Le pays le plus écologique du monde : l'Allemagne ?

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le pays le plus écologique du monde : l'Allemagne ?

Message par Léonard le Mer 2 Sep 2015 - 1:03

PS : l'expérience d'EDF dans les opérations de nettoyage est suffisamment reconnue pour que ses équipes spécialisées aient été appelées à Fukushima et servent de conseils à plusieurs organisations mondiales sur ces sujets. Elles ne sont pas les seules et il y a une certaine concurrence sur le créneau. Concurrence qui devrait diminuer depuis que les équipes "réacteurs" d'Areva ne font plus partie de la concurrence. Wink

Léonard

Messages : 4312
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 57
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Autoroute

Message par minajo le Mar 19 Avr 2016 - 21:44

En tout cas je ne vois toujours pas de bornes de recharge sur les autoroutes par contre les travaux y en a partout Very Happy parfois je desespere dans les bouchons Crying or Very sad

minajo

Messages : 138
Date d'inscription : 16/01/2016
Localisation : 41

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pays le plus écologique du monde : l'Allemagne ?

Message par Léonard le Mar 18 Oct 2016 - 9:51

Je relance le débat au sujet de l'Allemagne car le ministre de l'environnement autrichien vient d'accuser l'Allemagne et le système énergétique mis en place outre-Rhin d'être la cause de la faillite des solutions alternatives dans le reste de l'Europe. En libéralisant son marché interne de l'électricité, l'Allemagne aide très efficacement ses industriels. Depuis plusieurs décennies on sait que les performances industrielles sont liées en partie à l'accès à une énergie abondante et bon marché. Mais, dans le même temps, elle le fait aux dépends du modèle écologique de ses voisins.

L’Autriche saturée d’électricité sale

L'Humanité a écrit:Un système qui génère de formidables surproductions

En fait, le problème du « tournant » germanique – destiné à accompagner l’abandon progressif du nucléaire – réside dans le cadre qui le contraint, celui de l’ordolibéralisme. L’État y joue seulement un rôle d’arbitre et laisse aux marchés le dernier mot sur la régulation du système. Résultat : les énergies du moment les plus compétitives, mais aussi les plus polluantes, le charbon et le lignite, exploité outre-Rhin dans de gigantesques mines à ciel ouvert, ont pris une place considérable en contrepoint de la montée en puissance de l’éolien et du solaire. Et ceux-là ont été stimulés par des financements EEG (1) prélevés directement sur la facture des usagers ordinaires, nombre d’entreprises en étant, elles, exemptées afin de… « préserver leur compétitivité ».

C’est ce montage qui génère de formidables surproductions. Car les centrales thermiques classiques, qui doivent fournir une production d’électricité suffisante pour garantir l’approvisionnement du réseau en cas d’absence de vent et/ou de soleil, fonctionnent aussi à plein quand les éoliennes turbinent et les cellules photovoltaïques scintillent. Berlin s’étant opportunément démené pour enclencher la libéralisation du marché de l’électricité à l’échelle du continent, les réseaux des pays voisins doivent absorber ses surplus.

Dans les périodes météorologiques propices, le cours du térawatt heure à la bourse européenne de l’électricité de Leipzig peut ainsi chuter très bas, voire atteindre, en cas de très forte surproduction, des prix… négatifs. C’est tout bénéfice pour les gros fournisseurs et consommateurs d’électricité, seuls autorisés à faire leurs achats à ce niveau. Et, on l’aura compris, pour les grands groupes allemands, déjà exonérés de l’EEG.

« La direction prise par le tournant énergétique allemand n’est pas la bonne », dénonce Andrä Rupprechter. Les faits effectivement sont accablants : l’Allemagne, plus gros émetteur de CO2 en Europe (voir encadré), inonde ses voisins d’électricité sale et bon marché, ce qui les empêche de promouvoir leurs énergies vertes.

Léonard

Messages : 4312
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 57
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pays le plus écologique du monde : l'Allemagne ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum