Véhicule électrique en montagne, attention !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Souchon le Mer 2 Déc 2015 - 16:41

Bonjour
Comme je le soupçonnais, la descente d'un col batterie pleine est à proscrire. Ici la réponse à la question que je me posais.
http://www.pile-au-methanol.com/Probleme-de-freinage.asp
Je pense que la Zoe est aussi concernée.
RS

Souchon

Messages : 25
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 81
Localisation : Saint Gaudens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Teirhy le Mer 2 Déc 2015 - 17:05

en effet, il vaut mieux ne pas trop charger sa batterie si le trajet commence par une descente.
m'enfin, si j'avais été dans le cas cité par ton lien, j'aurai simplement fait demi tour, en écrasant bien l'accélérateur sur 1 ou 2 km de monté, plutôt que faire des pauses tous les km de descente....
avatar
Teirhy

Messages : 3880
Date d'inscription : 23/02/2015
Age : 37
Localisation : Ancien 77/93, nouveau 33/40

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par oley le Mer 2 Déc 2015 - 17:49

Marrant, j'ai déjà descendu les alpes depuis Saint Dalmas le Selvage jusqu'a Nice, batterie pleine avec une Fluence (env 2 771 m de dénivelé négatif et 1 291 m de dénivelé positif).

il m'a suffit de mettre le chauffage a 22°c, même en eco, je consommais suffisamment pour absorber le frein moteur et ne pas utiliser les plaquettes.

la même chose en été serait plus gênant, mais possible.

oley

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par seb.maccagnoni le Mer 2 Déc 2015 - 20:05

Mais la Fluence n'a pas de pompe à chaleur, si ?
Sans pompe à chaleur, oui ça peut consommer vite. Par contre, avec la PAC de la ZOE...

seb.maccagnoni

Messages : 3164
Date d'inscription : 04/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Foly-vi le Mer 2 Déc 2015 - 22:21

Voilà un document très important.
avatar
Foly-vi

Messages : 4008
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 51
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par jch le Mer 2 Déc 2015 - 22:50

Je descends quasiment tous les jours. 7km de descente à 12 % et jamais fait chauffer les freins.
En cette saison, il faut pas avoir plus de 70 à 75 % sinon le frein moteur est réduit.
Aucun souci l'été par contre.

_________________
Vendue: zoe intens 84.000 km, livrée le 22/07/2013. 1ère MEC : 02/05/2013. DIAC: 25.000km/an.
zoe intens ZE40, livrée le 01/06/17. forfait DIAC >=20.000km

jch
Modérateur

Messages : 3373
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 46
Localisation : sud Grenoble (la mure)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par fabien333 le Jeu 3 Déc 2015 - 10:05

L'info est importante en effet. C'est rare sur un VE d'avoir comme souci premier que sa batterie soit pleine !

fabien333

Messages : 1454
Date d'inscription : 27/08/2015
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par oley le Jeu 3 Déc 2015 - 10:06

@seb.maccagnoni a écrit:Mais la Fluence n'a pas de pompe à chaleur, si ?
Sans pompe à chaleur, oui ça peut consommer vite. Par contre, avec la PAC de la ZOE...

probablement, mais l'article date de 2006:
Parcours Valberg vers Guillaume effectués le 30 juillet 2006 suite à la 1ère traversée des alpes en véhicules électriques.

je ne pense pas que le VE était une Zoe, mais plutôt une 106 ou Clio électrique.
Si c’était bien un VE 1er génération, je crois bien que le chauffage est thermique et non électrique, ceci pourrait expliquer cela !

oley

Messages : 162
Date d'inscription : 21/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Pixel le Jeu 3 Déc 2015 - 10:16

@fabien333 a écrit:L'info est importante en effet. C'est rare sur un VE d'avoir comme souci premier que sa batterie soit pleine !
En revanche, ça se produit très régulièrement avec les hybrides car la batterie est plus petite.
Quand elle est pleine, on a l'avantage ( Question Rolling Eyes ) d'avoir le thermique utilisable en frein moteur.

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11582
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Foly-vi le Jeu 3 Déc 2015 - 12:03

Quand je pars de chez moi à 100 %, avec une petite montée suivie d'une longue descente à -4 kW maxi de récupération, cela signifie-t-il que le fait d'être obligé de freiner agit sur les plaquettes ?
Si oui , je l'ignorais.
avatar
Foly-vi

Messages : 4008
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 51
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Pixel le Jeu 3 Déc 2015 - 12:29

Ben oui.
Quand j'ai voulu acheter ma première hybride (Prius 2), c'est une des premières questions que j'ai posées au vendeur.
Il n'a, bien sûr, pas su me répondre.
Sur les Prius, quand la batterie est pleine en descente, le thermique tourne et donne du frein moteur.
L'effet est assez faible.
Si la pente est forte, le levier de "vitesses" a une position B (pour Brake, je suppose) qui donne un frein moteur plus puissant.
Le thermique tourne plus vite.
Tout cela est très bien géré par l'électronique et on peut descendre les 22 km du Ventoux avec le pied sur le frein sans solliciter les plaquettes.

Avec une voiture électrique, les deux seuls freins possibles sont :
- le moteur électrique fonctionnant en générateur pour recharger la batterie
- les freins à disques et à tambours.

Le seul moyen de freiner en électrique pur est donc de s'arranger pour que la batterie ne soit pas pleine.
Deux possibilités :
- ne pas la recharger complètement au départ
- consommer un max de courant (phares, chauffage ou clim, éclairages intérieurs, chauffe biberon sur l'allume-cigare, etc.)
Mais tous ces accessoires fonctionnent sur la batterie 12 V (pour la PAC, je ne suis pas sûr).
Or, cette batterie 12 V est rechargée par la batterie de traction via un convertisseur DC/DC.
La question à se poser est la puissance de ce convertisseur.
Est-il capable de recharger la batterie 12 V avec un courant au moins égal au courant consommé ?
Ça serait bête d'avoir une panne générale de 12 V au milieu de la descente.

Bref, je trouve qu'on manque d'informations précises sur ce cas de figure et surtout, comme cela a déjà été dit, d'avertissements au tableau de bord.

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11582
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Foly-vi le Jeu 3 Déc 2015 - 12:59

Merci Pixel.
Donc , je suis sûr qu'on est un sacré paquet à ignorer que lorsque la Zoé atteint son maximum de récupération , si on a besoin d'accentuer le ralentissement , ce sont les plaquettes qui vont "travailler".

-dans le cas où le maximum est de -35 kW (par exemple) , pas de souci pour 99, 9% d'entre nous.
-dans le cas où on est à 95% de charge , les plaquettes vont être beaucoup plus souvent sollicitées si le maximum de récup est de --6 kW.

Je pensais que le frein à pied continuait à accentuer le frein moteur mais que l'électronique empéchait seulement les kW générés en trop de rentrer dans la batterie.
J'ai appris un truc important grâce à cet article et à tes précisions.
avatar
Foly-vi

Messages : 4008
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 51
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Zal'M le Jeu 3 Déc 2015 - 13:07

Chez moi après 3km, j'ai une forte descente sur 500m (avec passage de 90 à 50km/h). Quand je pars de chez moi à 99/100%, dans la descente , je commence la récupération à -10kW et je fini à -3kW avec la voiture qui accélère.
L'intervention sur la pédale de frein ne change rien au -3kW... logiquement le ralentissement est opéré que par les plaquettes.
avatar
Zal'M

Messages : 1035
Date d'inscription : 14/03/2014
Localisation : Sarthe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Pixel le Jeu 3 Déc 2015 - 13:18

Donc on peut supposer que quand la batterie est pleine, la charge est limitée à 3 kW. Pour une batterie de capacité réelle de 26 kWh, cela correspond à une charge à C/8,66.
Je suppose que cette valeur a été choisie comme ne risquant pas d'abîmer la batterie, du moins si ça ne dure pas des heures.
Cela signifie qu'en descente, la batterie pleine élimine une puissance de 3 kW sous forme de chaleur, ce qu'elle doit être capable de faire.

Il me semble avoir entendu dire que, pour le chauffage, la Zoé a une résistance, pour les cas où la PAC ne peut pas fonctionner (température extérieure trop basse). Cette résistance pourrait être utilisée pour consommer une partie de la puissance de freinage électrique. Je ne sais pas si c'est le cas.

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11582
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Souchon le Jeu 3 Déc 2015 - 17:34

Il serait pourtant très simple à priori de pouvoir programmer le niveau de charge pour celui qui habite en altitude .Par expérience on pourrait charger de façon à être à 100%en bas.Il est étonnant que Renaut ne l'ai pas prévu ,au minimum en parler sur la notice.
RS

Souchon

Messages : 25
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 81
Localisation : Saint Gaudens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Pixel le Jeu 3 Déc 2015 - 18:06

Ça se calcule assez simplement.

Prenons une Zoé avec juste son conducteur.
Pour une voiture de 1500 kg, avec g = 10 pour simplifier, pour un dénivelé de 1 mètre,
on perd 1 500 x 10 x 1 = 15 000 joules, soit 4,166 Wh.
(Calcul à adapter si on a des passagers et des bagages).
Prenons un rendement de charge de 80 %.
On récupère donc dans la batterie 4,166 x 0,80 = 3,333 Wh à chaque mètre descendu.

Pour recharger complètement une batterie de 22 kWh, il faudra donc un dénivelé de 22 000 / 3,333 = 6 600 m.
Donc, à moins d'aller dans la cordillère des Andes ou dans l'Himalaya, on aura du mal à recharger complètement une Zoé dans une descente.
Mais évidemment, il ne faut pas avoir chargé à fond au sommet.
Si on fait l'expérience au Ventoux (1 600 m de dénivelé), on rechargera un petit quart de la batterie en descendant.
Il ne faudra donc pas partir du sommet chargé à plus de 75 %.

Encore faudrait-il qu'il y ait une borne.
Bon, ça va. Y'en a pas. La plus proche est à Vaison la Romaine. Very Happy

_________________
Ma borne sur ChargeMap
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche. Membre de l'ACOZE
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 11582
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 69
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Souchon le Jeu 3 Déc 2015 - 18:29

Pour compléter cet intéressant calcul théorique je rappelle mon expérience sur le col de Menté 1000m de dénivelé sur 11 km:6kwh pour monter 2kwh de récupèré en descente la théorie donnerait 3,3kwh c'est pas si mal car il y a des pertes et des virages où on accélère.
RS

Souchon

Messages : 25
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 81
Localisation : Saint Gaudens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Souchon le Jeu 3 Déc 2015 - 18:55

Je reviens sur mon col de Menté .
Pour élever 1500kg de 1000m Il faut une energie de 1500000kgm soit 4kwh. C'est la même energie en sens inverse.
Donc j'ai consommé 6kwh ce qui veut dire que j'en ai utilisé 2 pour le roulage.Donc ça colle parfaitement
Montée 4+2 descente 4-2

Souchon

Messages : 25
Date d'inscription : 02/09/2015
Age : 81
Localisation : Saint Gaudens

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Véhicule électrique en montagne, attention !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum