Le moteur à réluctance synchrone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le moteur à réluctance synchrone

Message par Passant_Mbr le Jeu 30 Mai 2013 - 22:42

Il parlent de rendement élevé, mais je pense que c'est surtout par comparaison avec le moteur asynchone classique, la différence par rapport aux moteurs synchrones de nos Zoé doit être moins significative.

Il a l'avantage, comme le moteur synchrone à rotor bobiné, de ne pas être dépendant des terres rares, mais en plus, le rotor n'est pas du tout alimenté, donc pas besoin de balais, et zéro entretien.

Brochure avec quelques chiffres de rendement
http://search.abb.com/library/Download.aspx?DocumentID=3AUA0000132610&LanguageCode=en&DocumentPartId=1&Action=Launch

Le site d'ABB:
http://www.abb.com/product/us/9AAC171953.aspx?country=00
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2641
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur à réluctance synchrone

Message par Passant_Mbr le Jeu 30 Mai 2013 - 23:40

Beaucoup plus de détails sur les avantages/inconvénients (mais toujours en anglais).
(EDIT: remise à jour du lien)
http://www.drivesncontrols.com/news/archivestory.php/aid/3180/Synchronous_reluctance_motors_offer_a_choice_of_high_outputs_or_IE4_efficiency.html
Je note en particulier que cette technologie n'a pas l'inconvénient classique des moteurs à réluctances commutée : le bruit et les vibrations. Il ont un fonctionnement coulé et peuvent être alimentés en sinusoïdal.

Dans un des liens que j'ai donné, on trouve un reportage sur une compagnie des eaux UK qui a testé le système et ils notent une très importante reduction du bruit (75%) par rapport aux moteurs à induction je suppose ça inclut l'electronique de controle sinon ça n'aurait guère de sens.


Dernière édition par Passant_Mbr le Mer 5 Juin 2013 - 1:26, édité 1 fois
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2641
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur à réluctance synchrone

Message par TomC le Mer 5 Juin 2013 - 0:53

Je pense que l'inconvénient de ce genre de moteur est leur faible facteur de puissance : ils consomment plus de courant qu'un moteur asynchrone, et donc encore plus qu'un moteur synchrone à rotor bobiné, qui lui, peut fonctionner à cos phi 1.

On peut comparer par exemple les caractéristiques du moteur 11 kW 2 pôles :
(Voir ici les caractéristiques de moteurs asynchrones industriels du même fabricant)

Vitesse P. utile Rendement Courant P. absorbée Cos phi
tr/minkW AkW
Synchro-reluctantM3BL160MLA43000110.92625.011.90.689
AsynchroneM3BP160MLA2938110.90719.212.10.915
Donc cela oblige à surdimensionner l'onduleur, et les sections de cuivre

TomC

Messages : 3135
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur à réluctance synchrone

Message par Passant_Mbr le Mer 5 Juin 2013 - 1:38

C'est vrai que le moteur synchrone à rotor bobiné offre plus de contrôle du cosinus phi.
Et ils mentionnent effectivement des courants plus importants dans certaines configurations dans le dernier lien que j'ai mis.

Concernant la section de cuivre, ça pourrait être en partie compensé par celui que tu ne mets pas au rotor.

Par ailleurs, il est dit que les moteurs basé sur la réluctance d'un rotor electriquement inerte peuvent n'utiliser que des demi-ponts pour l'electronique de puissance, ce qui comprenserait le surdimensionnement.
Mais je ne suis pas sûr que cela reste vrai pour la réluctance synchrone : là il faut peut être bien un onduleur classique pour obtenir le fonctionnement sans vibrations.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2641
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur à réluctance synchrone

Message par Passant_Mbr le Ven 21 Avr 2017 - 13:24

Quelques courbes comparant les rendements de moteurs à reluctance synchrone avec un ACIM (moteur asynchrone)

https://sme-group.com/synchronous-reluctance-motor/
Il faut bien zoomer dans le navigateur pour arriver à voir.

La comparaison des deux premiers graphes est peut être plus significative car les moteurs semblent de puissance identique. On voit que les plages autour de 90% sont beaucoup plus étendues.

Malheureusement aucune comparaison avec un moteur synchrone à rotor bobiné classique comme celui de nos Zoe.
Le site comporte divers détails sur l'offre de moteurs à reluctance synchrone de ce constructeur. Par contre leurs contrôleurs ne dépassent pas le 114V.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 2641
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le moteur à réluctance synchrone

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum