Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 9:50

Après 65 km Rlink éteint, je constate aucune différence.
scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Jeu 28 Mai 2015 - 10:01

Je pense que faire des économie c'est bien mais si faut tout couper mieux vaut acheter un vélo électrique hé hé hé au moins la le jus tu sais où il va....mais faut pas allumer Léa lumière. ...donc au final il y aura toujours à redire. ...moi je vis zen je veux juste que cela fonctionne bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 10:08

Il ne s’agit pas de faire des économies. À 11 centimes le Kwh , personne sur ce forum ne cherche à faire des économies de bouts de chandelle. Cette préoccupation concerne les conducteurs de VT. Pour les VE , c’est le mot "autonomie" à utiliser.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Jeu 28 Mai 2015 - 11:00

Oui exact erreur de terme....mais on touche aussi économie si tu as moins de courant à mettre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Jeu 28 Mai 2015 - 11:11

Erreur de terme qui change complètement l'approche.
S'il s'agit d'économiser 10 centimes sur un trajet de 150 kilomètres, c'est couillon.
S'il s'agit de gagner 5 kilomètres pour pouvoir faire un trajet complet sans tomber en panne, c'est important.
Smile

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 11:24

Gagner 5 km ? quand je vois que beaucoup ne se risque pas à arriver à destination, avec moins de 10% d'autonomie je n'y vois pas trop l'intérêt.

Et de toute manière l'on sait très bien qu'il suffit d'adapter sa conduite pour atteindre son but, la comparaison autonomie/km via le GPS restant l'outil idéal pour ne pas se vautrer en panne d'électron.

scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Jeu 28 Mai 2015 - 11:28

Gagner 5 km ? quand je vois que beaucoup ne se risque pas à arriver à destination, avec moins de 10% d'autonomie je n'y vois pas trop l'intérêt.

Sur le trajet que j'ai déjà évoqué plusieurs fois, j'arrive à destination avec entre 0 et 3% de batterie...
Ceux qui osent pas descendre sous 10%, c'est des petites b... Laughing

l'on sait très bien qu'il suffit d'adapter sa conduite pour atteindre son but

... et si on peut tirer encore un peu plus loin, tant mieux, non ? Wink

(et puis quand on a 20 élèves qui nous attendent alors qu'on va probablement arriver en retard, à choisir entre couper la radio et ralentir... moi j'ai fait mon choix)

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Jeu 28 Mai 2015 - 11:31

Oui tu arrives ou pas suivant ta conduite bref comme dit plusieurs fois le conducteur est aussi responsable de son autonomie  mais moi je tombe pas dans l'excès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Jeu 28 Mai 2015 - 11:53

je tombe pas dans l'excès

Oui, je pense que c'est le plus important : ne pas tomber dans l'excès.

Ce fut amusant de voir que je semble avoir un peu plus d'autonomie sans le R-Link, mais je peux m'en sortir tout en conservant le R-Link allumé à condition de rouler un chouïa plus soft, donc je ne vais pas changer mon usage du R-Link.

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Fabien le Jeu 28 Mai 2015 - 12:16

Ceux qui préfère arriver avec une marge de % vous emm.... les deux zozios là
nan mais... Very Happy

On joue pas à qui à la plus grosse...
Fabien
Fabien

Messages : 3129
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 38
Localisation : HÉRAULT (34)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 12:53

seb@maccagnoni a écrit:
S'il s'agit d'économiser 10 centimes sur un trajet de 150 kilomètres, c'est couillon.
Smile
C'est exactement le bon terme . Smile
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 13:00

@Fabien a écrit:Ceux qui préfère arriver avec une marge de % vous emm.... les deux zozios là
nan mais... Very Happy

On joue pas à qui à la plus grosse...

LOOL !!
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par pascal11 le Jeu 28 Mai 2015 - 13:02

@Fabien a écrit:On joue pas à qui à la plus grosse...
Autonomie

pascal11

Messages : 3372
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 44
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Ke2 le Jeu 28 Mai 2015 - 13:49

seb@maccagnoni a écrit:Sur le trajet que j'ai déjà évoqué plusieurs fois, j'arrive à destination avec entre 0 et 3% de batterie...
Ça ne me dérange pas trop sur un trajet que j'effectue régulièrement, mais sur un trajet peu ou pas connu, je ne m'y risquerais pas...

Et encore, il m'est arrivé une fois sur un trajet bien connu d'être obligé de faire un détour d'une quinzaine de km en rase campagne pour cause de route coupée. Si je n'avais pas eu de marge, c'était appel à l'assistance Renault ce jour là.

Ke2

Messages : 4860
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 56
Localisation : Antibes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Paco le Jeu 28 Mai 2015 - 15:36

Il faut distinguer intérêt "scientifique" et intérêt pratique.
Je suis très heureux de la question soulevée par Foly-vi, de la réflexion et des tests qui s'ensuivent.
Ensuite, à chaque d'en tirer sa conclusion pour tous les jours.
Mais il est dommage d'arrêter là la réflexion "car ça sert à rien".
Je pense que chaque détail a son importance; on peut négliger un détail et tout va bien; mais si on néglige TOUS les détails car ce ne sont QUE des détails, la différence est grosse à l'arrivée.
Pneus EV + 3 bars + 15 ou 16 pouces et pas 17 + 0kW + voiture propre + RLink Eteint + pas de poids inutile + ...
Le résultat finit par être important...
Je ferai des tests ce we, mais à la réflexion, chaque fois que j'ai fait des autonomies extrêmes, c'était RLink éteint.
Paco
Paco

Messages : 864
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 17:15

Aujourd'hui j'ai laissé ma Kangoo diesel  â la maison et je suis allé faire ma journée de travail d'artisan électricien à Nice et périphérie avec ma Zoé . 50 kilogs de matos dans le coffre. Précision importante , il s'agit d'un cycle purement urbain . La moyene de 28 km/h est dans une ville limitée à 50 km/h avec feux -rouge , rond-point et ralentissements divers. La petite journée cool avec 3 clients  
a donné ceci , avec le Rlink éteint :
Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 20150514
D'habitude , je tape au mieux dans les 10,1 /10,2 kwh aux centt kilomètres. Comment expliquer une telle différence ?
L'explication est que si j'avais voulu faire 200 kilomètres avec une telle vitesse moyenne  en ville , il m'aurait fallu 7 heures et 20 minutes. Or , si on prend une consommation de 150 watts économisée avec le Rlink éteint ( je pense que c'est plus mais je prend un chiffre bas exprès), j'économise 1 kwh en 7 heures et 20 minutes. Il se trouve qu'avec 1 Kwh je fais très facilement 10 kilomètres.
En conclusion , couper le Rlink , dans mon cas particulier , me donne 10 kilomètres d'autonomie supplémentaires.
Quelqu'un qui ferait une moyenne double de 55,8 km/h aurait  5 kilomètres supplémentaires.
Cela sur une base de seulement 150 watts.
Je respecte ceux qui considèrent cela négligeable.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Paco le Jeu 28 Mai 2015 - 17:22

Merci pour votre retour.
Je suis impressionné par votre consommation de 9,5 kWh au 100 !
Je crois que je vais faire un test dès ce soir...
Paco
Paco

Messages : 864
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 18:06

Paco,  9,5 c’est mon record sur plusieurs dizaines de kilomètres...grâce au Rlink éteint. 
D’habitude je suis plutôt vers 10,1/10,2 . Malheureusement  il semblerait que je n’ai pas réalisé que plus on a une vitesse  moyenne élevée  moins la consommation de l’électronique de la Zoé a un impact.
J’ai fait  petite page PDF qui explique comment faire dégringoler la consommation de la Zoé:
https://www.dropbox.com/s/v525oj5myas3m8m/Recuperation%20energie.pdf?dl=0
(mise au point mort avec l’accélérateur uniquement)
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 18:12

@Paco a écrit:Merci pour votre retour.
Je suis impressionné par votre consommation de 9,5 kWh au 100 !
Je crois que je vais faire un test dès ce soir...

Nice en ville à 28 de moyenne, à relativiser.
scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 18:14

@scarred a écrit:Après 65 km Rlink éteint, je constate aucune différence.

j'ai continué Rlink éteint, toujours idem, je ne vois pas de changement au niveau conso.
Test sur 159 km pour 21 kWh consommés.

J'essaierai de voir les jours prochains.

scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 18:20

Quelle est est ta vitesse moyenne ? Logiquement ,  à 14 kwh/100 tu aurais dû voir une différence. ( Smile peut-être que tu as chargé sur une 43 Kw , ça a foutu le bazar... Smile )
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 18:22

@Paco a écrit:Il faut distinguer intérêt "scientifique" et intérêt pratique.
Je suis très heureux de la question soulevée par Foly-vi, de la réflexion et des tests qui s'ensuivent.
Ensuite, à chaque d'en tirer sa conclusion pour tous les jours.
Mais il est dommage d'arrêter là la réflexion "car ça sert à rien".
Je pense que chaque détail a son importance; on peut négliger un détail et tout va bien; mais si on néglige TOUS les détails car ce ne sont QUE des détails, la différence est grosse à l'arrivée.
Pneus EV + 3 bars + 15 ou 16 pouces et pas 17 + 0kW + voiture propre + RLink Eteint + pas de poids inutile + ...
Le résultat finit par être important...
Je ferai des tests ce we, mais à la réflexion, chaque fois que j'ai fait des autonomies extrêmes, c'était RLink éteint.

Tu as raison mais n'est ce pas parce que le Rlink est éteint que le conducteur est bien mieux concentré sur sa conduite que son autonomie deviendrait meilleure ?

Le Rlink serait un effet placebo
scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Jeu 28 Mai 2015 - 18:26

@Foly-vi a écrit:Quelle est est ta vitesse moyenne ? Logiquement ,  à 14 kwh/100 tu aurais dû voir une différence. ( Smile peut-être que tu as chargé sur une 43 Kw , ça a foutu le bazar... Smile )

Si tu lis mes posts tu vois bien que ma conso habituelle tourne autour de 13/13,5.

Et today c'est 13,4.

Si j'avais eu 13 aujourd'hui avec les parcours effectués j'aurai eu tendance à dire que oui le Rlink me ferait gagner 0,4 kWh/100 mais là rien qui aille dans ce sens ... à creuser de toute manière dès que je le peux à nouveau.
scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Paco le Jeu 28 Mai 2015 - 18:37

@scarred a écrit:
@Paco a écrit:Merci pour votre retour.
Je suis impressionné par votre consommation de 9,5 kWh au 100 !
Je crois que je vais faire un test dès ce soir...

Nice en ville à 28 de moyenne, à relativiser.
Certes mais je n'ai jamais réussi à faire aussi bien dans mes tests d'autonomie.
Paco
Paco

Messages : 864
Date d'inscription : 04/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 18:37

Scarred, nous connaissons tous ce qu’est l’effet placebo. Cependant , en imaginant que la coupure du Rlink provoque une baisse de 150 W (j’ai décidé de rester modeste sur ce chiffre) un  utilisateur lambda qui ne roule qu’en ville et périphérie aura une vitesse moyenne basse . Donc , avant même que sa batterie soit vide , au bout de 7 heures il aura bouffé 1 kwh avec son Rlink. 
Ce n’est plus du placebo, c’est du réel. 
À la question:
Est ce que ça vaut le coup de s’en inquiéter maintenant qu’on a des bornes disséminées un peu partout?
Je vous réponds à tous :
Non , vous avez raison finalement.
Au moins ce post aura montré que quelqu’un qui se tape un long trajet en terme d’heures devra prendre conscience des kwh qu’il perd via l’électronique de bord.


Dernière édition par Foly-vi le Jeu 28 Mai 2015 - 18:40, édité 1 fois
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? - Page 4 Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum