Un prototype d'hyperloop

Aller en bas

Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Lun 10 Sep 2018 - 17:08

Le plus simple des véhicules électriques !



Et regardez aussi les autres vidéos à la suite...

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Lun 10 Sep 2018 - 23:46

Elon n'a qu'à bien se tenir...Excellent en effet.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Mar 11 Sep 2018 - 13:45

En y réfléchissant, cela veut dire que les lignes de champ sortent principalement à la perpendiculaire du conduit, instinctivement je les aurais plutôt vues parallèles au premier abord.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 14:13

Je pense que le fonctionnement s'explique de la façon suivante.
Les aimants sont en contact électrique avec les pôles de la pile.
Ils sont aussi en contact avec les spires de la bobine.
Un courant électrique passe donc dans les spires et produit un champ magnétique axial.
Ce champ magnétique interagit avec celui des aimants, axial aussi, et une force est exercée sur l'ensemble du "véhicule".
Lors du déplacement, les contacts se déplacent aussi et le champ magnétique de la bobine "suit" le véhicule, ce qui entretient le mouvement.

C'est un moteur linéaire à aimants permanents et à collecteur.
Le stator est alimenté par une source d'énergie embarquée dans le rotor glissor. Very Happy

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Ke2 le Mar 11 Sep 2018 - 14:19

D'accord avec Pixel sur l'analyse Cool

Ke2

Messages : 3575
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 55
Localisation : Antibes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 14:22

Question : que se passe-t-il si on retourne le véhicule tête-bêche ?
1 - Il avance dans le même sens.
2 - Il avance en sens inverse.
3 - Il n'avance pas.*

*Question subsidiaire : dans ce cas, la DIAC envoie-t-elle une dépanneuse ?

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Ke2 le Mar 11 Sep 2018 - 14:30

Il avance dans le même sens (si tant est que "même" soit défini par rapport à la bobine et non par rapport au véhicule).

Ke2

Messages : 3575
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 55
Localisation : Antibes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 14:42

Un bon point pour l'élève Ke2. cheers
Au moins, comme ça, on ne risque pas de collision dans l'hyperloop au cas où on se tromperait de sens d'introduction. Very Happy

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par alexlp95 le Mar 11 Sep 2018 - 16:24

Du coup chaque conduit sera dédié à un seul et unique sens de circulation ?
avatar
alexlp95

Messages : 298
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 27
Localisation : Nîmes/Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/DJ.Dens.off/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 16:34

Ça semble préférable, même si, pour le chemin de fer, il y a des voies uniques à double sens alterné ! Very Happy

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Ke2 le Mar 11 Sep 2018 - 16:48

J'ai même vu que la SNCF songeait à diminuer les coûts d'utilisation de certaines lignes (courtes) en n'y mettant qu'une seule rame qui ferait la navette entre les deux terminus : ainsi plus besoin que d'une seule voie et surtout plus besoin de signalisation (ni de personnel pour la surveiller) puisqu'il ne peut pas y avoir de train en face.

Ke2

Messages : 3575
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 55
Localisation : Antibes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 17:47

Ils font déjà ça sur les lignes à faible trafic.

http://transportrail.canalblog.com/archives/2016/07/04/34044751.html

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par TomC le Mar 11 Sep 2018 - 19:53

@Pixel a écrit:Je pense que le fonctionnement s'explique de la façon suivante.
Les aimants sont en contact électrique avec les pôles de la pile.
Ils sont aussi en contact avec les spires de la bobine.
Un courant électrique passe donc dans les spires et produit un champ magnétique axial.
Ce champ magnétique interagit avec celui des aimants, axial aussi, et une force est exercée sur l'ensemble du "véhicule".
Lors du déplacement, les contacts se déplacent aussi et le champ magnétique de la bobine "suit" le véhicule, ce qui entretient le mouvement.
La mouvement pourrait aussi être dû à la force de Lorentz qui se crée entre le courant qui passe dans la spire (tangentiel), le champ magnétique qui se reboucle autour des aimants (radial), ce qui crée une force (axiale) d'après la fameuse règle des trois doigts.
Et dans ce cas, si on le retourne, il avance dans l'autre sens, car on inverse le sens du courant, mais pas celui du champ magnétique...
avatar
TomC

Messages : 3876
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Pixel le Mar 11 Sep 2018 - 20:28

Yapuka essayer.
J'ai du fil de cuivre mais ... émaillé ! Ça va pas le faire. Very Happy

_________________
Aussi en Toyota Prius+ Lounge blanche.
Membre fondateur de la confrérie des ZoéPriussiens.
Ma borne 22 kW sur ChargeMap
avatar
Pixel
Administrateur

Messages : 14819
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 70
Localisation : Marolles en Hurepoix (Essonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par TomC le Mar 11 Sep 2018 - 20:50

Mais si, avec un peu de papier émeri et de patience...
avatar
TomC

Messages : 3876
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Mar 11 Sep 2018 - 22:56

@Pixel a écrit:Je pense que le fonctionnement s'explique de la façon suivante.
Les aimants sont en contact électrique avec les pôles de la pile.
Ils sont aussi en contact avec les spires de la bobine.
Un courant électrique passe donc dans les spires et produit un champ magnétique axial.
Ce champ magnétique interagit avec celui des aimants, axial aussi, et une force est exercée sur l'ensemble du "véhicule".
Lors du déplacement, les contacts se déplacent aussi et le champ magnétique de la bobine "suit" le véhicule, ce qui entretient le mouvement.

C'est un moteur linéaire à aimants permanents et à collecteur.
Le stator est alimenté par une source d'énergie embarquée dans le rotor glissor. Very Happy

Pas tout à fait d'accord, toujours du fait que les champs n'agissent pas sur les champs. Le champ créé dans les spires par le passage du courant interagit avec le "moment" magnétique des aimants, ou du moins le concept équivalent dans un mouvement qui n'est pas une rotation.
J'ai un peu plus de mal à raisonner dans le sens spires vers mobile, mais la loi de l'action et de la réaction implique que ce dernier doit subir l'opposé des forces que les aimants créent dans les spires parcourus par le courant sous l'effet des forces de Laplace. Les lignes de champ sortant perpendiculairement au conduit créent des force de propulsion, celles qui sont parallèles doivent aboutir à des forces de sustentation qui maintiennent le mobile au centre du conduit.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Ke2 le Mer 12 Sep 2018 - 9:36

@Passant_Mbr a écrit:Les lignes de champ sortant perpendiculairement au conduit créent des force de propulsion, celles qui sont parallèles doivent aboutir à des forces de sustentation qui maintiennent le mobile au centre du conduit.
Si le mobile se maintenait au centre du conduit, il ne toucherait plus les spires, il n'y aurait donc plus de courant dans les spires.
En fait, ce mobile "frotte" sur le bas des spires.

Ke2

Messages : 3575
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 55
Localisation : Antibes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par TomC le Mer 12 Sep 2018 - 12:58

Et le théorème d'Earnshaw nous dit qu'il n'est pas possible de faire une sustentation magnétique passive sur les 3 axes...
Il faut un élément actif sur au moins un axe, ou des supraconducteurs...
avatar
TomC

Messages : 3876
Date d'inscription : 04/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Mer 12 Sep 2018 - 18:33

Bon effectivement je suis trop optimiste en parlant d'une sustentation au milieu du conduit, mais les lignes de champ axiales doivent aboutir à la création de forces centripètes ou centrifuges qui modifient le positionnement radial.

On pourrait même envisager que cela donne lieu à un début de lévitation qui rompt les contacts électriques, ce qui supprime le phénomène et laisse retomber le mobile qui rétablit alors les contacts et ainsi de suite. On aurait de la sorte des contacts intermittents et une sorte de régulation rustique, obtenant ainsi à la fois lévitation  et contacts à temps partiel (mais pas en même temps, quoique l'amorçage d'un petit arc lors de la rupture du circuit inductif pourrait maintenir un peu de courant en début de phase lévitée).

De plus, on sortirait quelque peu du cadre du fameux théorème qui suppose des champs statiques sans régulation active. En tous cas, je me dis que ces forces pourraient au moins aboutir à soulager partiellement le frottement du mobile sur les spires du bas.


Dernière édition par Passant_Mbr le Mer 12 Sep 2018 - 19:25, édité 2 fois
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Mer 12 Sep 2018 - 18:53

je me disais aussi qu'il y a problème du fait que le champ d'une ligne sortant perpendiculairement finira par rentrer en ayant le sens inverse, et les deux forces de propulsions créées s'annuleront. Mais en fait les lignes qui sortent à l'extrémité ne sont plus vraiment dans le solénoïde virtuel créé par l'injection de courant et donc ne créent pas de force. Ainsi pas d'annulation.

Si on reboucle le conduit sur lui même, c'est comme si on avait deux solénoïdes en parallèle mais avec des sens du courant opposés. Les lignes d'extrémité sortantes créent alors bien une force, mais dans le même sens qu'à leur rentrée, donc pas d'annulation (de plus le solénoïde complémentaire étant plus long, donc plus résistif, sera parcouru par un courant plus faible).

je me demandais aussi si on pouvait considérer l'ensemble comme un cas particulier de noyau plongeur éternel auto alimenté. Si les contacts d'extrémité étaient juste du fer doux, ils tenteraient tous les deux de pénétrer plus profondément dans le solénoïde et annuleraient leurs efforts réciproques. Mais dans un noyau plongeur en fer doux, c'est le champ du bobinage qui  oriente le "moment" magnétique du noyau, ici on a des aimants qui imposent leur propre champ et leur propre "moment". Peut être qu'une orientation appropriée permet d'additionner les forces plutôt que de les soustraire...

En tous cas, de la physique intéressante dans cette petite expérience, et bien besoin de réviser l'effet des champs magnétiques en translation.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Jeu 13 Sep 2018 - 8:28

Finalement, je conclus que pour que ça marche, il faut coller contre la pile les deux pôles sud ou les deux pôles nord des deux packs d'aimants. Le sens de déplacement dépendra du choix des nord ou des sud.

Ceci d'après:

1) la formule en translation : f = grad (M.B) (gradient du produit scalaire, tout en vectoriel) . C'est le même moment magnétique M qui intervient en rotation et en translation

2) Le fait que le champ soit maximal au centre du solénoïde créé par la pile entre ses deux extrémités

Le gradient s'inverse quand on passe le centre en allant par la pensée d'une extrémité à l'autre, et il faut inverser le moment pour conserver une force dans le même sens. Les deux packs doivent donc avoir des moments orientés dans des sens opposés.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Jeu 13 Sep 2018 - 12:26

Il y a une contrainte supplémentaire: suivant l'extrémité de la spirale que l'on regarde, elle s'enroule dans le sens direct ou inverse des aiguilles d'une montre et le courant tourne donc dans des sens opposés générant des champs magnétiques de directions opposées. Si le sens de déplacement est tel que l'on part "en arrière", on sort immédiatement de la spirale, le contact est rompu et tout s'arrête. Il faut donc que l'orientation des aimants soit cohérente avec l'extrémité de la spirale par laquelle on choisit de rentrer.

Je dirais que si à l'extrémité choisie on voit la spirale tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, les packs d'aimants doivent être positionnées avec leur pôle nord vers la pile.

Et comme les deux packs ont besoin de travailler indépendamment et en sens contraire, mieux vaut que la pile ne puisse pas jouer le rôle d'un circuit magnétique et soit constituée de matériaux non ferromagnétiques, en particulier pour ce qui concerne sa paroi extérieure. Vu que les aimants collent, ces conditions ne doit pas être parfaitement remplies, donc je suppose qu'il faut se contenter du fait que ce soit seulement un mauvais circuit magnétique.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par dedeju34 le Jeu 13 Sep 2018 - 12:55

Pour les spécialistes du magnétisme que vous êtes , il y a, peut-être, un peu plus d'explications dans cette vidéo...

https://www.youtube.com/watch?v=IXeXcbvBPJw

Pour moi, qui en suit resté à "champs- chemin - courant", et il y a très longtemps je suis largué.. scratch

Et puis là aussi : https://www.youtube.com/watch?v=9k7zywli4Vg  ,à partir de 2mm30
avatar
dedeju34

Messages : 346
Date d'inscription : 17/11/2016
Localisation : Herault nord de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Passant_Mbr le Jeu 13 Sep 2018 - 21:11

Au vu de la première video , je dirais que mes dernières élucubrations n'étaient pas trop à coté de la plaque.
avatar
Passant_Mbr

Messages : 3474
Date d'inscription : 18/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un prototype d'hyperloop

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum