’unanimité les rapports d’évaluation publiés.

On peut donc considérer que tout ce qui fait l’objet d’un consensus dans les rapports du GIEC peut être tenu pour une certitude...

Enfin il faut savoir que tous les « contre-arguments » qui se placent sur le terrain de la science sont connus depuis bien longtemps des scientifiques compétents puisqu’ils sont précisément examinés et discutés dans les rapports d’évaluation.

En conclusion, une personne qui n’est pas un scientifique travaillant directement sur le sujet – ce qui est mon cas, je n’ai fait que lire une bonne partie des rapports et rencontrer une petite partie des scientifiques travaillant sur le sujet – n’est pas capable de porter un jugement technique sur un domaine qu’il ne connaît pas (je ne me permettrais pas de juger du sérieux des mesures qui ont été faites sur les carottes de glace : sur quelle base pourrais-je le faire ?). Tout au plus pouvons nous nous poser ces deux questions simples mais essentielles :

plusieurs milliers de scientifiques de haut niveau, parfaitement respectés par ailleurs (ils comportent des Académiciens de très nombreux pays, par exemple…), ont-ils des raisons particulières de nous raconter sciemment des salades à l’occasion d’un tel cas de figure ? C’est doublement improbable :
les résultats sur lesquels ils s’appuient sont parfaitement admis dans d’autres cadres,
il n’y aurait pas de mobile au crime. L’argument de crier au loup pour avoir des crédits de recherche, entendu parfois, peut sembler recevable a priori, mais il se trouve qu’en Europe, c’est exactement le contraire qui se produit : plus le dossier semble solide, et plus la puissance publique a tendance a considérer que « on en sait assez comme cela et ce n’est pas la peine de financer d’autres recherches ». Et aux USA, avec le gouvernement actuel, ce seraient probablement plus les scientifiques qui cherchent à remettre le dossier en cause qui auraient des facilités financières !Au surplus, cet argument pourrait éventuellement fonctionner pour quelques personnes, mais que des milliers de chercheurs, qui sont des gens assez honnêtes par nature, issus de dizaines de disciplines différentes, aient cette même idée en tête en même temps semble totalement improbable. En tous cas, spéculer là-dessus pour penser que nous n’avons pas à nous faire de souci est un pari que je ne prendrais pas.
que risque-t-on à ne pas les croire ? On risque d’y laisser une planète confortable, et la peau d’une fraction de nos descendants, ce qui n’est pas rien…



Dernière édition par Mario le 6/6/2017, 16:30, édité 2 fois
avatar
Mario

Messages : 1770
Date d'inscription : 28/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Ze Suisse le 6/6/2017, 16:26

Ah ben alors si "on" nous dit qu'il faut croire le GIEC, c'est que c'est vrai, c'est indéniable, tous ceux qui disent le contraire ont tort !...
avatar
Ze Suisse

Messages : 2231
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 52
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Mario le 6/6/2017, 16:29

C'est exactement ça, parce que sinon soi tous ses scientifiques de tous pays son incompétents, soi ils participent à un complots mondial d'une ampleur jamais vu, et dont on ignore le mobile. Evidemment ça ne tient pas debout.
Disons que quand on a l'ensemble de la communauté scientifique mondiale spécialiste du sujet, représentant la totalité des pays du monde qui est unanimes sur le sujet, il difficile de ne pas la croire, et de croire quelques illuminées, ou quelques scientifique non spécialiste qui pour diverses raisons ont intérêt a nier le réchauffement climatique, après libre a toi de croire a la théorie du complot.


Dernière édition par Mario le 6/6/2017, 16:46, édité 1 fois
avatar
Mario

Messages : 1770
Date d'inscription : 28/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De "Sacré Elon Musk"... au débat sur le climato-scepticisme

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum