Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Lun 25 Mai 2015 - 6:56

La semaine dernière j’accompagne ma femme à son  travail pour qu’elle récupère quelque-chose. J’avais mis l’ODB à zéro. Arrivé sur place , ma moyenne de conso est de 10,2 kwh/100 sur 10 kilométres. Suivez bien ce qui suit :
-je coupe le contact moteur. 
-j’allume le Rlink pendant 15 minutes pour écouter la radio.
Au retour de ma femme , je regarde par hasard la moyenne de conso et .......surprise! ......10,8 kwh/100.
Le Rlink en fonctionnement  a lui seul a fait passer ma conso établie sur 10 kilomètres de 10,2 à 10,8 kwh/100. Cela en à peine 15 minutes.
Ça me paraissait tellement dingue qu’une fois retourné à la maison je repars sur trajet de 25 kilomètres  dont je savais qu’il m’était impossible de le faire à moins de 11 kwh/100. Quarante minutes plus tard, bilan du trajet après 25 kilomètres de RLink éteint :
9,6 kwh/100.
Finalement , quand je vois tout ce qui se met en route quand on allume le Rlink , je suis à moitié surpris et je m’en veux de ne pas avoir constaté  ça plus tôt.
Donc pour moi le Rlink c’est fini , je savais qu’il était râté , mais pas à ce point là. 
Rlink définitivement éteint et ODB classique sur tableau de bord. Navigation via smartphone.


Dernière édition par Foly-vi le Mar 26 Mai 2015 - 19:03, édité 1 fois
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par denon le Lun 25 Mai 2015 - 7:37

lorsque l'on ne roule pas et que l'on consomme
la consommation est évidement exponentielle
puisque pour avancer de 0 mètres on consomme 50 ou 100 w
donc ca fait très logiquement monter la conso passée (m'ais seulement en apparence puisque des qu'on roule a nouveau celle ci se lisse )

denon

Messages : 873
Date d'inscription : 11/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par scarred le Lun 25 Mai 2015 - 7:50

@Foly-vi Laughing

A ce rythme là tu vas bientôt rouler de nuit feux éteints où tu devras rajouter des lampes torches avant et arrières !
scarred
scarred

Messages : 8841
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par pascal11 le Lun 25 Mai 2015 - 8:20

Moi j'ai retiré la carte sd pour éteindre (et surtout faire taire) le GPS depuis le début, mais je ne peux pas rouler sans musique !

Il faudrait faire des mesures pour savoir quelle fonction consomme.
Je crois que je vais installer une pince ampèremétrique à demeure !

pascal11

Messages : 3372
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 44
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par TomC le Lun 25 Mai 2015 - 9:37

Tu as donc consommé 1.02 kWh pour faire 10 km, et le Rlink a consommé 1.08-1.02=0.06 kWh en 15 minutes soit 240 W.
Cela me parait beaucoup pour le seul R-Link + radio. N'y avait-il pas d'autres équipements actifs ? (ventilation, calculateurs, tableau de bord...)
TomC
TomC

Messages : 4465
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Lun 25 Mai 2015 - 9:49

Ce n'est pas le RLink en lui même qui pompe le plus. C'est tout ce qui fonctionne en arrière plan via le RLink.
J'en ai eu confirmation en participant au rallye de l'AVEM hier. 11,3 kwh/100 pour monter ma Zoé à 1678 mètres d'altitude et en revenir sur 137 kilomètres de route avec le Rlink éteint
Le RLink est un gouffre énergétique.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par TomC le Lun 25 Mai 2015 - 10:04

Faut pas non plus tomber dans l'excès...
Cela me rappelle fortement les arguments mille fois entendus des anti-VE : et si t'allumes les phares/ les essuie-glaces/ la radio tu perds combien d'autonomie ? Sauf si on veut battre des records, pour l'utilisateur de base, la consommation de tous ces auxiliaires reste négligeable par rapport à l'impact de la vitesse et de la façon de conduire.
TomC
TomC

Messages : 4465
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Foly-vi le Lun 25 Mai 2015 - 10:25

Pas de problème. Désolé d'avoir ouvert ce sujet.
Foly-vi
Foly-vi

Messages : 5931
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 53
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par GreenUp le Lun 25 Mai 2015 - 10:35

@TomC a écrit:Faut pas non plus tomber dans l'excès...
Cela me rappelle fortement les arguments mille fois entendus des anti-VE : et si t'allumes les phares/ les essuie-glaces/ la radio tu perds combien d'autonomie ? Sauf si on veut battre des records, pour l'utilisateur de base, la consommation de tous ces auxiliaires reste négligeable par rapport à l'impact de la vitesse et de la façon de conduire.
Oui je suis un peu du même avis et donc le R-Link consomme aussi sur les thermiques si je comprends bien. Very Happy
Je trouve Foly-vi, exceptionnel. Il est toujours à la recherche de nouveaux trucs pour économiser un maximum et pour battre des records d'autonomie. Je suis un fan. cheers
Mais pour un utilisateur lambda tel que moi, toutes ces petites astuces n'amélioreront jamais mon autonomie.
R-Link allumé ou pas sur ma Zoé, je n'y verrai que du feu parce que je ne suis pas assez pro de l'économie, mais pour un pro, ça peut être un plus. Wink
@Foly-vi a écrit:Pas de problème. Désolé d'avoir ouvert ce sujet.
Au contraire, je trouve que tu as bien fait. Toutes tes petites astuces ou découvertes sont très intéressantes. cheers
GreenUp
GreenUp

Messages : 229
Date d'inscription : 22/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par pascal11 le Lun 25 Mai 2015 - 10:43

Très bon sujet.

Effectivement il y a plein de choses qui consomment pour pas grand chose sur lesquelles on a pas ou peu d'emprise.

Après il semble logique sur une voiture électrique que la conception générale se base sur l'économie de l'énergie (aérodynamique travaillée, pneus à faible frottement, pompe à chaleur) mais on voit que tous n'est pas aller jusqu’au bout : électronique énergivore, ampoules standard (pas led) principalement pour maintenir les coûts de fabrication.


Dernière édition par pascal11 le Lun 25 Mai 2015 - 10:52, édité 1 fois

pascal11

Messages : 3372
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 44
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 10:44

Jouons à faire des maths simples.
Ci-dessous, je pars du principe que les indicateurs du tableau de bord sont parfaitement fiables, ce dont je doute.

La page suivante liste les fusibles de la ZOE :
http://www.e-guide.renault.com/portail/eguideHTML/X10/fra/php/unite_documentaire.php?id=FRA_UD29391_2_UA29391001

Le fusible du R-Link est certainement sur le numéro 7, "Radio". C'est un fusible 10A. La puissance du R-Link ne peut donc pas dépasser 120W.

Il apparaît donc évident, comme tu l'as toi-même indiqué, que cette consommation de 240W ne s'est pas faite que par le R-Link, vu qu'il n'est pas capable de dépasser 120W (sinon le fusible grille) - et je doute que le R-Link consomme toujours le plafond accepté par le fusible.

Par contre, moi quand j'allume le R-Link avec la voiture arrêtée, ça enclenche la ventilation : avais-tu laissé la ventilation tourner ou l'as-tu coupée ?

Si tu as laissé la ventilation tourner, ça peut expliquer cette consommation. Si tu l'as coupée, alors cette consommation doit provenir d'ailleurs : il serait vraiment intéressant de trouver la source de cette consommation.

@pascal11 a écrit:Je crois que je vais installer une pince ampèremétrique à demeure !

Je crois qu'on serait tous intéressés par tes résultats ! Smile

-----

trajet de 25 kilomètres [...] impossible de le faire à moins de 11 kwh/100 [...] bilan du trajet [...] : 9,6 kwh/100.

Ça correspond à 350 Wh de consommés en plus. Donc, sur quarante minutes, une puissance moyenne de 525 watts. C'est énorme, par rapport au R-Link lui-même.
Mais à part la ventilation, je ne vois pas quel accessoire qui pourrait consommer autant.

Es-tu sûr qu'il n'y a pas eu une différence au niveau des conditions météorologiques ? Il faudrait faire le test avec et sans R-Link, sur la même route et le même jour, sans changement de météo entre-temps...

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Lun 25 Mai 2015 - 10:46

@scarred a écrit:@Foly-vi Laughing

A ce rythme là tu vas bientôt rouler de nuit feux éteints où tu devras rajouter des lampes torches avant et arrières !

Non faut pousser la Zoé cela fera des économies Astronomiques hi hi hi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par planplan le Lun 25 Mai 2015 - 10:46

Branchons un ampèremètre sur le fusible Rlink pour savoir réellement ce qu'il consomme Wink

L'électronique est tellement présent aujourd'hui, et n'est pas forcément économe en énergie.

Mais sinon tu soulèves une question sur laquelle on peut se pencher, si ça peut servir à gagner quelques km en cas d'éventuelle panne ce n'est que mieux Wink
planplan
planplan

Messages : 591
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 38
Localisation : Fribourg (Suisse)

Voir le profil de l'utilisateur http://teamtrajectoire.ch

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par TomC le Lun 25 Mai 2015 - 10:48

Mais oui, ce sujet est intéressant, simplement il faut relativiser pour l'utilisateur lambda...
TomC
TomC

Messages : 4465
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 10:51

Branchons un ampèremètre sur le fusible Rlink pour savoir réellement ce qu'il consomme

C'est ce que j'ai failli indiquer au début, mais vu que la conso constatée est supérieure à la limite du fusible, la conso doit venir d'un autre fusible...

À la limite, un ampèremètre sur la batterie accessoire puis des tests dans différentes conditions pour pouvoir estimer les consommations des différents éléments.

Ou alors débrancher l'un après l'autre les fusibles pour faire des tests et voir lequel a l'impact le plus important sur la conso...

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Lun 25 Mai 2015 - 10:57

Ben vous y allez fort sur la conso.... attention vous devenez bizarre....être zéro émission oui mais radin non...il faut garder notre philosophie de zéro émission . Certes éviter la panne oui mais tout couper pour gagner quelques kilomètre c'est tomber dans un excès qui peut être préjudiciable car on tombe ici dans la critique de l'autonomie. ...qui n'est pas forcément un facteur redibitoire pour tous. ..... alors zou retirons les lampes des plafonniers et du coffre aussi....hi hi hi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par planplan le Lun 25 Mai 2015 - 10:59

oui, je vais aller faire ça cet après-midi Wink Il doit y avoir des maxi-fusibles pour partager par groupes de fonctions.

Donc on a dit:
- carte sortie du lecteur
- pas de ventilation
- portes fermées mais pas verrouillées
- pas de chargeur dans la prise accessoire 12V
- uniquement Rlink en fonction radio
planplan
planplan

Messages : 591
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 38
Localisation : Fribourg (Suisse)

Voir le profil de l'utilisateur http://teamtrajectoire.ch

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 11:00

phantom35160: pour ma part j'ai un trajet de 140km pour aller chez un client. Je peux le faire à 110 km/h dans des conditions météorologiques favorables. Si je peux économiser côté accessoires pour rouler à 110km/h au lieu de 90 km/h quand la météo est moins clémente, ça m'intéresse.

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Lun 25 Mai 2015 - 11:03

Lampe frontale. système de nettoyage vitre d'aquarium pour remplacer les essuie-glaces ou Rain X ...vitres ouverte pour sortir le bras afin de ne pas se servir des clignotants.

Mais je comprends les soucis de distances maxi mais dans ce cas fallait-il prendre une Zoé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par planplan le Lun 25 Mai 2015 - 11:05

faut penser à monter un lève-vitre manuel alors Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Alibor13

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Ptdr-610
planplan
planplan

Messages : 591
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 38
Localisation : Fribourg (Suisse)

Voir le profil de l'utilisateur http://teamtrajectoire.ch

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 11:06

planplan: idéalement il faudrait faire des tests en activant alternativement telle et telle fonction, pour voir combien consomme chacune Smile

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 11:12

Mais je comprends les soucis de distances maxi mais dans ce cas fallait-il prendre une Zoé ?

Je vais chez ces clients une quinzaine de fois dans l'année. Je pourrais très bien prendre le Scenic (notre 2e voiture) pour ça, mais d'une part c'est largement moins confortable (surtout dans les bouchons), d'autre part ça me coûte plus cher. Alors je tente le coup en Zoe et ça fonctionne, en roulant "très éco", ce qui n'est d'ailleurs pas spécialement un problème. Mais, encore une fois, s'il y a des moyens simples d'augmenter l'autonomie, ça m'intéresse : s'il suffit de couper tel ou tel accessoire pour pouvoir rouler un peu plus, pourquoi pas...

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Lun 25 Mai 2015 - 11:17

Je suis d'accord sur ton raisonnement et je te comprends. On est bien en Zoé et il m'arrive de pester sur mon autonomie aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Invité le Lun 25 Mai 2015 - 11:21

Revenons au sujet..pour moi aussi le soucis c'est que le r link commande plusieurs choses...ioniseur parfum et gestion de plusieurs autres choses tel sons et options diverses donc oui il pompe du jus mais il fait parti d'une chaîne de consommateurs. Mais comme il est pas top il mets pas toujours en marche ce que je veux (ioniseur en auto) je pense que déjà éteindre l'écran fera gagner du jus...


Dernière édition par phantom35160 le Lun 25 Mai 2015 - 11:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par seb.maccagnoni le Lun 25 Mai 2015 - 11:22

il fait parti d'une chaîne de consommateurs

Il est surtout le chef d'orchestre de cette chaîne... Smile

seb.maccagnoni

Messages : 3737
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 37
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur https://www.maccagnoni.eu

Revenir en haut Aller en bas

Le Rlink,  un  gouffre énergétique ? Empty Re: Le Rlink, un gouffre énergétique ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum