Débat sur le nucléaire II

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par CROLLES le Mar 19 Déc 2017 - 8:30

Disons que toutes les forces de la nature conduisent à produire la vie -provisoirement.
Ensuite toutes ces forces conduisent -beaucoup plus tard - vers le froid silence de la mort du cosmos...
Carpe diem les amis Very Happy Very Happy Very Happy
avatar
CROLLES

Messages : 1383
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 69
Localisation : Crolles 38920

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par philouze33 le Mar 19 Déc 2017 - 9:52

pas toutes ces forces heureusement,
tu as une lutte entropie / enthalpie. La vie tend à agréger les systèmes contre l'entropie et à construire, à réunir (ok, pas sûr que ça suffise à contrer l'entropie à échelle cosmique)

philouze33

Messages : 729
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par tonnerre33 le Mar 19 Déc 2017 - 11:42

Là vous venez de me satelliser Shocked

tonnerre33

Messages : 208
Date d'inscription : 06/12/2017
Age : 33
Localisation : Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur https://www.shih-tzu.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Passant_Mbr le Mar 19 Déc 2017 - 13:14

@CROLLES a écrit:Disons que toutes les forces de la nature conduisent à produire la vie -provisoirement.
Ensuite toutes ces forces conduisent -beaucoup plus tard - vers le froid silence de la mort du cosmos...
Carpe diem les amis Very Happy Very Happy Very Happy

Heureusement, le diem en question est tout de même assez long. Et si on joue les migrants interstellaires, on peut se trouver une petite naine rouge minimale, qui pourrait durer dans les 6000 milliards d'années. Evidemment, en contrepartie, elle ne brillera pas beaucoup.

Mais effectivement toutes les forces ont leur rôle :
- gravitation pour organiser la matière à grande échelle, fournir l'étincelle qui allume les étoiles par contraction,  nous faire tenir à la surface des planètes
- interactions faible et forte pour les séquences de réactions nucléaires qui produisent dans les étoiles les éléments dont ont besoin les êtres vivants (carbone, oxygène,..) et l'énergie pour faire fonctionner les écosystèmes
- interaction électromagnétique pour tout le reste, lumière, chimie minérale et organique, comportement mécanique de la matière...Elle intervient aussi dans les réactions nucléaires, d'ailleurs.

La vie produit localement de l'entropie négative("ordre")  en organisant la matière, mais les processus qu'elle utilise pour cela produisent encore plus d'entropie positive ("désordre"), qui est évacuée par rayonnement infrarouge dans le vaste espace. Sur le bilan total, la vie augmente l'entropie comme tous les autres processus physiques réalistes.

Pour le lointain futur peut être qu'on parviendra un jour à exploiter l'énergie du vide et à recréer de la matière localement même dans un cosmos très dilué. Mais avant cela, il  y aura sûrement pas mal de récup à faire, car par exemple le soleil ne brûle guère que l'hydrogène situé en son centre, il en reste plein autour, on doit pouvoir en faire quelque chose.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2950
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Léonard le Mar 19 Déc 2017 - 19:18

@COAXIAL a écrit:oui mais ................ , après la (mort) des étoiles , mais comme dans la nature rien ne se perds tout se transforme , ce n'est pas le nucléaire qui crée la vie , c'est plutôt la gravitation , les atomes s'attirent après avoir étés "cassés" dans l"explosion" d'étoiles , et en s'agglutinant créant de nouvelles matières capables d'influer sur l'énergie .

Comme le dit Crolles, il faut de nombreuses forces en jeu ... Un peu de chimie, un peu de biologie, ...

Et tout ce qui créé de la vie, peut créer de la mort. C'est parfois une question de dosage. Exposé au soleil dans l’espace, on survit quelques secondes. Sur la Terre, environ 75-80 ans en moyenne...


Dernière édition par Léonard le Jeu 21 Déc 2017 - 12:05, édité 1 fois

Léonard

Messages : 5586
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 58
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par COAXIAL le Mar 19 Déc 2017 - 20:51

@Léonard a écrit:
@COAXIAL a écrit:oui mais ................ , après la (mort) des étoiles , mais comme dans la nature rien ne se perds tout se transforme , ce n'est pas le nucléaire qui crée la vie , c'est plutôt la gravitation , les atomes s'attirent après avoir étés "cassés" dans l"explosion" d'étoiles , et en s'agglutinant créant de nouvelles matières capables d'influer sur l'énergie .

Comme le dit Crolles, il faut de nombreuses forces en jeu ... Un peu de chimie, un peu de biologie, ...

Et tout ce qui créé de la vie, peut créer de la mort. C'est parfois une question de dosage. Exposé au soleil dans l’espace, on survit quelques secondes. Sur la Terre, environ 75-80 en moyenne...

dans le vide de l'espace , on gonfle gonfle gonfle gonfle jusqu'a vaporiser tous nos fluides , ensuite les rayons du soleil finiront par bombarder ce qu'il reste !
avatar
COAXIAL

Messages : 336
Date d'inscription : 10/09/2017
Age : 59
Localisation : saint orens de gameville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Merome le Ven 12 Jan 2018 - 13:39

https://www.romandie.com/news/En-France-pays-du-nucleaire-la-tache-immense-du-demantelement/880023.rom

L'estimation du cout du démantèlement par EDF des centrales nucléaires a été multiplié par 5 depuis 2000, passant de 16 Mds d'euros à 79 Mds d'euros.
avatar
Merome

Messages : 501
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par philouze33 le Ven 12 Jan 2018 - 14:17

J'ai eu peur mais ça va, à 300 milliards d'euros le parc éolien allemand (estimation 2014, ça a du monter encore un poil) qui produit même pas 10% des besoins, on est très très large

philouze33

Messages : 729
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Passant_Mbr le Sam 13 Jan 2018 - 16:57

Il semble que le projet de recherche phare en France pour la fission se nomme Astrid.  Je le trouve un peu décevant:  Il n'aura que la moitié de la puissance de Superphoenix utilisera toujours le sodium comme fluide caloporteur, et quand il sera enfin construit,  Il n'aura pas vocation à assurer un service commercial.
Tout au plus est il avancé des arguments de sécurité  (coeur stable même en cas de perte totale du sodium). Mais on a tout de même un peu l'impression de faire du sur place,  voire de régresser.
Bref, Astrid n'est pas S3XY du tout...
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2950
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par philouze33 le Lun 15 Jan 2018 - 9:35

c'est purement pour maintenir les compétences en ingénierie acquise sur SP. Et puis la logique de sécurité intrinsèque (les cœurs au sels fondus calculés pour refroidir en cas de perte de sel) , jusqu'à Astrid je crois que c'est de la théorie donc c'est déjà ça.

philouze33

Messages : 729
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Débat sur le nucléaire II

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum