Prise en copro, syndic compliqué

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par Caheka le Jeu 25 Juil - 11:22

Quel a été le coût par place de parking ? Et qui a installé ? Un électricien classique ou un spécialisé dans les bornes ?
Chez nous, c'est tendu toujours ... Pleins de personnes âgées pas du tout intéressées ...

Pourriez-vous m'indiquer comment vous avez procédé ?

Les recherches que je fais passent toujours par un installateur agréé Borne voiture, et ils prennent en charge ou pas l'ensemble de l'installation, nouveau compteur en amont ou en aval ... mais après, ils installent aussi systématiquement les bornes, et leur forfait ensuite est, je trouve, souvent un peu cher, et surtout très opaque ...
On ne parles plus tellement de consommation que de km parcouru par mois ...

Il y en a qui accepte qu'on participe à l'installation ce qui permet de diminuer le coût de l'abonnement ensuite ..
Mais je préférai un coût au kWh consommé avec un coût mensuel pour la maintenance, suivi etc plutôt qu'un forfait (que l'on n'utilise pas tous les mois ..)


Dernière édition par Caheka le Jeu 25 Juil - 11:38, édité 1 fois
Caheka
Caheka

Messages : 81
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 47
Localisation : Yvelines (78) - Essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par jodar le Jeu 25 Juil - 11:33

Si vous souhaitez faire installer un point de recharge, il va falloir faire passer un bon électricien avant, pour vérifier s'il faut juste augmenté (ou non) la puissance, ou tout refaire suivre. Dans le cas ou l'installation n'est pas au normes, c'es de toute façon à la copro de le faire, et vu que la norme est obligatoire je ne suis pas sur qu'il doivent y avoir un vote.

Pour ma part, c'est une résidence récente, donc le plus gros souci c'est surtout que les "anciens" ne veulent rien changer dans la copro (majorité de retraités ou presque).

Toujours personne pour une convention de partage d'électricité?

jodar

Messages : 13
Date d'inscription : 10/10/2017
Localisation : Villefranche sur Saone

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par Caheka le Jeu 25 Juil - 11:50

On a déjà un compteur avec un abonnement de type tarif jaune : donc on nous a dit que coté cables d'arrivée c'était bon, qu'il faudrait peut-être augmenter l'abonnement, mais que c'était pas grand chose.
Caheka
Caheka

Messages : 81
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 47
Localisation : Yvelines (78) - Essonne (91)

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par Ke2 le Jeu 25 Juil - 11:59

@jodar a écrit: vu que la norme est obligatoire je ne suis pas sur qu'il doivent y avoir un vote.
Euh, non...
Il n'est pas obligatoire d'être "aux normes" en permanence (et heureusement, sinon il faudrait quasiment tout refaire tous les 5 ans).

Ke2

Messages : 5089
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 56
Localisation : Antibes

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par fabien333 le Jeu 25 Juil - 12:41

@alexlp95 a écrit:Car il est interdit de refuser la pose d'un point de recharge donc l'AG ne sert a rien ...
C'est un tout petit peu plus compliquer que cela.
Pour faire simple et si j'ai bien compris tant que tout est au norme et qu'il n'y a pas d'augmentation de puissance et que c'est le locataire / propriétaire qui paie tout pour son seul point de charge alors il faut informer le syndic qui à la droit de proposer autre chose. Et dès qu'il y a des frais pour la copro forcément ça passe à l'AG.
D’ailleurs je ne vois comment le syndic pourrai laisser installer des bornes individuels (de quelle puissance...on ne sait pas). Cela me semble t'il doit faire l'objet d'un projet commun réfléchis. Que va t'il se passer quand il y aura deux voir trois ou 4 voitures qui se chargeront en même temps et que le compteur des commun forcément pas prévu pour de tel puissance va sauter ? Et bien ton VE ne sera pas charger le matin en plus les gens vont gueuler car il n'y a ura plus de lumière dans les couloirs etc......

fabien333

Messages : 2471
Date d'inscription : 27/08/2015
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par RD150 le Jeu 25 Juil - 13:47

Dans le cas cité par @Caheka (ex "tarif jaune"), il n'y aura pas disjonction, seulement (un éventuel) dépassement de puissance souscrite donc pénalités sur la facture, reste à calculer si intéressant de modifier le contrat ("pas" de 6kVA minimum) ou s'il est plus avantageux de payer les pénalités (un peu comme pour le dépassement de kilomètre de la location de batterie).
Mais, effectivement, le projet doit faire l'objet d'un minimum de concertation pour essayer de globaliser et que cela soit le plus pérenne possible.
RD150
RD150

Messages : 2555
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 61
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par fabien333 le Jeu 25 Juil - 15:37

Le tarif jaune c'est bien pour les pro entre 42 et 250 kVA. Si l'on dépasse la puissance souscrite il n' y a pas de disjonction ? En tout cas il y a bien des disjoncteurs et interrupteurs différentiels pour séparer les circuits. Il y aura forcément un élément qui va séparer et compter la conso du circuit pour la charge des VE

fabien333

Messages : 2471
Date d'inscription : 27/08/2015
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par RD150 le Jeu 25 Juil - 15:47

L'ex tarif jaune n'est pas réservé aux professionnels, il est ouvert à tout client qui en a le besoin (alimenter un château par exemple), mais c'est effectivement un usage professionnel qui répond le plus souvent aux critères.
Non, il n'y aura pas disjonction au niveau du comptage sauf à dépasser les 250 kVA, peut-être au niveau des disjoncteurs de répartition si ceux-ci ne sont pas bien calibré, mais ce n'est plus du ressort du distributeur.
RD150
RD150

Messages : 2555
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 61
Localisation : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Prise en copro, syndic compliqué - Page 2 Empty Re: Prise en copro, syndic compliqué

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum