L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Ze Suisse le Jeu 9 Nov 2017 - 15:21

Taxi autonome en test à Paris dès 2018

https://www.dailymotion.com/video/x689q9w
avatar
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 53
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par philouze33 le Jeu 9 Nov 2017 - 15:38

L'avenir c'est ça : une caisse automatique partagée : son cout d'acquisition est partagé par des dizaines d'utilisateurs, son coût d'utilisation est limité à 15 kWh/100 si on est seul à bord, 2 , 3 , 4 fois moins si on partage une partie du trajet

philouze33

Messages : 1060
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par philouze33 le Jeu 9 Nov 2017 - 16:13

 faire un détour pour éviter un obstacle ou suite à un coup de klaxon -les IA actuelles tiennent-elles compte des bruits environnants ?


Ces informations sont analysées par l'intelligence artificielle du système qui détermine la provenance du signal sonore et l'identifie. Pour cela, les voitures de Waymo ont collecté une bibliothèque d'échantillons des différentes sirènes utilisées par les véhicules d'urgence évoluant à différentes vitesses, distances et approchant sous divers angles.


Pour l'instant ça se limite aux sirènes, mais faut savoir qu'elles bossent en sus 16 millions de kms par jour en simulateur, faut juste que le simulateur soit bien "simulé" à son tour ...

philouze33

Messages : 1060
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Ze Suisse le Jeu 9 Nov 2017 - 16:32

@philouze33 a écrit:L'avenir c'est ça : une caisse automatique partagée : son cout d'acquisition est partagé par des dizaines d'utilisateurs, son coût d'utilisation est limité à 15 kWh/100 si on est seul à bord, 2 , 3 , 4 fois moins si on partage une partie du trajet

L’avenir dans les grandes villes, peut-être, mais pas pour les déplacements quotidiens...
avatar
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 53
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par JefRusel le Jeu 9 Nov 2017 - 21:39


En illustration de cette discussion, actualité du jour (9 novembre 2017) : https://www.nextinpact.com/brief/las-vegas---la-navette-autonome-navya-implique-dans-un-accident--mais-ne-serait-pas-responsable-1116.htm

On aurait oublié de programmer une marche arrière? ou d'envisager de devoir reculer??

JefRusel

Messages : 174
Date d'inscription : 06/10/2017
Age : 67
Localisation : METZ

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Ze Suisse le Jeu 9 Nov 2017 - 21:48

Tout de même, oublier de la doter d’une marche arrière ! Ça n’aide pas à faire confiance à ses concepteurs Shocked  !...
avatar
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 53
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Foly-vi le Ven 10 Nov 2017 - 0:04

avatar
Foly-vi

Messages : 5271
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 52
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par philouze33 le Ven 10 Nov 2017 - 6:57

Faut se méfier de la trad, l'article ne dit pas si elle était incapable par limitation propre ou tout bêtement parce-qu'elle est dans une file.
D'autant plus que les Navya semblent "réversibles" avec une face avant et arrière identiques

philouze33

Messages : 1060
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par pascal11 le Ven 10 Nov 2017 - 7:51

Je pense aussi qu'une voiture devait les coller derrière, il est certain que la voiture a une marche arrière (qui ne coûte rien sur une électrique) sinon elle ne pourrait même pas se garer !

pascal11

Messages : 3184
Date d'inscription : 30/10/2014
Age : 43
Localisation : Carcassonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Merome le Ven 10 Nov 2017 - 8:24

Tiens, hier, j'ai pensé à nos discussions ici : je passais dans un petit village, route étroite, mais devant un artisan paysagiste qui recevait une livraison d'un semi remorque. Il était en plein milieu de la route, face à moi et il reculait, bloquant le passage. Puis il a avancé en se serrant de mon côté pour se garer, m'obligeant à reculer. Enfin, j'ai dû le dépasser alors qu'une voiture était en face, sur la chaussée mais à l'arrêt (pour une raison que j'ignore : le conducteur attendait quelqu'un ? Il n'osait pas s'engager pendant la manoeuvre du camion ?).
Je défie n'importe quelle IA de prendre une bonne décision dans pareil contexte. Et je continue de penser que ce genre de cas arrive très régulièrement. On ne s'en rend même pas compte, nous, humains, parce qu'on prend des décisions comme ça 100 fois par jour.
Si l'IA d'une voiture autonome doit être secondée souvent par un humain, ça ne servira à rien.
avatar
Merome

Messages : 742
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par philouze33 le Ven 10 Nov 2017 - 8:58

Je défie n'importe quelle IA de prendre une bonne décision dans pareil contexte. Et je continue de penser que ce genre de cas arrive très régulièrement. On ne s'en rend même pas compte, nous, humains, parce qu'on prend des décisions comme ça 100 fois par jour.
Si l'IA d'une voiture autonome doit être secondée souvent par un humain, ça ne servira à rien.

Je pense que tu sous-estimes / mal comprends l'IA.

Les IA dont on parle sont de type "deep learning" ce ne sont pas des machines avec un ensemble de comportement précalculés, elles sont tiraillées, un peu comme nous, entre deux choses : des règles limitantes (sauver tes passagers, respecter le code suivant un certain nombre de priorités toutes inféodées à "sauver tes passagers" ET atteindre ton objectif (passer à tout prix) .
Pour ça elles peuvent envisager un peu tout.

Le sujet d'étude d'un de mes stagiaires en "initiation deep learning" était de mettre en place les conditions de base pour qu'une IA DP déduise  "depuis zéro" comment jouer à Mario Kart. au début la machine tape les murs, tourne en rond, elle découvre tout seule qu'elle doit rester sur la piste, puis éviter les autres, puis couper les virages, utiliser ses armes.
A la fin, elle gagne à tous les coups. Elle se crée ses règles par échecs/réussite. Donc ton nombre de problèmes, combinaisons de problèmes, règles et solutions à un problème est illimité.

Chez Tesla, ils ont anonymement placé des IA comme joueur en réseau dans le jeu GTA, pour être confrontées à tous les comportements déviants de chauffards qu'on voit dans ce jeu (ils font 400 parties simultanées de mémoire) , mais aussi, chaque conducteur qui rencontre au quotidien un soucis voit la situation enregistrée à son insu et soumises aux IA Tesla, qui s'améliore ainsi.

Le cas que tu as rencontré aurait été analysé. peut être est il trop complexe, peut être pas, mais pour les cas bloquants extrêmes, on peut imaginer dans le cas d'une flotte de taxi, une simple téléopération pour débloquer la circulation, pas forcément un conducteur à bord.


Dernière édition par philouze33 le Ven 10 Nov 2017 - 9:01, édité 1 fois

philouze33

Messages : 1060
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Bigfoot le Ven 10 Nov 2017 - 9:00

Et quand on doit se faire des politesses une voiture après l’autre à 10 cm de la voisine ...
Et ce matin en me rendant chez Renault ( j’y suis ) un camion de livraison arrêté plusieurs minutes, attendre que quelqu’un de sympa de la voie d’en face laisse passer quelques véhicules à contresens suite au bouchon formé ...
avatar
Bigfoot

Messages : 12531
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Ze Suisse le Ven 10 Nov 2017 - 9:21

Avec l’AI, plus de politesse ni de courtoisie, juste des situations analysées et des solutions logiques (en tous cas une logique informatique !). Il m’arrive sans arrêt de penser à ce que ferait une AI à ma place dans des tas de situations complexes dans lesquelles je peux me trouver. Mais je pense que ces systèmes ne seront efficaces à 100 % que quand toute l’infrastructure et tous les véhicules en circulation seront équipés interagir...
avatar
Ze Suisse

Messages : 4179
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 53
Localisation : LIGNIERES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par philouze33 le Ven 10 Nov 2017 - 9:43

Disons que si on respecte TOUS à la lettre un code avec des priorités logiques, ça limite les cas ambigus.

Mais j'intuite un truc : placez ne serais-ce que 20 / 30 % de véhicules qui se comportent de manière prévisible et respectent à la lettre un code commun, sans qu'eux même soient influencés par les chauffards et vous avez un "forceage" du comportement global - parce qu'ils deviennent un obstacle et qu'il est plus confortable de "s'aligner".
Ensuite, il est aussi probable que vous adaptiez votre comportement au fait que la machine en face ne fera ni politesses, ni excuses, mais ni coup en traitre non plus, que c'est une machine et donc qu'on la traite comme telle, en la contournant si elle gêne ou en lui facilitant la sortie si son propre départ vous ralentit...

Il y a des vidéos assez étonnantes en tout cas sur le fait qu'on calque son comportement sur ce que font les autres autour de nous :  
https://www.youtube.com/watch?v=QOZRim9SKm8

philouze33

Messages : 1060
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Bigfoot le Ven 10 Nov 2017 - 10:22

En allant sur Clermont-Ferrand l’autre jour, l’autoroute était en travaux et se rétrécissait à 1 voie, tout le monde s’empilait à droite sur plus d’un kilomètre et laissait la voie de gauche libre Shocked
J’ai bien regardé, aucun panneau d’interdiction de doubler était présent.
avatar
Bigfoot

Messages : 12531
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 44
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par scarred le Ven 10 Nov 2017 - 10:29

et oui je passe toujours à gauche, surtout qu'un flux de front sur 2 voies, va plus vite que sur une ligne allongée ... les gens sont idiots que veux tu y faire ?
avatar
scarred

Messages : 7452
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par scarred le Ven 10 Nov 2017 - 11:01

avatar
scarred

Messages : 7452
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par caillou le Ven 10 Nov 2017 - 12:28

A propos des questions initiales de ce topic:
@philouze33 a écrit:
- Est ce que vous accepteriez de mettre votre vie et celle de votre famille dans les mains d'une intelligence artificielle
Oui, sans réserve particulière du moment qu'on peut au moins stopper pour sortir en cas de panne totale.
- Qu'attendez vous d'une voiture autonome par ordre de préférence?
Qu'elle passe me prendre chez moi ET Qu'elle vous dépose là ou vous le souhaitiez
1.5 ....  et qu'elle aille se garer toute seule
oui et non, en fait je m'en fous,  c'est sa vie de robot et du moment qu'elle fait ça entre robots consentants garés ou pas, elle fait se qu'elle veut du moment qu'elle est de retour à mon bureau le soir...
2 ...... Que je puisse utiliser mon smartphone et mon ordi portable
oui, les grands usages du train
..... Qu'elle vous permette de vous divertir (HiFI, télé, wifi, magasine On-line, ...)
=> smartphone et 5G, donc R.A.F de son Wifi et de ses interfaces à elles qui seront moins bonnes que les nôtres
..... Qu'elle vous permette de communiquer (main libre, visioconf, ... )
idem, et si on est 4 dedans voilà le bordel. le main libre "au volant" c'est uniquement pour un individu seul dans sa caisse... et à son volant, et tout le monde a un kit main libre...
..... Qu'elle vous permette de dormir (siège se mettant à plat)
pourquoi pas
..... Qu'elle vous permette de manger (glacière / four à micro-onde / ...)
oui, toujours comme dans un  train
..... Qu'elle vous cocoon (massage, lumière d'ambiance, spa à bulles, couloir de nage, diffuseurs de parfum, musique lounge ...)
gadget, même les Jets d'affaire ne font plus ça
- Accepteriez vous de ne plus être propriétaire de la voiture qui étant autonome pourrait en conséquence une fois qu'elle vous a emmené au boulot continuer à rendre service (une sorte de bus à la demande).
A fond...
Le soir vous retrouveriez donc une autre voiture à votre sortie du bureau qui ne resterait pas garé devant chez vous durant la nuit...
Je veux oui...
Qu'est ce que vous aimeriez avoir dans une voiture autonome?
Dans ce scénario idéal, nous avons une sorte de réseau Uber de voitures partagées, avec l'option de voyager seul ou de ramasser des tiers sur le trajet. on devrait pouvoir éviter des tiers selon ses goûts, parce qu'on va fatalement tomber sur un relou qu'on va ensuite se cogner tous les matins...
mais si ces effets de bords sont bien traités, les économies ET le confort d'usage seraient énormes
Je ne l'aurai pas mieux dit!
Je partage 100% de qui est dit, j'en profite pour souligner la qualité de l'ensemble des réponses de Philouze33 sur ce topic!

A propos des capacité de la conduite autonome:
@verhaeghe a écrit:A titre perso, je pense que l'IA sera infiniment meilleur conducteur que l'être humain
Oui, ça n'a même pas de raison de faire débat ...

@philouze33 a écrit:Mais j'intuite un truc : placez ne serais-ce que 20 / 30 % de véhicules qui se comportent de manière prévisible et respectent à la lettre un code commun, sans qu'eux même soient influencés par les chauffards et vous avez un "forceage" du comportement global - parce qu'ils deviennent un obstacle et qu'il est plus confortable de "s'aligner".
C'est déjà démontré mais je n'ai pas mémorisé la source.

A propos du coût:
@Foly-vi a écrit:Trois-quart des voitures en France sont des secondes mains. Ça fait un sacré paquet de personnes qui n'auront jamais les moyens de se retrouver dans ces engins bardés d'électronique  et ne pouvant en aucun cas coûter le prix de notre Zozo actuelle
Il n'est pas question de posséder le véhicule, une voiture autonome partagée coûtera très peu, voir ici par exemple
A propos d'une adoption massive:
@Ze Suisse a écrit:
@philouze33 a écrit:L'avenir c'est ça : une caisse automatique partagée : son cout d'acquisition est partagé par des dizaines d'utilisateurs, son coût d'utilisation est limité à 15 kWh/100 si on est seul à bord, 2 , 3 , 4 fois moins si on partage une partie du trajet
L’avenir dans les grandes villes, peut-être, mais pas pour les déplacements quotidiens...
Dans des zones peu peuplée, ça coûtera forcément plus cher parce ce sera plus dur de communaliser les voitures. Celui qui est le seul à faire un trajet de 50km au milieu de nul part, quotidiennement, ne pourra peut être pas se payer une voiture autonome perso et continuera potentiellement à conduire. Ceci mis à part, je ne vois pas ce que ça change grande ville ou pas, déplacement quotidien ou pas ...

A propos de l'hygiène: comme un taxi ou un train, il y aura surement un nettoyage quotidien. Certaines sociétés proposeront des véhicules plus propres que d'autres...
A propos de pouvoir laisser ses affaires perso, de sport par exemple, dans la voiture: oui c'est une contrainte, qui semble surmontable si c'est 5 foins moins cher que le carburant non ?
A propos du plaisir de conduite: l'horizon qui interdirait un conducteur humain parce que trop dangereux me parait bien plus lointain. Il resterait alors que les circuits ...

Et pour la question la plus dure:
Dans combien de temps? Quand est ce que notre vehicule non autonome deviendra invendable en France ?
Ce lien, donné sur ce fil, parle de 5ans, les experts/analystes ont plein d'avis différents: 10,15,20 ans certains ici pensent 30 ans ?
La course est véritablement lancée et vue la rapidité des news sur le sujet, l'horizon 10 ans +/- 5 ans me semble probable et crédible. Ce ne sera certainement pas 20 ou 30 ans ...
Il n'est pas question de dire que dans 10ans, il n'y aura plus aucune voiture à volant dans la rue en France, mais que le robot taxi fonctionnera parfaitement, représentera un part significative des km parcouru (plusieurs dizaines de %), et qu'une voiture non autonome n'aura presque plus de valeur.
avatar
caillou

Messages : 499
Date d'inscription : 21/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Foly-vi le Ven 10 Nov 2017 - 12:45

@philouze33 a écrit:Disons que si on respecte TOUS à la lettre un code avec des priorités logiques, ça limite les cas ambigus.

Aujourd'hui, si on est encore capable d'avoir une voiture , c'est parce nous acceptons TOUS de tricher avec les règles.
- la façon de se garer , parfois , en ville. (Place livraison pour deux minutes, empiètement sur les arrêts de bus, ...)
-les doubles files.
-le stationnement où on paye pour deux heures en restant trois heures avec la tolérance des contractuelles.
-les  2 ou 3 km/h au dessus des limitations.
-le non respect des 30 km/h par 99,99% des automobilistes.
-s'imposer quand on n'a pas la priorité et que c'est la 50ème voiture d'une queue leuleu qu'on a vu passer devant soi.

Si demain, on se retrouve à bord de voitures respectant vraiment le code de la route, on va ralentir nos vies et payer plus cher, tout simplement. Ce n'est pas plus mal , mais il faut que les gens l'acceptent sans râler.
avatar
Foly-vi

Messages : 5271
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 52
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Foly-vi le Ven 10 Nov 2017 - 12:53

À propos des circuits pour se faire plaisir.
Je n'ai pas envie de finir comme certains pilotes de lignes qui s'ennuyent tellement dans leur cockpit qu'ils s'inscrivent dans des petits aéroclubs pour vraiment piloter.
avatar
Foly-vi

Messages : 5271
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 52
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par verhaeghe le Ven 10 Nov 2017 - 15:19

@Foly-vi a écrit:
@philouze33 a écrit:Disons que si on respecte TOUS à la lettre un code avec des priorités logiques, ça limite les cas ambigus.

Aujourd'hui, si on est encore capable d'avoir une voiture , c'est parce nous acceptons TOUS de tricher avec les règles.
- la façon de se garer , parfois , en ville. (Place livraison pour deux minutes, empiètement sur les arrêts de bus, ...)
-les doubles files.
-le stationnement où on paye pour deux heures en restant trois heures avec la tolérance des contractuelles.
-les  2 ou 3 km/h au dessus des limitations.
-le non respect des 30 km/h par 99,99% des automobilistes.
-s'imposer quand on n'a pas la priorité et que c'est la 50ème voiture d'une queue leuleu qu'on a vu passer devant soi.

Si demain, on se retrouve à bord de voitures respectant vraiment le code de la route, on va ralentir nos vies et payer plus cher, tout simplement. Ce n'est pas plus mal , mais il faut que les gens l'acceptent sans râler.

Merci à tous de rendre ce débat passionnant.

Est ce que le respect strict des règles du code de la route engendre du ralentissement ?
C'est quasi un débat philosophique entre Rousseau et Voltaire. Les règles sont elles utiles ou nuisibles si on se mettaient à les respecter strictement?
Si demain nous respections tous le code de la route alors le camion de livraison n'aurait pas besoin de se garer en double file puisque les places livraisons auraient été libérées en temps et en heure, alors il y aura beaucoup moins d'accident et donc de bouchons provoqués par les accidents justement, plus d'intersections bouchée par un gars franchissant un feu sans avoir la capacité à libérer le carrefour, ... Le gain in fine serait énorme je pense.
A contrario, il serait certainement très énervant d'être bloquer dans une file de voiture autonome qui ne franchirait pas la ligne blanche pour doubler pas la voiturette circulant à 35km/h sur une voie limité à 90km/h.

Ma vision perso est un gain bien plus considérable que les éventuels inconvénients.

Une belle métaphore de nos convictions intimes entre individualisme et altruisme.

Antoine

avatar
verhaeghe

Messages : 1236
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 44
Localisation : 78960

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par scarred le Ven 10 Nov 2017 - 15:19

et la voiture française autonome, tu ne pipes pas mots Foly-vi ?
avatar
scarred

Messages : 7452
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par verhaeghe le Ven 10 Nov 2017 - 15:33

@Foly-vi a écrit:À propos des circuits pour se faire plaisir.
Je n'ai pas envie de finir comme certains pilotes de lignes qui s'ennuyent tellement dans leur cockpit qu'ils s'inscrivent dans des  petits aéroclubs pour vraiment piloter.

Hello Foly-Vi,

Toi, tu adores conduire. Qui d'autre prendrait une Zoé pour faire 220km à 70km/h de moyenne juste pour le plaisir? Wink Je comprends parfaitement ce que la voiture autonome puisse faire peur à tous ceux qui aiment conduire et aussi à ceux qui vivent de la conduite (chauffeur, livreur, taxi, bus, routier, ...) ou des à-coté (auto-école, carrosserie, assureur, radar, ..).

Pour toi et pour tous les amoureux de la conduite, il va falloir apprendre à aimer le silence des VE, la sérénité, avoir du temps pour toi, pour te détendre, pour dormir, pour manger, ce que tu veux en fait... Sans compter que l'on perdra aussi le stress d'arriver en retard car il est probable que l'automatisation réduira fortement les embouteillages.

Pour paraphraser Pixel, qu'allons nous faire de tout ce temps? ... Et bien pour les amoureux de la voiture comme toi, on pourra aller au karting et exprimer toute sa pleine virilité sans danger. Pour les plus fortunées, on ira sur un circuit et pour les moins fortunés, ce sera avec un casque de réalité virtuelle bien assis dans le salon avec un volant posé sur la table basse...

Perso, cela me va bien. La conduite devient un moyen de transport et non plus d'affirmation de soi.

Antoine



avatar
verhaeghe

Messages : 1236
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 44
Localisation : 78960

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Foly-vi le Ven 10 Nov 2017 - 16:11

Un jour ce sera comme cela , je n'ai pas trop de doutes là-dessus.Ce qui me rassure, c'est que ni moi ni mon fils ne le verront. À la limite , mon petit-fils de trois ans verra à la fin de sa vie, 100% de voitures autonomes à Paris, Bamako et Kuala-Lumpur.
avatar
Foly-vi

Messages : 5271
Date d'inscription : 13/10/2012
Age : 52
Localisation : Villefranche-sur-mer

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par verhaeghe le Ven 10 Nov 2017 - 16:12

@scarred a écrit:et la voiture française autonome, tu ne pipes pas mots Foly-vi ?

Ce n'est pas à moi que tu poses la question mais voici quand même ma vision. Dans un premier temps de la voiture autonome, il y aura autant de systèmes que de marques de voiture. Puis certaines marques n'ayant pas les moyens de suivre les investissements/tests nécessaires en terme de développement iront acheter des systèmes clé en mains comme celui de Google qui est très en avance aujourd'hui. Surtout qu'il est très probable que le système de Google soit mis à disposition quasiment gratuitement.

Les constructeurs renâcleront au début car ils auront déjà perdu beaucoup de leur valeur ajoutée en passant du moteur thermique au moteur électrique et là perdre la maîtrise d'œuvre du système du véhicule autonome, ce serait à nouveau une très grosse perte. Je pense qu'il sera alors probable que le législateur intervienne pour uniformiser les communications avec les infrastructures et entre les voitures. Ceci dans le but de sécuriser le système (attaque terroriste ou simplement accident pour problème de communication entre 2 véhicules).

Le constructeur se retrouvera alors comme un fournisseur de hardware avec une liste d'éléments à implanter pour permettre de faire tourner Android Waymo : Des cameras et des radars, une puce téléphone 5G, une direction, un moteur et des freins pilotables électriquement et roule!

Le constructeur devra proposer des habitacles de grandes qualités pour se démarquer de ses concurrents.

Antoine


avatar
verhaeghe

Messages : 1236
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 44
Localisation : 78960

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'avenir de la voiture... autonome et électrique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 28 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 15 ... 28  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum